Brèves

Actualités

T + T -

Bezeau : « Rester très prudents »

12/03/2012

L’Arvor est en ballotage favorable à l’issue du quart de finale aller des play-offs remporté à Mios 28-24. Si Emmanuel Mayonnade est plutôt pessimiste à l’approche du duel retour ce samedi, son alter ego à Brest Laurent Bezeau affiche sa prudence. Quel sentiment prédomine après le succès de l’Arvor29 en Aquitaine et avant le match […]

L’Arvor est en ballotage favorable à l’issue du quart de finale aller des play-offs remporté à Mios 28-24. Si Emmanuel Mayonnade est plutôt pessimiste à l’approche du duel retour ce samedi, son alter ego à Brest Laurent Bezeau affiche sa prudence. Quel sentiment prédomine après le succès de l'Arvor29 en Aquitaine et avant le match retour programmé ce samedi ? Laurent Bezeau : On a remporté la première manche donc rien n’est acquis avant le deuxième duel. Je ressens beaucoup de prudence et de respect par rapport aux valeurs affichées par Mios. Arvor est une équipe qui manque d’expérience sur les matches retour tandis que Mios est plus habitué à livrer de belles batailles lors du deuxième acte. Je pense à son succès en Challenge Cup la saison passée. Emmanuel Mayonnade : Cet écart n’est pas rédhibitoire mais je reste quand même assez pessimiste quant à notre capacité à inverser la tendance en déplacement. Avant ce quart de finale aller, j’évaluais nos chances de qualification à 20 %. Après le premier acte, nos espoirs se situent davantage autour de 1%. Quelle que soit l’issue de ce face à face, peut-on dire que vos parcours sont satisfaisants ? Emmanuel Mayonnade : Cette défaite ne viendra pas entacher une saison réussie, marquée notamment par une finale en Coupe de la Ligue. Au retour, les joueuses auront de l’orgueil et vont tout donner pour développer un handball de qualité. A coup sûr, elles ne baisseront pas les bras et joueront le jeu jusqu’au coup de sifflet final. C’est véritablement le dernier match à enjeu. Si l’on venait à s’incliner, l’intensité serait moindre lors de la rencontre pour la cinquième place. Laurent Bezeau : On a confiance en nos forces et en ce que l’on représente. Parallèlement, on connaît la valeur de l’adversaire. On a certes un petit avantage mais le duel retour sera déterminant. Accéder au play-offs n’est pas une fin en soi. On a à cœur de gravir tous les échelons et soulever le trophée. On ne se présente pas en play-offs dans l’unique but de se faire plaisir. Dans le sport de haut niveau, le plaisir n’a de sens que lorsqu’il nait d’un accomplissement et d’une consécration. Emmanuel, Mios progresse à vue d’œil. Et cette accession en play-offs est déjà une juste récompense… On a vécu une saison très compliquée mais l’objectif de conquérir cette sixième place a été atteint. Malgré les hauts et les bas, comme la déconvenue enregistrée face à Issy, on peut finalement reconnaître qu’il faut compter sur Mios au fil des années. Je retiendrai aussi cette belle épopée en Coupe de la Ligue malgré cette nouvelle finale perdue. J’exprime en revanche un sentiment d’inachevé en Coupe d’Europe avec cette élimination face à Nîmes.
Clubs
BesançonBrest Bretagne HandballCelles-sur-BelleChambrayCercle Dijon BourgogneFleury Loiret HandballIssy Paris HandMetz HandballNantes Loire Atlantique HandballOGC Nice Côte d’Azur HandballToulon Saint-Cyr Var Handball
  • Partenaires

     

    select carre noirsurblanc La Poste

     

    BEINSPORTS_BOLDED_White

     femmes de defis   FFHB_LOGO_H_FD_FC_Q