Actualités

T + T -

Focus – Laura Kanor (Metz) et Sabrina Zazai (Besançon) reviennent sur leur qualification en finale de la Coupe de France

15/04/2022

Qualifiés en finale de la Coupe de France, Besançon et Metz s'affronteront le samedi 11 juin prochain à l'Accor Arena de Paris. Une affiche palpitante, entre deux clubs historique du handball féminin français. Sabrina Zazai (Besançon) et Laura Kanor (Metz) se sont livrées après la qualification de leur équipe.

zazai-kanor

 

Qualifiés en finale de la Coupe de France, Besançon et Metz s'affronteront le samedi 11 juin prochain à l'Accor Arena de Paris. Une affiche palpitante, entre deux clubs historique du handball féminin français. Sabrina Zazai (Besançon) et Laura Kanor (Metz) se sont livrées après la qualification de leur équipe. 

 

Vous avez décroché votre qualification en finale de la Coupe de France, comment avez-vous vécu vos demi-finales respectives ? 

Laura Kanor (Metz) : Nous avions bien conscience de la valeur de l'équipe de Chambray avant de l'affronter en 1/2 finale, et nous voulions faire beaucoup mieux que sur notre dernier match de championnat joué contre Plan de Cuques. Je pense que nous avons bien repris nos bases face au CTHB, avec une bonne défense et des montées de balle. C'est difficile de faire preuve de constance pendant toute une saison, mais nous avons une vraie volonté d'aborder tous les matchs de la même manière. Il peut y avoir des couacs, mais nous devons nous donner à fond à chaque rencontre. Nous avons de gros objectifs avec Metz cette saison, et la Coupe de France fait partie de nos ambitions. Nous avons validé notre place au Final 4 de la Ligue des Champions, nous allons logiquement jouer la finale du championnat, et puis il y aura cette finale en Coupe de France. Jouer un match à Bercy c'est toujours génial. 

 

Sabrina Zazai (Besançon) : Nous avions joué Fleury trois jours avant en championnat, avec une victoire de dix buts. Mais nous étions bien conscientes que le contexte serait totalement différent en Coupe de France, dans une rencontre à élimination directe. C'était certainement la compétition qui leur permettait de "sauver" leur saison, et elles sont venues chez nous avec une toute autre mentalité que lors de notre confrontation en LBE. Nous étions prêtes à vivre un match difficile, et nous n'avons pas paniqué dans cette partie accrochée. Nous sommes parvenues à imposer notre rythme petit à petit dans la rencontre, et c'est ce qui a fait la différence en seconde période. Nous avons décroché une qualification en finale de la Coupe de France et c'est juste formidable. 

 

Besançon et Metz entretiennent une histoire forte avec la Coupe de France. Quel regard portez-vous sur cela ? 

Laura Kanor (Metz) : Nous voulons aller chercher le plus de titres possibles cette saison. La Coupe de France est une compétition importante pour nous, et un dixième titre pour le club dans cette compétition serait un moment très fort. 

 

Sabrina Zazai (Besançon) : La dernière finale disputée par Besançon remonte à 17 ans (2005), et ont peut voir l'engouement sur les réseaux sociaux autour de l'affiche entre l'ESBF et Metz, deux des plus grands clubs de l'histoire de la LFH. C'est une fierté, un honneur de faire partie de l'histoire de ce club, et nous étions vraiment très contentes après notre qualification. Avec Pauline Robert nous nous sommes prises dans les bras à la fin, il y avait beaucoup d'émotions. Cette finale représente beaucoup pour notre club. Nous réalisons une belle saison en championnat. Les clubs mieux classés ont des moyens plus importants que nous. Nous montrons qu'il y a beaucoup de talent dans cette jeune équipe, et plus qu'une équipe de handball, nous sommes une famille. 

 

Un mot sur votre adversaire que vous affronterez en finale de la Coupe de France le 11 juin prochain à l'Accor Arena... 

Laura Kanor (Metz) : Besançon a vraiment une belle équipe. Nous avions bien maitrisé notre dernière confrontation en championnat. Mais si nous n'avions pas été aussi sérieuses dans la première mi-temps, on aurait pu se retrouver en difficulté. Elles ne lâchent jamais rien, et elles sont toujours très déterminées. Si nous nous relâchons un peu, elles sont vraiment capables de nous poser des difficultés. Il va falloir faire attention à cette équipe, et mettre de notre côté tous les ingrédients pour faire la différence. Il y a beaucoup de jeunesse et de fougue dans ce collectif bisontin, et elles n'auront rien à perdre. À nous de nous montrer vigilantes. 

