Brèves

Actualités

T + T -

E03LFH – Nîmes et Issy Paris se neutralisent, Fleury dans la douleur

12/09/2015

Alors que le choc entre Nîmes et Issy Paris a tenu toutes ses promesses au Parnasse avec un suspens à couper le souffle, Besançon a de son côté tenu la dragée haute à l'ogre du Fleury Loiret, avant de craquer dans le money-time. Les Panthères réalisent la belle opération du weekend et consolident leur première place au classement.

BG6R4215 - copie

Claudine Mendy et le HBC Nîmes peuvent nourrir des regrets   

Nîmes 28-28 Issy Paris

Très sanctionné en début de rencontre, Issy-Paris laisse Nîmes s'échapper au tableau d'affichage dès le début de la rencontre (8-2 à la 11'). Dans le sillage d'une Claudine Mendy (4 buts) bien en jambes et de remplacements efficaces, les Nîmoises contrôlent la rencontre d'une main de fer (13-6 à la 23'). Mais malgré la pression, les Parisiennes ne craquent pas et reviennent bien en forme juste avant la mi-temps (15-11 à la 30'). De retour des vestiaires, les filles de Pablo Morel exploitent, à leur tour, de belle manière leurs supériorités numériques (18-17 à la 40'), et le duel de demi-centre tant attendu entre Mouna Chebbah et Stine Oftedal débute. Les deux joueuses guident leurs équipes respectives qui ne se quittent plus (23-23 à la 49'). A la faveur d'un 3-0 de son équipe, Rebecca Bossavy permet à Issy-Paris de passer devant au tableau d'affichage pour la première fois de la rencontre à sept minutes de la fin, mais c'est finalement Claudine Mendy qui permettra aux Gardoises d'arracher le nul (28-28, à la 60'). Une nouvelle fois, ce résultat n'arrange les affaires d'aucune des deux équipes qui laissent filer le Fleury-Loiret en tête du championnat.

Besançon 28-30 Fleury Loiret

Car plus tard dans la soirée, les Panthères se sont imposées dans les toutes dernières minutes à Besançon (30-28, score final). Au coude à coude durant l'ensemble du match, les filles de Frédéric Bougeant auront une nouvelle fois puisé dans leurs ressources pour venir à bout des Bisontines. Au général, Fleury possède désormais cinq points d'avance (avec un match en plus) sur Metz, Nantes et Nîmes. Ce succès en Franche-Comté, Fleury le doit en partie grâce à Alexandrina Cabral Barbosa, stratosphérique avec 11 buts au compteur. A la mi-temps pourtant, Besançon menait la danse (14-13 à la 30')  avec une alchimie de plus en plus efficace entre jeunesse, à l'image de Marine Dupuis (4 buts) et expérience comme Patricia Elorza (4 buts). A l'entrée des dix dernières minutes, les rouges et blanches étaient devant au score (25-23 à la 50'), mais c'était sans compter sur la détermination des championnes de France, qui ont infligé un terrible d'un 3-0 dans le money-time, pour finalement l'emporter (28-30 à la 60').

Clubs
Entente Sportive Bisontine FéminineBourg de Péage Drôme HandballBrest Bretagne HandballChambray Touraine HandballCercle Dijon BourgogneFleury Loiret HandballIssy Paris HandHavre Athletic Club HandballMetz HandballNantes Loire Atlantique HandballOGC Nice Côte d’Azur HandballToulon Saint-Cyr Var Handball
  • Partenaires

     

    Logo_de_la_Française_des_jeux.svglaposte_blancSelect_blancbeIN_SPORTS_Logo_POSM_CMYK_2017FFHB_LOGO_H_FD_FC_Qfemmes de defis