Brèves

Actualités

T + T -

E03LFH – Nîmes et Issy Paris se neutralisent, Fleury dans la douleur

12/09/2015

Alors que le choc entre Nîmes et Issy Paris a tenu toutes ses promesses au Parnasse avec un suspens à couper le souffle, Besançon a de son côté tenu la dragée haute à l'ogre du Fleury Loiret, avant de craquer dans le money-time. Les Panthères réalisent la belle opération du weekend et consolident leur première place au classement.

BG6R4215 - copie

Claudine Mendy et le HBC Nîmes peuvent nourrir des regrets   

Nîmes 28-28 Issy Paris

Très sanctionné en début de rencontre, Issy-Paris laisse Nîmes s'échapper au tableau d'affichage dès le début de la rencontre (8-2 à la 11'). Dans le sillage d'une Claudine Mendy (4 buts) bien en jambes et de remplacements efficaces, les Nîmoises contrôlent la rencontre d'une main de fer (13-6 à la 23'). Mais malgré la pression, les Parisiennes ne craquent pas et reviennent bien en forme juste avant la mi-temps (15-11 à la 30'). De retour des vestiaires, les filles de Pablo Morel exploitent, à leur tour, de belle manière leurs supériorités numériques (18-17 à la 40'), et le duel de demi-centre tant attendu entre Mouna Chebbah et Stine Oftedal débute. Les deux joueuses guident leurs équipes respectives qui ne se quittent plus (23-23 à la 49'). A la faveur d'un 3-0 de son équipe, Rebecca Bossavy permet à Issy-Paris de passer devant au tableau d'affichage pour la première fois de la rencontre à sept minutes de la fin, mais c'est finalement Claudine Mendy qui permettra aux Gardoises d'arracher le nul (28-28, à la 60'). Une nouvelle fois, ce résultat n'arrange les affaires d'aucune des deux équipes qui laissent filer le Fleury-Loiret en tête du championnat.

Besançon 28-30 Fleury Loiret

Car plus tard dans la soirée, les Panthères se sont imposées dans les toutes dernières minutes à Besançon (30-28, score final). Au coude à coude durant l'ensemble du match, les filles de Frédéric Bougeant auront une nouvelle fois puisé dans leurs ressources pour venir à bout des Bisontines. Au général, Fleury possède désormais cinq points d'avance (avec un match en plus) sur Metz, Nantes et Nîmes. Ce succès en Franche-Comté, Fleury le doit en partie grâce à Alexandrina Cabral Barbosa, stratosphérique avec 11 buts au compteur. A la mi-temps pourtant, Besançon menait la danse (14-13 à la 30')  avec une alchimie de plus en plus efficace entre jeunesse, à l'image de Marine Dupuis (4 buts) et expérience comme Patricia Elorza (4 buts). A l'entrée des dix dernières minutes, les rouges et blanches étaient devant au score (25-23 à la 50'), mais c'était sans compter sur la détermination des championnes de France, qui ont infligé un terrible d'un 3-0 dans le money-time, pour finalement l'emporter (28-30 à la 60').

Clubs
BesançonBrest Bretagne HandballCelles-sur-BelleChambrayCercle Dijon BourgogneFleury Loiret HandballIssy Paris HandMetz HandballNantes Loire Atlantique HandballOGC Nice Côte d’Azur HandballToulon Saint-Cyr Var Handball
  • Partenaires

     

    select carre noirsurblanc La Poste

     

    BEINSPORTS_BOLDED_White

     femmes de defis   FFHB_LOGO_H_FD_FC_Q