 

Sabrina Zazai (Besançon) : Plus besoin de présenter Metz, qui est pour moi le meilleur club de l'histoire de notre sport. Beaucoup d'internationales, qui jouent en ce moment à leur meilleur niveau. Elles enchaînent les grosses prestations individuelles et collectives, et elles se préparent à vivre une fin de saison palpitante avec la Final 4 de la Ligue des Champions, la finale de la LBE, et la finale de la Coupe de France. Évidemment nous n'allons pas partir favorites dans cette finale, mais je sais que nous sommes capables de rivaliser avec elles, comme nous l'avons montré lors de la deuxième mi-temps de notre dernière confrontation en championnat. Il va falloir parvenir à maintenir notre niveau pendant une heure, et ça va être dur physiquement, face à une équipe avec de nombreuses rotations. Jouer une finale est un moment important dans une carrière, et nous allons jeter toutes nos forces dans la bataille. Je sais déjà que cette journée sera belle, mais évidemment nous serons beaucoup plus heureuses si nous venions à repartir de Paris avec la Coupe. Je pense vraiment que le club le mérite, et ça viendrait récompenser nos dirigeants, nos bénévoles, nos supporters, qui travaillent beaucoup depuis plusieurs saisons pour faire avancer le club. 

 

Pour terminer, comment abordez-vous votre rendez-vous de ce week-end qui va se dérouler dans le cadre de la 22ème journée de la LBE ? 

Laura Kanor (Metz) : Nous arrivons dans la dernière ligne droite de la saison, avec les rencontres les plus importantes qui vont arriver. Nous avons fait ce qu'il fallait pour en arriver ici, et nous allons avoir un mois de mai très intense. Nous avons hâte de jouer ces matchs, il va y avoir beaucoup d'excitation, et nous sommes à Metz pour vivre ces moments. En attendant, nous avons encore des matchs à jouer dans la phase régulière du championnat, et nous allons tous les aborder avec beaucoup de sérieux. Il faut garder une bonne dynamique avant la trêve internationale, et nous allons essayer de gagner le match contre Toulon avec la manière. Tous les matchs sont importants pour préparer la fin de saison qui approche. Terminer la phase régulière invaincues serait une belle performance. 

 

Sabrina Zazai (Besançon) : Nous avons appris à vivre cette saison au rythme des clubs européens avec des matchs tous les trois jours. C'est palpitant de vivre cela, avec des challenges qui s'enchainent entre les différentes compétitions. Nous avons validé mercredi notre qualification en finale de la Coupe de France, et nous nous sommes immédiatement re-mobilisées pour préparer la rencontre de ce week-end contre Dijon en championnat. Nous connaissons l'importance de ce match, qui en cas de victoire pourrait nous permettre de valider notre place dans le top 5 du championnat synonyme de place européenne pour la saison prochaine. On apprend beaucoup dans ce genre de saison, et ce derby régional est important pour nous, pour nos supporters, nos dirigeants... On s'attend à un match compliqué, contre une équipe qui monte en puissance année après année. À nous d'assumer notre statut, tout en faisant preuve d'une grande humilité face à un adversaire difficile à manoeuvrer. À nous de réaliser un match sérieux pour aller chercher les trois points. 

Programme des finales de la Coupe de France : 

(sous réserve de modification TV)

 

Samedi 11 juin 

 09h30 : Ouverture des portes au public

10h30 : Finale Départementale Féminine

12h30 : Finale Départementale Masculine

14h30 : Finale Régionale Féminine

16h30 : Finale Régionale Masculine

18h45 : Finale Nationale Féminine : Besançon Vs Metz

21h00 : Finale Nationale Masculine

 

Billetterie en ligne pour assister aux finales à l'Accor Arena 

Clubs
Entente Sportive Bisontine FéminineBourg de Péage Drôme HandballBrest Bretagne HandballHandball Club Celles-sur-BelleChambray Touraine HandballJDA Dijon HandFleury Loiret HandballMetz HandballMérignac HandballLes Neptunes de NantesOGC Nice Côte d’Azur HandballParis 92Handball Plan de CuquesToulon Métropole Var Handball