Brèves

Actualités

T + T -

Marie Prouvensier : “Nous sommes comme une famille“

24/01/2015

Dijon - Nîmes, c’est ce samedi (17h15) en direct sur Sport+. Pour l’avant-match nous avons interviewé la jeune internationale française (20 ans), ailière droite du CDB, Marie Prouvensier.

Prouvensier_marie_09_Pillaud-1Marie Prouvensier face à Alexandra Bettacchini. 

Marie, comment allez-vous en ce début d'année 2015 ?
Plutôt bien. J'ai vraiment la volonté de progresser nettement physiquement cette anée. En ce moment, j’ai quelques pépins physiques qui m'en empêchent mais cela sera réglé au plus vite je l'espère.

La défaite à Nantes (32-30), samedi dernier (32-30, J11) a-t-elle été frustrante ?
Oui bien sûr. Nantes est une belle équipe mais nous aurions pu gagner le match donc oui, il y a beaucoup de frustration. Mais c’est aussi ce qui doit nous donner la force pour la suite. Le score a été serré tout au long de la rencontre et nous aurions vraiment pu faire la différence à un moment donné. On compte vraiment se rattraper très prochainement.

Vous avez accroché plusieurs grosses équipes, notamment battu Metz (25-24, J7). Vous sentez-vous capable de l’emporter face à Nîmes ? Comment s'était passé le match aller ?
Nous n’étions vraiment pas loin de gagner au Parnasse (29-27, J3), cela s'est joué à quelques détails.
Ce week-end, nous devons le gagner mais pour cela, il faudra une grosse défense de notre part, et on le sait. Je pense que nous en sommes capables.

Selon vous, qu’est ce qui fait la force du Cercle Dijon Bourgogne cette saison ?
Il n'y a pas de star, de joueuse nettement au dessus dans notre équipe, donc je pense que notre force, c'est la cohésion. Nous sommes comme une famille et cela se voit sur le terrain. Nous sommes toutes solidaires et c'est vraiment notre force.

Marie Prouvensier Dijon LFH

La course pour les Play-Offs est très intense, n’est-ce pas trop dur pour les nerfs ?
C'est le sport… et c'est cela aussi ce qui est plaisant. Nous jouons pour avoir des émotions intenses, de la pression (bonne). Notre équipe a les nerfs solides.

Avez-vous plus confiance dans votre jeu depuis que vous avez été convoquée en équipe de France A ?
Je me sens mieux, oui, certainement. Je joue un peu plus relâchée mais bien sûr, j'essaie de travailler encore aux entraînements pour encore progresser. Une première sélection ne veut rien dire si la suite n'y est pas...

Où avez-vous le plus progressé ?
Vivre ce genre d'expérience m'a fait grandir autant en tant que personne que sur le terrain. A l’Euro, j'ai pu voir les meilleures joueuses du monde dans mon sport et c'est très enrichissant . Maintenant, j'ai encore plus envie.

Marie Prouvensier BleuesMarie Prouvensier (20 ans) était la plus jeune joueuse du groupe France lors du dernier Euro.  

Où et comment avez-vous appris votre 1ère sélection en équipe de France ?
En fait, cela s’est passé juste à la fin de mon entrainement, un lundi soir près de 19h. Mon entraîneur (Christophe Maréchal, ndlr) m'a rattrapée, j'allais rentrer chez moi, et il m'a dit que je partais en stage dans très peu de temps.

Comment avez-vous vécu l’Euro ?
Comme une frustration forcément car notre place dans le carré final se joue à 1 petit but. Sinon c'était une très bonne expérience à vivre car j'ai beaucoup appris. Jouer avec le maillot de l'équipe de France est un honneur. 

Suivez-vous des études en dehors du handball ?
Oui, je suis en BTS économie social et familial. Je suis en train de passer la deuxième année en 2 ans.

Après une très belle année 2014 (montée en LFH, équipe de France A), que peut-on vous souhaiter pour 2015 ?
En priorité, le maintien avec Dijon, pas de blessure et je vais travailler dur pour revivre une compétition internationale.

Samedi 24 février

17h15. Cercle Dijon Bourgogne - Handball Cercle Nîmes, Palais des Sports de Dijon. En direct sur Sport+ 

Avant la rencontre, dans le cadre des 24h sur Sport Féminine, une conférence-débat autour de la place de la Femme dans les instances dirigeantes, est organisée au Palais des Sports de Dijon.

Cet évènement, gratuit, se déroulera en lever de rideau de l'affiche CDB - Nîmes, le samedi 24 janvier de 13h30 à 17h au Palais des Sports Jean-Michel Geoffroy de Dijon. Parmi les intervenants, Béatrice Barbusse, Membre du Conseil d'Administration de la FFHB, Présidente de l'US Uvry Handball (2005-2012), Sophia Otokoré, Vice-Présidente du Conseil Général de Bourgogne, Chargée des Sports, Jeunesse et lutte contre les discriminations.

Tous les participants pourront assister gratuitement à la rencontre de LFH (inscription dès maintenant sur ce lien).

Clubs
BesançonBrest Bretagne HandballCelles-sur-BelleChambrayCercle Dijon BourgogneFleury Loiret HandballIssy Paris HandMetz HandballNantes Loire Atlantique HandballOGC Nice Côte d’Azur HandballToulon Saint-Cyr Var Handball
  • Partenaires

     

    select carre noirsurblanc La Poste

     

    BEINSPORTS_BOLDED_White

     femmes de defis   FFHB_LOGO_H_FD_FC_Q