Brèves

Actualités

T + T -

E03LFH – Metz et Nantes signent leur deuxième succès !

11/09/2015

Deux rencontres étaient au programme ce soir en ouverture de la troisième journée de LFH. Alors que Metz a renoué avec le succès devant son public contre Dijon (28-21, score final), Nantes a de son côté enchainé avec un deuxième succès de rang dans son antre, contre l'UMB-B (31-28, score final).

Glauser_laura_17_Pillaud

Grosse performance de Laura Glauser avec Metz face à Dijon !

Metz 28-21 Dijon

Les Messines ont répondu présentes après leur défaite de dimanche dernier à Fleury. Commencant le match tambour battant, grâce à une grosse défense et à des arrêts de Laura Glauser (12 au total), les filles de Jérémy Roussel ont déjà fait le trou au quart d'heure de jeu (10-5 à la 15'). Si Ana Gros est en échec, le base avant en revanche a plus de réussite, puisque Marion Maubon, Sladjana Pop-Lazic et Jurswailly Luciano empilent les buts (5 pour chacune au final). A la pause, Metz mène toujours de cinq buts à la pause (15-10, à la 30'). La révolte dijonnaise n'aura jamais lieu, pire Metz va définitivement tuer le match au retour des vestiaires. Malgré les belles prestations de Léa Terzi et de Barbara Moretto (5 et 4 buts respectivement), les Messines sont trop fortes et mènent 24-15 à un quart d'heure de la fin. Jérémy Roussel en profite pour faire tourner son effectif, tandis que Metz l'emporte finalement 28 à 21.

 

Nantes 31-28 Mios

Les filles de Nantes ont enchainé avec une deuxième victoire à domicile, après celle acquise face à Issy-Paris la semaine dernière. Après un début de match serré, à l'image du duel à distance entre la Nantaise Marie Prudhomme (7 buts) et la Miossaise Nely Carla Alberto (8 buts), ce sont les roses qui vont mieux négocier la fin de première mi-temps. Pauline Coatanea accélère, score par trois et permet aux siennes de rentrer aux vestiaires avec un avantage non négligeable (17-11 à la 30'). Et si l'ailière droite se met en valeur, la demi-centre Beatriz Escribano n'est pas en reste. Dans son sillage, Nantes prend dix buts d'avance, moins de dix minutes après le repos (23-13 à la 38'). On croit alors le match plié, mais loin de là ! Les Girondines jettent toutes leurs forces dans la bataille et jouent le tout pour le tout. Les gauchères Audrey Deroin et Chloé Bulleux finissent en boulet de canon, mais n'arriveront pas à accrocher le un résultat. Nantes s'impose sur le score de 31 à 28.

Clubs
BesançonBrest Bretagne HandballCelles-sur-BelleChambrayCercle Dijon BourgogneFleury Loiret HandballIssy Paris HandMetz HandballNantes Loire Atlantique HandballOGC Nice Côte d’Azur HandballToulon Saint-Cyr Var Handball
  • Partenaires

     

    select carre noirsurblanc La Poste

     

    BEINSPORTS_BOLDED_White

     femmes de defis   FFHB_LOGO_H_FD_FC_Q