Brèves

Actualités

T + T -

CdL. JM Sifre “Que la fête soit belle !“

20/02/2013

La Coupe de la Ligue Féminine débute aujourd’hui à Paris. Et pour la 1ère fois dans l’histoire de la compétition, c’est dans la capitale que l’élite du handball féminin se reunit. Pendant 4 jours (20-23 février), les 8 meilleures équipes de LFH sont à Paris pour se disputer le 1er trophée de la saison, qualificatif pour la Coupe d’Europe.

 

Bietry_charles_01_Pillaud-1Jean-Marie Sifre, à Paris-Coubertin au côté de Charles Biérty, pour Issy Paris-Nîmes en septembre dernier (LFH, J3)

 

Pour Jean-Marie Sifre, Président du club organisateur Issy Paris, la fête promet d’être belle sur et en dehors du terrain. Il déclare la 11è Coupe de la Ligue ouverte !

 

Jean-Marie Sifre, comment s’annonce cette 11ème Coupe de la Ligue ?
L’on peut dire qu’elle s’annonce bien. Nous sommes très heureux, honorés d’accueillir ce grand rendez-vous du handball féminin à Paris et nous souhaitons nous montrer à la hauteur. Nous avons bénéficié d’une belle campagne de communication, médiatique. On sent venir un bel engouement dans la région parisienne. Tout est prêt. Maintenant, nous sommes impatients que la fête commence.

 

Qu’en est-il du taux de remplissage, le public francilien répondra-t-il présent ?
Pour les ¼ de finale (qui se jouent aujourd’hui, nldr) les 4 sites affichent complet. A Paris-Coubertin, qui accueille le ¼ de finale Issy Paris - Dijon (14h30), nous attendons près de 4 000 enfants venus des centres de loisirs, USEP, UNSS, Mercredis du Sport, Mercredis de la RATP, et enfants en situation d’handicap des IME* de Paris (Défi 4000). Cela nous tient à cœur d’associer la jeunesse francilienne à l’événement. Avec les supporters, le public présent, nous attendons une belle affluence à Coubertin.

 

Vous avez aussi souhaité associer un volet social à l’événement ?
Oui, il s’agit de profiter de l’exposition de l’événement pour mettre en avant de belles causes comme, par exemple, Educ’Hand et I Love Bénin, projets portés par nos joueuses Amélie Goudjo et Anne-Sophe Kpozé. L’engagement des partenaires du tournoi dans le développement durable sera également mis à l’honneur à travers plusieurs opérations.

Et puis la jeunesse, j’y reviens, que nous souhaitons associer pleinement à cette Coupe de la Ligue. En lever de rideau des demi-finales (jeudi), se tiendra le tournoi des Grandes Ecoles et avant la finale le samedi, ce sont 80 jeunes filles (9-12 ans) des 12e , 14e  17e, 18e et 19e arrondissements qui participeront au tournoi Hand’Elles. Des animations autour des rencontres (percussions brésiliennes, DJ, flash mob, battles, etc) devraient nous offrir de l'ambiance.

 

Et le spectacle, on l’espère aussi sur le terrain
On l’espère, évidemment. Avec les 8 meilleures équipes de LFH, permettons-nous d’être optimistes (sourires). Cette 11è Coupe de la Ligue est placée sous le signe de la promotion du handball féminin. La promotion du spectacle sportif que nous offre le handball féminin ainsi que la promotion auprès du grand public grâce notamment à la retransmission en direct de la finale, samedi sur beIN SPORT.

 

Issy Paris en finale, est-ce un objectif abordable ?
Voir notre club disputer la finale, oui nous aimerions offrir cela à nous supporters. Déjà, il nous faudra bien rentrer dans la compétition face à Dijon. Je souhaite une belle Coupe de la Ligue avant tout. Qu’elle soit la fête du handball féminin, que l’émotion que nous procure ce sport soit partagée par un maximum de personnes. Et que le meilleur gagne !

 

Clubs
BesançonBrest Bretagne HandballCelles-sur-BelleChambrayCercle Dijon BourgogneFleury Loiret HandballIssy Paris HandMetz HandballNantes Loire Atlantique HandballOGC Nice Côte d’Azur HandballToulon Saint-Cyr Var Handball
  • Partenaires

     

    select carre noirsurblanc La Poste

     

    BEINSPORTS_BOLDED_White

     femmes de defis   FFHB_LOGO_H_FD_FC_Q