Actualités

T + T -

EdF – Méline Nocandy : « Prendre un maximum d’expérience au Japon »

25/11/2019

A 21 ans, Méline Nocandy va vivre sa première expérience internationale avec l'équipe de France. Si sa place dans le groupe qui débutera la compétition le 30 novembre contre la Corée du Sud n'est pas assurée, la Messine aura très certainement son mot à dire pendant ces championnats du monde organisés au Japon.

nocandy-france

(photo : S.Pillaud/FFHandball)

 

A 21 ans, Méline Nocandy va vivre sa première expérience internationale avec l'équipe de France. Si sa place dans le groupe qui débutera la compétition le 30 novembre contre la Corée du Sud n'est pas assurée, la Messine aura très certainement son mot à dire pendant ces championnats du monde organisés au Japon. Grand espoir du handball français, la Guadeloupéenne a un bel avenir devant elle, et se projette déjà vers les Jeux-Olympiques de 2024 organisés en France. Entretien avec Méline Nocandy (propos recueillis avant le départ des Bleues pour la Japan Cup). 

 

Comment abordes-tu cette compétition organisée au Japon ? 

C'est excitant de jouer dans un autre pays, sur un autre continent. Même si c'est presque le même décalage horaire que la Guadeloupe, ce n'est pas la même culture donc j'ai hâte. C'est une première pour moi, le Japon se trouve à l'autre bout de mon lieu de naissance, et ça va être une grande nouveauté.

 

Tu vas vivre ta première expérience dans une compétition internationale avec les A, comment abordes-tu cela ? 

Je n'ai fais que deux stages auparavant avec l'équipe de France, mais je me sens bien dans cette équipe. Je sais que j'ai les capacités pour apporter de nouvelles choses, avec mon jeu atypique. Même si parfois c'est compliqué de trouver des automatismes dans les timings, il y a des gens ici qui m'aident à progresser, comme lorsque je suis en club. A moi de prendre le maximum pour continuer à avancer. 

 

Quel est ton objectif pour ce Mondial ? 

Je veux emmagasiner un maximum d'expérience, qui me servira dans le futur. Profiter du moment aussi, ça reste exceptionnel de pouvoir disputer cette compétition au Japon. Ça va être ma première expérience dans une compétition internationale avec les A, ce n'est pas la même chose que chez les jeunes, et je veux prendre le plus d'expérience de cette aventure. 

 

Quel va être l'objectif de l'équipe ? 

Gagner le titre ! La plupart des joueuses de l'équipe ont été championnes du monde en Allemagne (2017), et je sais que l'équipe va faire le maximum pour garder ce titre. Ce serait bien de ramener une nouvelle étoile à la France. C'est une grande compétition qui s'annonce, et nous ne serons pas au Japon pour y faire de la figuration c'est certain. 

 

Tu fais partie des jeunes de cette équipe, comment vis-tu cet événement qui arrive tôt dans ta carrière ? 

Mes premières sélections sont tombées au bon moment (rire). Maintenant je pense que cette convocation vient récompenser le travail effectué et c'est une belle récompense pour moi. J'ai les capacités pour faire quelque chose avec cette équipe de France. Les choses vont vites, j'ai 21 ans, mais je prends tout ça avec beaucoup d'enthousiasme. C'est une étape pour atteindre mon objectif numéro 1, les Jeux Olympiques de 2024 organisés en France. J'aurai 26 ans, normalement je serai au maximum de mes capacités physiques et intellectuelles, c'est pour cela que je suis partie, et les compétitions qui vont arriver avant 2024, seront des étapes qui me permettront d'y arriver au top. 

 

Capture d’écran 2019-11-20 à 14.52.00

Clubs
Entente Sportive Bisontine FéminineBourg de Péage Drôme HandballBrest Bretagne HandballChambray Touraine HandballJDA Dijon HandFleury Loiret HandballMetz HandballMérignac HandballNantes Atlantique HandballOGC Nice Côte d’Azur HandballParis 92Toulon Saint-Cyr Var Handball
  • Partenaires

     

    LOGO_BTZ_GAZELEC_OK-01ANS_LOGO_REF_RVBLogo_de_la_Française_des_jeux.svglogolp_q_cslogo-selectSEFFFHB_LOGO_V_FD_BL_Q