Actualités

T + T -

EHFCL (J05) – Les enjeux du choc de Metz face au FTC avec Béatrice Edwige

02/03/2018

Après le Vardar et Issy Paris, le Metz Handball se prépare à disputer un nouveau choc ce weekend, avec le FTC Rail Cargo Hungaria. Un match capital pour les Dragonnes dans la course à la deuxième place de leur groupe en Ligue des Champions (samedi à 15H30, beIN SPORTS Max 9).

Edwige-Metz

 

FTC Rail Cargo Hungaria Vs Metz (beIN SPORTS Max 9)

Invaincu cette saison dans le très relevé championnat hongrois, le FTC Rail Cargo Hungaria se présente comme le principal concurrent du Metz Handball dans la course à la deuxième place du groupe 2 en Ligue des Champions, derrière le HC Vardar. Vainqueur du match aller aux Arènes, les partenaires de Béatrice Edwige se déplacent ce weekend en Hongrie pour le match retour, qui devrait offrir la deuxième place au vainqueur de cette confrontation. Lors de leur premier duel, les Dragonnes s'étaient imposées de deux buts, et partiront donc avec un léger avantage sur leurs adversaires. Insuffisant cependant pour aborder ce choc sereinement, dans un bastion magyare réputé pour être quasiment imprenable. Si une brèche existe, les Messines devront s'y engouffrer sans hésiter, pour parvenir à faire la différence face à un adversaire revanchard, déterminé à briller devant son fidèle public. Après avoir évité de justesse la défaite face à Issy Paris en LFH, Metz se prépare à nouveau gros duel, qui s'annonce électrique et très engagé. Un duel qui sera à suivre en direct samedi à 15H30 sur beIN SPORTS Max 9

Béatrice Edwige (pivot du Metz Handball) 

Vous avez évité de justesse votre première défaite de la saison en championnat contre Issy Paris. Quelle première analyse avez-vous de ce match ? 

C’était important de ne pas perdre ce match contre Issy Paris. Elles ont fait un bon match, mais je pense que c’est nous qui leur avons donné beaucoup de munitions pour leur permettre de nous mener autant au score. Je suis heureuse que nous ayons eu cette réaction, que nous n’ayons rien lâché jusqu’au bout pour aller chercher ce match nul. Nous n’avons pas fait un bon match, mais nous nous sommes bien battues ce soir. 

 

Est-ce-que ce duel, qui s’est tenu entre deux matchs très importants en Ligue des Champions, était difficile à aborder ? 

Il y a beaucoup de points négatifs sur ce matchs, mais il faut aussi retenir les bonnes choses. Nous sommes sur une période difficile, avec des matchs à très haute intensité qui s’enchainent. Nous sortons d’une très grosse partie contre le Vardar, on a enchainé ce soir avec le quatrième du championnat, et on se déplace en Hongrie ce weekend en Ligue des Champions. Le rythme est soutenu, on ne peut pas tout le temps produire du beau handball, même si c’est ce qu’on attend du Metz Handball, j’en suis navré, mais il faut s’accrocher. 

 

Issy Paris vous imposé un gros défi physique ce soir…

Je ne sais pas si c’est vraiment le défi physique qui nous a posé problème. Elles nous ont posé des soucis, bravo à elles, mais nous avons l’habitude de ce genre de match à haute intensité. Je pense que c’est juste nous qui avons eu du mal ce soir, mais malgré nos difficultés, nous n’avons pas perdu. 

 

Vous êtes désormais tournées vers votre déplacement en Hongrie pour y affronter le FTC Rail Cargo Hungaria. Un match capital dans la course à la deuxième place de votre groupe en Ligue des Champions… 

Si on n’arrive pas à gagner ce match en Hongrie, autant dire que notre victoire à la maison contre le Vardar n’aura servi à rien… On va revoir notre match contre Issy Paris, car je pense qu’il y a beaucoup de choses à régler, et nous allons nous préparer pour le FTC. Pour nous, ce match est la finale de notre poule sachant que le Vardar est quasiment intouchable. Et nous devons être au rendez-vous. 

 

Justement, comment abordez-vous cette « finale », dans une salle qui est réputée pour son ambiance très électrique. 

Elles n’ont pas aimé la correction que nous leur avons infligé à domicile lors du match aller à Metz. Dans cette équipe du FTC il y a des joueuses orgueilleuses, comme Metz, c’est une équipe à fort caractère, et je pense qu’elles auront à coeur de prendre leur revanche chez elles. C’est un match qui va être très très dur, dans une salle toujours difficile à manoeuvrer, peu d’équipes s’y sont imposées. On a quasiment 48H pour recharger les batteries, faire de la vidéo et préparer ce match, et nous allons le faire à fond. 

 

Tous les résultats et le programme de la Ligue des Champions

Diff-beIN-LFH

Clubs
Entente Sportive Bisontine FéminineBourg de Péage Drôme HandballBrest Bretagne HandballChambray Touraine HandballJDA Dijon HandFleury Loiret HandballMetz HandballMérignac HandballNantes Atlantique HandballOGC Nice Côte d’Azur HandballParis 92Handball Plan de CuquesSaint Amand Handball – Porte du HainautToulon Saint-Cyr Var Handball
  • Partenaires

     

    LOGO_BTZ_GAZELEC_OK-01ANS_LOGO_REF_RVBLogo_de_la_Française_des_jeux.svglogolp_q_cslogo-selectSEFFFHB_LOGO_V_FD_BL_Q