Actualités

T + T -

EHFEL (3e tour) – Dernière étape avant la phase de groupe de l’European League

13/11/2020

Reprise ce weekend de l'EHF European League avec le premier round du troisième tour.

Nantes

 

Reprise ce weekend de l'EHF European League avec le premier round du troisième tour. Trois clubs de la Ligue Butagaz Énergie seront de la partie avec Fleury, Nantes et Paris, qui visent une qualification pour la phase de groupe de la compétition. Alors que Paris a débuté sa campagne européenne au second tour, Fleury et Nantes vont jouer ce dimanche leur premier match de la saison en coupe d'Europe. 

 

Les trois clubs français vont recevoir leur adversaire respectif ce dimanche, avant de se déplacer le weekend prochain pour le match décisif. Pour présenter les rencontres à venir, nous avons fait appel à l'expertise de Pablo Morel, qui a vécu plusieurs campagnes européennes lorsqu'il était à la tête de Paris. Le technicien francilien nous présente les adversaires des clubs de la Ligue Butagaz Énergie, qui vont devoir bien négocier ce premier round à domicile. 

 

Morel-Issy

 

Nykøbing Falster Håndbold, l'adversaire du Paris 92 

L'oeil de Pablo Morel : "C'est l'adversaire le plus connu des trois. Nykøbing est une formation reconnue, qui a vécu de très belles saisons au Danemark, même si ça fait deux, trois ans qu'ils sont un peu plus en difficulté. Le club occupe la cinquième place de son championnat, derrière Odense, Esbjerg, Viborg et Copenhague, mais c'est une équipe qui reste très dangereuse. Elles ont une vraie expérience de la Coupe d'Europe, avec des joueuses comme l'internationale danoise Kristina Kristiansen, et elles ont l'habitude de ce genre de rendez-vous. Il y a une vraie culture scandinave, elles ne se posent pas la question de jouer à domicile ou à l'extérieur, et elles vont courir pendant 60'. Ce n'est pas un tirage simple, mais Paris aurait pu avoir plus compliqué sur ce troisième tour. Les Parisiennes sortent d'une belle performance contre Metz en championnat, et je trouve que c'était une bonne répétition avant le match de ce weekend. Comme contre Metz, elles vont devoir défendre fort, garder le ballon en attaque, pour casser le rythme adverse. C'était intéressant de voir Paris défendre de cette manière, et d'imposer un gros défi physique aux Messines, il va falloir rééditer cela dans la double confrontation contre NykøbingElles sont en capacité de passer ce tour. 

 

SCM Gloria Buzau, l'adversaire de Nantes 

L'oeil de Pablo Morel : "Je connais moins cette équipe que des formations roumaines comme Craiova, Valcea, Roman... C'est un club qui a fait une belle saison l'année dernière, qui réalise un bel exercice 2020-21, avec une seule défaite au compteur concédée contre Bucarest. J'ai regardé quelques matchs de cette équipe après l'annonce du tirage, et c'est une équipe très physique. Il n'y a pas de "star" dans ce collectif roumain, mais par contre, il n'y a quasiment que des joueuses qui ont entre 25 et 30 ans, et qui ont déjà un vécu sur la scène européenne. Il a des filles qui sont passées par de gros clubs comme le Vardar, Valcea... qui n'étaient pas forcément numéro 1 à leur poste, mais qui ont pu emmagasiner de l'expérience. C'est une équipe très physique, peut être un peu "lourde", avec une grosse densité de joueuses. Il y a une vraie identité roumaine dans cette équipe, qui se prépare à un gros combat. Très honnêtement ça sent le match piège, avec le retour en Roumanie, même si il n'y aura pas de public. Ce match peut faire du bien à Nantes, avec la Coupe d'Europe qui impulse autre chose que le championnat, et l'occasion pour les Nantaises d'écrire leur propre histoire. 

 

 H 65 Höörs HK, l'adversaire de Fleury 

L'oeil de Pablo Morel : "Je connais très bien ce club suédois, contre qui j'ai perdu une finale de coupe d'Europe avec Paris. C'est une équipe composée quasiment que de joueuses suédoises, pour la plupart jeunes. Elles sont championne de Suède en titre, et ça fait quelques temps que cette équipe performe. La force de cette équipe, c'est quelle s'appuie sur une identité scandinave très forte. Peu importante l'expérience des joueuses, elles ont un jeu rodé, et elles ne se posent pas de questions. Généralement ce sont des équipes très combatives. Autant les clubs danois sont capables parfois de "décapsuler", autant les suédois, avec une culture à la "viking" ne lâchent jamais rien. Ce n'est pas le pire des tirages, mais c'est un adversaire qu'il faut respecter, et contre qui Fleury va devoir imposer son rythme. Elles ont gagné tous leurs matches en championnat depuis le début de la saison, et ce club s'impose aujourd'hui comme la place forte de la formation dans son pays. 

Le programme du troisième tour : 

 

Matchs aller :

  • dimanche 15 novembre à 16h : Paris 92 Vs Nykøbing Falster Håndbold (DAN) à suivre en LIVE sur Youtube 
  • dimanche 15 novembre à 16h : Nantes Vs SCM Gloria Buzau (ROU) à suivre en LIVE sur Facebook
  • dimanche 15 novembre à 17h : Fleury Vs H 65 Höörs HK (SUE) à suivre en LIVE sur Facebook 

Matchs retour : 

  • dimanche 22 novembre à 11h30 : SCM Gloria Buzau (ROU) Vs Nantes 
  • dimanche 22 novembre à 16h : H 65 Höörs HK (SUE) Vs Fleury
  • dimanche 22 novembre à 20h : Nykøbing Falster Håndbold (DAN) Vs Paris 92

 

Clubs
Entente Sportive Bisontine FéminineBourg de Péage Drôme HandballBrest Bretagne HandballChambray Touraine HandballJDA Dijon HandFleury Loiret HandballMetz HandballMérignac HandballNantes Atlantique HandballOGC Nice Côte d’Azur HandballParis 92Handball Plan de CuquesSaint Amand Handball – Porte du HainautToulon Saint-Cyr Var Handball