Brèves

Actualités

T + T -

Besançon fait son retour dans l’élite

18/08/2015

Après un passage éclair en D2F (2014-2015) et un titre de champion de France, Besançon va retrouver les joutes de la LFH, le 29 août, avec la réception de Nantes dans son Palais des Sports. Auteur d’une saison quasi-parfaite dans l’antichambre de l’élite avec un bilan de 20 victoires pour seulement 2 défaites, l’ESBF va devoir confirmer lors de l’exercice 2015-2016, pour conserver sa place parmi le Top 10 du handball féminin français. 

Marine Dupuis et ses partenaires sont de retour en LFH

 

Pour atteindre ses objectifs, la formation bisontine n’a pas chômé, pendant l’intersaison. Arrivée l’hiver dernier en tant qu’adjointe, Raphaëlle Tervel a été nommée entraîneur principal, et sera épaulée par Sandrine Delerce, autre figure emblématique du club. Un changement de staff qui n’a pas pour autant chamboulé l’effectif des Rouges et Noires. Avec 5 arrivées pour 2 départs, le club franc-comtois mise avant tout sur la stabilité, comme le concède l’ex-internationale française : « L’objectif de l’intersaison était de conserver nos jeunes talents, issus du cru pour la plupart, car la formation est quelque chose de primordial à l’ESBF. C’était donc important de les garder, et de les entourer de joueuses d’expérience pour les encadrer, et les aider à continuer leur progression. La LFH est un ton au-dessus de la D2F, et si on veut exister un minimum, il faut gagner en expérience, et les recrues vont dans ce sens. »

 

Avec le départ pour Metz de la précieuse Sladjana Pop Lazic, les dirigeants bisontins se sont démenés pour trouver une remplaçante capable de faire oublier la pivot serbe. C’est l’internationale espagnole, Maria Nunez qui a été séduite par le projet de l’ESBF, et qui va donner un nouvel élan à sa carrière après six ans passés à Bera Bera (Espagne). Un recrutement de premier choix, auquel s’ajoute une autre « Guerreras », en la personne de Patricia Elorza (en provenance de Bera Bera), réputée pour ses qualités défensives. Avec Jessica Alonso (Le Havre), Julie Dazet (Le Havre) et Djénéba Touré (Cergy Pontoise D2F), qui porteront également pour la première fois le maillot de Besançon cette saison, le promu s’est construit un solide effectif, mêlant joueuses expérimentées et jeunes talents issus du centre de formation. Un collectif qui aura pour principal objectif de décrocher son maintien en LFH. Car pour Raphaëlle Tervel, pas question de griller les étapes, « On vient de monter, l’objectif pour nous est de se maintenir en LFH. On ne veut pas griller les étapes, on a de l’ambition, mais plus sur le moyen terme. On va continuer à construire les choses, faire progresser nos jeunes en leur donnant du temps de jeu, en prévision des années à venir. ».  

« Une bonne chose de débuter le championnat à domicile ! »

Dans un championnat qui s’annonce très indécis à tous les niveaux, l’ESBF est déterminé à se faire sa place, et n’envisage pas de faire l’ascenseur. Auteures d’une préparation sérieuse, ponctuée par de bons résultats lors de leurs tests matchs, les joueuses de Raphaëlle Tervel arrivent dans de bonnes dispositions pour la reprise du championnat de LFH, comme le concède la technicienne bisontine : « On a fait nos premier matchs amicaux ce weekend à Lomme dans le cadre de la Venus Cup. Le bilan de ce tournoi est plutôt positif en terme de résultats. ». Marine Dupuis et ses partenaires retrouveront leur public lors de la première journée avec la réception du NLA, de quoi réjouir la chef de file des Rouges et Noires : « C’est une très bonne chose de débuter le championnat à domicile. On sort d’une saison ou on n’a pas perdu de match dans notre Palais des Sports, et c’est clair que l’on va essayer de rester sur cette dynamique. ». Un rendez-vous qui s’annonce déjà très important pour la suite

Parole à une joueuse, Alizée Frecon : 

« On a conservé le même noyau de joueuses par rapport à la saison dernière, dans lequel l’ambiance était très bonne. Les recrues de cet été se sont très bien adaptées. On est toutes investies dans le projet, et on veut avancer dans le même sens. Les nouvelles recrues sont plus expérimentées, et sont là pour nous encadrer. Même si ce sont des étrangères, elles font vraiment toutes les efforts pour parler français, venir vers nous, et cela amène une très bonne ambiance.

 

Sans se mentir, l’objectif principal cette saison est le maintien. On aimerait se maintenir le plus vite possible, sachant que cette année est un peu spéciale avec beaucoup de matchs jusqu’en novembre, et une deuxième partie de saison plus « tranquille ». Si on arrive à éviter les playdowns, cela serait vraiment très bien. On a fait un exercice parfait à domicile la saison dernière avec aucune défaite. Les gens sont revenus nous encourager, après des saisons difficiles avant la descente en D2F. Ce serait bien pour le club de continuer sur cette dynamique, de montrer aux autres que ça va être difficile de venir nous battre chez nous. Il faut que ce soit notre point fort ! ». 

Mouvements : 

Arrivées (avec clubs)
Patricia Elorza Eguiara (Bera Bera, Esp.), Maria Nunez Nistal (Bera Bera, Esp.) ; Jessica Alonso (Le Havre), Julie Dazet (Le Havre), Djénéba Touré (Cergy Pontoise D2F)

Départs (avec clubs)
Sladjana Pop Lazic (Metz), Moniki Bancilon (?)

Pour suivre l'ESBF cette saison : 

Site internet : www.esbf.fr

Facebook : ESBF Handball

Twitter : @ESBF_Handball 

Clubs
BesançonBrest Bretagne HandballCelles-sur-BelleChambrayCercle Dijon BourgogneFleury Loiret HandballIssy Paris HandMetz HandballNantes Loire Atlantique HandballOGC Nice Côte d’Azur HandballToulon Saint-Cyr Var Handball
  • Partenaires

     

    select carre noirsurblanc La Poste

     

    BEINSPORTS_BOLDED_White

     femmes de defis   FFHB_LOGO_H_FD_FC_Q