Brèves

Actualités

T + T -

Baudouin : « Rester en alerte »

11/05/2012

Fort d’une avance de neuf buts, le Havre se prépare pour sa finale retour de Challenge Cup face à Antalya ce samedi (18H) aux Docks Océane. En course pour un deuxième sacre consécutif après le couronnement de Mios l’an passé, Paule Baudouin fait montre de précaution et de sagesse. Paule, vous êtes en course avec […]

Fort d’une avance de neuf buts, le Havre se prépare pour sa finale retour de Challenge Cup face à Antalya ce samedi (18H) aux Docks Océane. En course pour un deuxième sacre consécutif après le couronnement de Mios l’an passé, Paule Baudouin fait montre de précaution et de sagesse. Paule, vous êtes en course avec le Havre pour un deuxième sacre consécutif en Challenge Cup après le titre décroché sous les couleurs de Mios la saison passée. Vous êtes sans doute très excitée par cet enjeu ? « Si Le Havre l'emportait, je deviendrais la seule joueuse française à remporter la Challenge Cup deux fois consécutivement. Si je devais comparer le parcours de Mios la saison passée à celui du Havre actuellement, je dirais que l’atmosphère est différente. Cette année, une récompense viendrait ponctuer une année difficile marquée par le changement de Président et l’annonce du départ de Frédéric Bougeant à la fin de la saison. A Mios, le contexte était plus calme et ce titre est venu couronner une saison excellente. C'est plutôt de la confiance ou de la méfiance qui domine après cette performance de haut vol acquise en Turquie (succès 36-27) ? La prudence est toujours de mise. Et il ne faudra absolument pas aborder cette rencontre en estimant qu’elle est gagnée d’avance. J’ai été surprise par l’ampleur de cet écart de 9 buts. C’est une marge conséquente mais il reste 60 minutes de jeu à disputer avec sérieux. Si Le Havre déjoue, il risque de s’exposer à la force de cette équipe puisée dans la défense et la montée de balles. A nous de rester vigilantes, d’être en mesure de couper leur élan sur leurs points forts afin de ne pas prendre la foudre. Quel est l'état d'esprit du groupe ? Toutes les filles sont plutôt tranquilles et en confiance. Mais il ne faudra pas se relâcher ni diminuer sa concentration. La dépense physique a été importante dans la chaleur et la chaude ambiance d'Antalya. Nous avons bénéficié de peu de repos depuis notre retour au Havre lundi. Il faudra faire bonne garde et rester en alerte pendant une heure. »
Clubs
BesançonBrest Bretagne HandballCelles-sur-BelleChambrayCercle Dijon BourgogneFleury Loiret HandballIssy Paris HandMetz HandballNantes Loire Atlantique HandballOGC Nice Côte d’Azur HandballToulon Saint-Cyr Var Handball
  • Partenaires

     

    select carre noirsurblanc La Poste

     

    BEINSPORTS_BOLDED_White

     femmes de defis   FFHB_LOGO_H_FD_FC_Q