Brèves

Actualités

T + T -

Fleury Loiret tient le cap

04/11/2013

Grâce à leur victoire, dimanche au Palais des Sports d'Orléans, les Panthères de Fleury prennent provisoirement la tête du classement, en attendant Metz-Nîmes mercredi. La veille, Nantes décrochait son 2è succès cette saison, le 2è de suite à domicile. Issy Paris renouait avec la victoire du côté de Toulon et montait à nouveau sur le podium, en attendant Le HAC-Nice, mercredi en direct sur Sport+.

Fleury Loiret LFH

Les Panthères de Fleury n'ont plus perdu à domicile depuis un an. 

Fleury Loiret, un an déjà

4 jours après leur victoire à Nîmes (32-34), les Panthères de Fleury s'imposent ce dimanche 34-30 face à l'Union Mios Biganos-Bègles (MT, 17-15) et prennent provisoirement la tête du classement, avant Metz-Nîmes mercredi 6 novembre.


Cela fait désormais un an que les coéquipières de Gnonsiane Niombla sont invaincues à domicile (17 matches, 16 victoires, 1 nul). Une 16è victoire “à la maison“ acquise non sans mal face à une valeureuse équipe de l’UMB-B.

C'est un groupe girondin très amoindri qui se présentait au Palais des Sports d'Orléans. Emmanuel Mayonnade devait composer avec les blessures de 4 joueuses, laissées au repos. Les internationales Samira Rocha (épaule) et Zivile Jurgutyte (genou), la pivot Sabrina Ciavatti–Boukili (genou) et l'ailière gauche Marion Maubon (cuisse) n'ont pas pris part au déplacement. La jeune Léa Diharce (18 ans) faisait sa 1ère apparition dans le groupe professionnel. 

Malgré la défaite, Alexandra Lacrabère signait une prestation de très haut niveau, inscrivant 15 buts dans cette rencontre, dont 10 réalisations sur 12 tentatives en 1ère période. L’internationale française, qui alternait hier entre son poste habituel, arrière droite, et celui de demi-centre, marquait un but sur deux pour son équipe. L’ailière gauche Alice Durand s'illustrait également avec un beau 6/7 (86%).

Mais c'est toute l’équipe girondine qui avait décidé de ne rien lâcher. Solidaire, elle résistait de belle manière face aux Panthères de Fleury durant toute la rencontre. Menées de 2 buts à la pause (17-15), les joueuses d’Emmanuel Mayonnade encaissaient un 3-0, tout de suite après leur retour sur les parquets. Les expérimentées Panthères Marta Mangué, Karolina Siodmiak et Ionela Stanca, offraient alors 5 buts d'avance aux locales. 20-15 (32'). 

L'UMB-B trouvait à nouveau les ressources pour revenir dans la partie, possédait même une balle d’égalisation à 23-23 (41') mais Marion Callavé repoussait le tir de Mireya Gonzalez.

Emmenées par une autre internationale espagnole, Marta Lopez (7 buts hier, 7/9), les Panthères de Fleury creusaient un écart de 4 buts, lequel n'allait plus guère bouger jusqu’au coup de sifflet final (34-30).

Place désormais à la Coupe d’Europe pour les 2 équipes, qui le week-end prochain font leur entrée en Coupe des Vainqueurs de Coupes pour Fleury Loiret, en Challenge Cup pour l’UMB-B.

Mariama Signaté LFH Issy Paris

Après 5 mois d'absence, l'internationale française Mariama Signaté s'est montrée d'attaque. 

Issy Paris sur le podium

Après 2 défaites consécutives, face à Fleury Loiret et Metz, les Lionnes d'Issy Paris retrouvent la victoire en s'imposant de 6 buts (20-26, MT 9-14) sur le parquet de Toulon. C'est Toulon St-Cyr qui ouvrait le score par l'intermédiaire de Laura Gaudefroy (58'') avant de se voir encaisser un 3-0 successivement par Mariama Signaté, Kalidiatou Niakaté, toutes deux de retour de blessure, et Angélique Spincer.

Les joueuses d'Arnaud Gandais faisaient alors la course en tête, l'écart se creusait particulièrement 10 minutes avant de rentrer au vestiaire. 10 minutes pendant lesquelles les Toulonnaises n'allaient inscrire qu'un seul but, 9-14 à la pause. 

En 2nde période, les Lionnes d'Issy Paris géraient leur avance sans jamais vraiment être inquiétées, malgré le sursaut des Varoises dès le retour des vestiaires. 


Toulon St-Cyr revenait à 3 buts suite à un penalty et une exclusion temporaire obtenus par Julie Goiorani, et un but de 9 mètres de Marie-Paule Gnabouyou (11-14, 32'). 
Issy Paris reprenait alors ses distances avec une avance oscillant entre 5 et 7 buts, pour finir entre les deux, à 6 buts. Score final, 20-26. 

Pour son 2è match depuis son retour de blessure, l'internationale française Mariama Signaté a inscrit 8 buts. Elle est la meilleure  marqueuse de ce match d'ouverture de la 8è journée. La jeune gardienne Fanny Chatellet s'est quant à elle illustrée avec 11 arrêts (11/21, 52%).

2è victoire pour Nantes

En s'imposant de 4 buts face à Besançon (24-20, MT 14-9), les Nantaises décrochent leur 2è victoire cette saison, une nouvelle fois devant leur public.

Après un 5-0 infligé à leurs adversaires, les joueuses de Stéphane Moualek prenaient leurs distances en 1ère période, et rentraient aux vestiaires sur le même écart de 5 buts (14-9).

Les Bisontines comptaient jusqu'à 6 buts de retard (18-12, 38') mais un sursaut d'orgueil leur permettait de recoller au score à un petit but derrière les Nantaises. 19-18 par Patricia Alonso-Jimenez, 20-19 par Marine Dupuis puis 21-20 grâce à Sabrina Zazai.

Il restait alors un peu plus de 2 minutes à jouer.

Besançon n'allait plus marquer tandis que Nantes se dirigeait tout droit vers la victoire. Score final 24-20. C'est l'ancienne capitaine de l'ESBF Jelena Popovic qui inscrit le plus de buts dans cette partie (8 buts) pour Nantes.


Retrouvez les statistiques des rencontres sur le site de la LFH, 'Calendrier‘, onglets “Lives“. 

 

 

 

Clubs
BesançonBrest Bretagne HandballCelles-sur-BelleChambrayCercle Dijon BourgogneFleury Loiret HandballIssy Paris HandMetz HandballNantes Loire Atlantique HandballOGC Nice Côte d’Azur HandballToulon Saint-Cyr Var Handball
  • Partenaires

     

    select carre noirsurblanc La Poste

     

    BEINSPORTS_BOLDED_White

     femmes de defis   FFHB_LOGO_H_FD_FC_Q