Brèves

Actualités

T + T -

Duraffourg : « De l’impatience »

23/07/2012

Aurélien Duraffourg, successeur de Frédéric Bougeant sur le banc havrais après l’avoir épaulé au cours de la dernière saison, revient brièvement sur le dernier épisode sportif et se projette sur la suite de l’aventure. Aurélien, vous étiez l’adjoint de Frédéric Bougeant la saison passée sur le banc du Havre. Que retenez-vous de cette année qui […]

Aurélien Duraffourg, successeur de Frédéric Bougeant sur le banc havrais après l'avoir épaulé au cours de la dernière saison, revient brièvement sur le dernier épisode sportif et se projette sur la suite de l'aventure. Aurélien, vous étiez l'adjoint de Frédéric Bougeant la saison passée sur le banc du Havre. Que retenez-vous de cette année qui s'est soldée par un titre en Challenge Cup ? Même si la saison dernière est déjà loin, elle a été porteuse de beaucoup de changements avec le départ du coach historique. Elle a aussi été couronnée de succès avec le triomphe en Challenge Cup qui était l’objectif prioritaire. Justement, après le départ de Fredéric Bougeant, c'est vous qui reprenez la suite, comment se passe la transition ? Comme beaucoup de confrères, nous sommes tributaires des critères économiques, le contexte n’est pas simple. Nous avons donc dû réduire la voilure sur le recrutement et la masse salariale. Nous avons fait preuve de beaucoup de mesure et de précaution. Le titre européen est loin. Nous n’allons pas aborder cette nouvelle saison la fleur au fusil face à de très belles équipes ambitieuses. Un gros travail sera nécessaire pendant la période estivale. Les filles ont repris l'entraînement. Je ressens de l’impatience à l’idée de démarrer cette nouvelle aventure. Pour ma part, j’ai hâte de tenir les rênes de ce groupe qu’on a constitué avec le staff. Nous avons beaucoup réfléchi sur les profils, les associations à créer. Il y a eu des départs au sein de l'effectif, où en êtes-vous aujourd'hui ? Il va falloir conserver cette dynamique de groupe avec les 20 joueuses sous contrat. Le recrutement est terminé, il s’est fait en fonction des départs et des pertes que nous avons enregistrées. Nous avions un déficit sur le poste de gardienne suite au départ de Pereira. L’arrivée de Mercedes Castellanos Soanez, 3e de la sélection espagnole, nous offre un binôme solide (avec Linda Pradel). Le départ de Paule Baudouin pour Metz est une grosse perte. Il sera compensée par l’arrivée de la Norvégienne Gina Lorentsen qui doit nous apporter toute sa connaissance tactique et sa science technique. Laurisa Landre (en provenance de Fleury) arrive sur le poste de pivot, ainsi que 3 étrangères. Dragica Kresoja a resigné. Nous disposons également de 3 arrières de qualité, âgées de 24 ans, qui connaissent le niveau européen. Les deux dernières recrues sont Julie Dazet et Stéphanie Daudé, en provenance de Bègles (D2) et Arvor 29.
Clubs
BesançonBrest Bretagne HandballCelles-sur-BelleChambrayCercle Dijon BourgogneFleury Loiret HandballIssy Paris HandMetz HandballNantes Loire Atlantique HandballOGC Nice Côte d’Azur HandballToulon Saint-Cyr Var Handball
  • Partenaires

     

    select carre noirsurblanc La Poste

     

    BEINSPORTS_BOLDED_White

     femmes de defis   FFHB_LOGO_H_FD_FC_Q