Brèves

Actualités

T + T -

Coupe d’Europe. IPH, un pied en finale ?

07/04/2014

En s’imposant de 7 buts (31-24), dimanche en ½ finale aller de Challenge Cup face à l’Union Mios Biganos-Bègles, Issy Paris fait un grand pas vers la qualification et pourrait disputer sa 2è finale de Coupe d’Europe consécutive.

Issy Paris Europe

Anne-Sophie Kpozé, Stine Oftedal, Armelle Attingré et les Lionnes ont creusé l'écart dans le dernier 1/4 d'heure.

Dans cette ½ finale franco-française, la hiérarchie sportive du championnat a été respectée même si, durant toute la première période, et un peu plus, c’est l’UMB-B qui fit la course en tête.

Dans le Palais des Sports de Tremblay, où évolue d'ordinaire l'équipe masculine de D1, les joueuses d'Emmanuel Mayonnade n'ont pas tremblé à l'entame de la 1ère 1/2 finale dans l'histoire de l'Union. Elles entrent parfaitement dans leur 1/2 finale malgré l'absence de leur capitaine Sabrina Ciavatti-Boukili.

4-5 après 10 minutes de jeu, 9-11 après 25 minutes et toujours 2 buts d’avance à la pause en faveur des Girondines. 11-13, grâce à un tir au buzzer de la championne du monde en titre Samira Rocha.

Au retour des vestiaires, Issy Paris reste au contact sans parvenir encore à passer devant son adversaire. Pas toujours en réussite aux tirs, les Lionnes peuvent compter sur leur gardienne, Armelle Attingré, auteure d'une très solide 2nde période. 

Ses coéquipières le lui rendront bien durant le dernier ¼ d’heure, notamment sous l’impulsion de l’internationale norvégienne Stine Oftedal.

L’actuelle meilleure buteuse de la Challenge Cup Alexandra Lacrabère (UMB-B) n’a trouvé le chemin des filets qu’à 3 reprises, ce qui porte son total à 58 buts depuis le début la compétition.

Durant les 15 dernières minutes, les Lionnes sortent définitivement les griffes dans le but de creuser le plus grand des écarts avant le retour, à Bordeaux vendredi 11 avril. Score final, 31-24, et un ballotage favorable de 7 buts en faveur des Isséennes, qui après la finale de Coupe des Coupes l'an dernier, pourraient disputer une 2è finale européenne en 2 ans. 

Myriam Borg Korfanty LFH Europe

En 2003 avec l'équipe de France, Myriam Borg-Korfanty et les Bleues avaient réussi l'exploit de remonter 7 buts en quelques minutes, pour arracher les prolongations et devenir... championnes du monde. 

L’UMB-B n’a toujours pas gagné face à Issy Paris cette saison et s’il le fait vendredi, il faudra que ce soit par, au moins, 7 buts d’écart. Dos au mur, les Girondines pourront notamment compter sur l'expérience de Myriam Borg-Korfanty, auteure, avec l'équipe de France, d'un des plus grands exploits du sport féminin français, en 2003, avec la remontée fantastique face à la Hongrie, et au bout des prolongations, le titre historique de championnes du monde. 

La qualification en finale ? Difficile, mais pas impossible, pour l'UMB-B qui recevra dans la prestigieuse salle Jean Dauguet, à Bordeaux, et voudra bien lancer la soirée, avant une autre belle affiche entre les Girondins de Bordeaux et le leader invaincu en Pro D2, Créteil. 

Réaction d'Armelle Attingré (IPH) : “C'est une victoire de bon augure pour le match retour. On finit avec 7 buts d'écart et une marge de manoeuvre par rapport à notre prestation. Défensivement on a encaissé trop de buts mais nous avons su créer les espaces nécessaires pour faire la différence en attaque“.

Réaction d'Emmanuel Mayonnade (UMB-B) : "On fait 45 minutes cohérentes, de qualité, qui nous permettent dans un premier temps de faire la course en tête et ensuite de n'être qu''à une ou deux longueurs. Malheureusement, nous n'avons pas mesuré l'importance d'une défaite avec les honneurs qui aurait optimisé nos chances pour le match retour. Aujourd'hui, nous sommes dos au mur, avec un écart conséquent à effacer. Rien n'est impossible mais ce sera très dur malgré tout“.

Statistiques

Issy Paris

Lassource (4) , Oftedal (5), Briemant (5), Zalewski Gardoni (5), N'Gouan (3), Goudjo (1), Spincer (5), Keita, Wibe, Camara (1), Kpozé (2)
Union Mios Biganos-Bègles

Jurgutyte (6), Rocha (2), Durand (1), Borg (3), Leveque, Faure, Lachaud (3), Maubon (1), Lacrabere (3), Senamaud, Gonzalez (5)

Dans l'autre 1/2 finale, H65 Höör (Suède) s'est qualifié en finale à l'issue de la double confrontation, ce week-end face au PO SC Galytchanka (Ukraine). 

Challenge Cup, 1/2 finale

Phase Aller

PO SC Galytchanka 22 - 29 H 65 Höör

Issy Paris Hand 31 - 24 Mios Biganos-Bègles

Phase Retour

29 H 65 Höör 29 - 25 PO SC Galytchanka

Mios Biganos-Bègles - Issy Paris Hand

Clubs
BesançonBrest Bretagne HandballCelles-sur-BelleChambrayCercle Dijon BourgogneFleury Loiret HandballIssy Paris HandMetz HandballNantes Loire Atlantique HandballOGC Nice Côte d’Azur HandballToulon Saint-Cyr Var Handball
  • Partenaires

     

    select carre noirsurblanc La Poste

     

    BEINSPORTS_BOLDED_White

     femmes de defis   FFHB_LOGO_H_FD_FC_Q