Actualités

T + T -

Euro 2018 – La France est prête pour la Russie

28/11/2018

J-1 avant le match d'ouverture de l'EHF EURO 2018 à Nancy entre la France et la Russie (21H, beIN SPORTS). Un choc très attendu, qui va lancer la campagne européenne des Bleues, dans une salle pleinement acquise à leur cause.

FRANCE 3 - FFHandball - S.Pillaud

(photo : FFHandball / S.Pillaud)

 

J-1 avant le match d'ouverture de l'EHF EURO 2018 à Nancy entre la France et la Russie (21H, beIN SPORTS). Un choc très attendu, qui va lancer la campagne européenne des Bleues, dans une salle pleinement acquise à leur cause. 

 

L'enthousiasme ambiant autour de l'EHF EURO 2018 est monté d'un cran ces derniers jours, et il est d'autant plus grand à un jour du lancement officiel de la compétition, marqué par l'entrée en lice des Bleues face aux Russes. Un adversaire redoutable, qui avait privé l'équipe de France du sacre olympique à Rio en 2016, et qui se présente comme un sérieux concurrent dans la course au titre. Si les Russes n'ont pas forcément brillé la semaine dernière lors de leurs deux tests matchs contre la Roumanie (défaite) et la Serbie (victoire +1), Olivier Krumbholz restait prudent hier en conférence de presse : "La Russie a galéré ce weekend, mais il manquait les quatre meilleures joueuses, pour des raisons que nous ne connaissons pas. La Russie qu’on va affronter, cela ne sera pas la même équipe. En face de nous, on aura toutes les forces qu’on a pu rencontrer aux JO.". Un véritable choc en perspective donc, que les Bleues abordent avec beaucoup d'implication et de détermination, "On bosse bien ensemble, le but est d’arriver en jouant bien contre la Russie. Mais ce n’est pas parce qu’on joue bien qu’on battra la Russie et l’inverse n’est pas vrai non plus. Ce France-Russie, cela va être un match extraordinaire.". 

 

Dans un premier tour qui s'annonce ouvert avec la Slovénie et le Monténégro qui viennent compléter ce groupe B, les partenaires de Grâce Zaadi n'auront pas de marge de manoeuvre. Un contexte qui donne encore plus d'importance à ce match d'ouverture face aux Russes, même si ce dernier ne sera en rien décisif pour la suite, comme le martèle le sélectionneur tricolore depuis plusieurs semaines, "Si on perd contre la Russie, on devra gagner les cinq matchs qui suivent. On sait que si on joue bien contre les Russes, on sera compétent contre les autres adversaires. Mais on sait aussi que si on gagne la Russie, on ne sera pas pour autant au deuxième tour. Quoi qu’il arrive, il y aura des matchs après celui de jeudi". Si une défaite serait handicapante pour la suite, un succès permettrait aux Bleues de lancer idéalement leur Euro, avant de retrouver la Slovénie dimanche.

 

En ce qui concerne l'état de forme des troupes françaises, Olivier Krumbholz a dressé un bilan de l'étape de la Golden League disputée en Norvège, qui s'est soldée par deux victoires pour une défaite, "Le bilan de la Golden League est très contrasté. La défense est rassurante, mais cela ne nous étonne pas trop. Le chantier de l’attaque placée est en chantier, j’ai presque envie de dire, comme d’habitude.". Si dans le secteur défensif les Bleues ont rassuré, en attaque elles se sont montrées trop indisciplinées lors de leurs trois matchs amicaux, avec une moyenne de moins de 21 buts inscrits par rencontre. "Le secret de notre réussite sera notre capacité à mettre du rythme en attaque placée, quand on joue au bon rythme, on peut être très dangereuse. On n’a pas encore assez de confiance dans la continuité de notre jeu, certaines filles veullent faire la différence seules mais n’en ont pas la capacité. Quand certaines veulent faire la différence seules, c’est généralement là où on se perd." analysait le sélectionneur français. Face à une formation russe qui dispose d'ailières rapides et portées vers l'avant, les pertes de balle seront fatales, et les Françaises vont devoir se montrer précises et tranchantes pour éviter de se faire punir. 

 

Cela annonce "un match extraordinaire" (Olivier Krumbholz), qui promet d'offrir du spectacle pour ce lancement de l'EHF EURO 2018. Une rencontre à suivre ce jeudi en direct sur beIN SPORTS à partir de 21H. 

 

INFOS  EQUIPE RECEVANTE SCOREEQUIPE VISITEUSE RETRANSMISSION TV
29/11/2018 à 21h00France Russie beIN SPORTS
30/11/2018 à 21h00Monténégro Slovénie bein sports

Le programme complet de la compétition 

Clubs
Entente Sportive Bisontine FéminineBourg de Péage Drôme HandballBrest Bretagne HandballHandball Club Celles-sur-BelleChambray Touraine HandballJDA Dijon HandFleury Loiret HandballMetz HandballMérignac HandballLes Neptunes de NantesOGC Nice Côte d’Azur HandballParis 92Handball Plan de CuquesToulon Métropole Var Handball