Brèves

Actualités

T + T -

Focus – Roxanne Frank garde les pieds sur terre

29/10/2018

Invitée surprise du dernier regroupement de l'équipe de France qui s'est tenu la semaine dernière à la Maison du Handball, Roxanne Frank a pointé le bout de son nez dans le groupe des championnes du Monde. Entretien.

FRANCE-FRANK-9217

(photo : Bertrand Delhomme)

 

Invitée surprise du dernier regroupement de l'équipe de France qui s'est tenu la semaine dernière à la Maison du Handball, Roxanne Frank a pointé le bout de son nez dans le groupe des championnes du Monde. Une belle récompense pour la jeune gardienne bisontine, auteure d'un très bon début de saison en LFH, qui a profité de cette convocation pour emmagasiner un maximum d'expérience au contact des meilleures joueuses tricolores. 

 

"J'étais dans mon lit, sur mon téléphone, et j'ai reçu un message d'Amanda Kolczynski, qui me félicitait. Je me suis d'abord demandée pourquoi... et puis j'ai eu un peu d'espoir pour l'équipe de France, alors je suis allée regarder mes mails, et effectivement j'avais une convocation ! Je ne m'y attendais pas du tout, ça a été une grosse surprise.", voilà comment Roxanne Frank a pris connaissance de sa première convocation avec l'équipe de France A. Avec l'absence d'Amandine Leynaud, retenue par son club en Hongrie, et le forfait de Cléopatre Darleux, la portière de Besançon a donc été placée cinquième dans la hiérarchie des gardiennes par Olivier Krumbholz, derrière Laura Glauser et Catherine Gabriel. Un choix logique, lorsque l'on observe les performances en club réalisées par la joueuse de 20 ans depuis le début de la saison (31% d'arrêts). "En club, on m'a laissé des opportunités, que j'ai réussi à saisir. Cela fait deux ans que je suis à Besançon, et c'était mon objectif cette saison de parvenir à jouer en LFH. J'ai eu ma chance dès le début de la saison, et ça c'est bien passé." évoque l'intéressée, qui a "profité" de la blessure de Zeljana Ztojak pour s'illustrer en championnat, et marquer des points auprès de Raphaëlle Tervel

 

FRANCE-GLAUSER-9278

(photo : Bertrand Delhomme)

 

Si la réussite est au rendez-vous en ce début de saison pour Roxanne Frank, pas question de s'enflammer pour l'ex joueuse d'Achenheim, qui garde les pieds sur terre, "Je suis contente, mais il faut continuer, la saison est encore longue. Il faut parvenir à capitaliser, prendre les choses étape par étape, et essayer de ne pas trop se prendre la tête.". Championne d'Europe en 2017 avec l'équipe de France Junior, la Bisontine se retrouve un an plus tard avec l'équipe de France A, expérience forcément très enrichissante pour une joueuse qui a soif d'apprendre, "Il y a des gardiennes qui ont beaucoup d'expérience autour de moi, et pouvoir les côtoyer, c'est forcément un plus pour apprendre sur mon poste. Cela me permet de gagner en maturité plus rapidement et pour ma progression c'est un plus.". Une étape importante pour Roxanne Frank, qui reste consciente qu'une nouvelle convocation avec l'équipe de France, passera par de belles performances avec son club. "Nous travaillons dur en club, il y a un bel environnement de travail et les joueuses sont conscientes de nos objectifs. Je ne pensais pas intégrer le groupe de l'équipe de France maintenant, et je suis très heureuse d'avoir découvert ce monde, qui est vraiment différent de ce que j'ai pu connaitre chez les jeunes. Forcément cette équipe va rester dans un coin de ma tête, mais la priorité aujourd'hui reste mon club, asseoir ma place avec l'équipe première, prendre de l'expérience. Une nouvelle convocation passera par mes performances avec Besançon.". 

 

Frank-Besançon

 

Avec Aïssatou Kouyate, Amanda Kolczynski et Roxanne Frank, l'ESBF était bien représenté lors de ce regroupement tricolore. "Lorsque j'ai dû choisir mon choix de centre de formation, Besançon s'est rapidement imposé comme une évidence. Il y a un réel travail de formation, qui permet aux jeunes de progresser et de perdurer.". Toujours en formation, l'Alsacienne d'origine s'épanouit depuis deux ans en terre bisontine, au sein d'un collectif jeune et ambitieux. Installé dans le Top 5 de la LFH après huit journées, qualifié pour le troisième tour de la Coupe EHF, Besançon confirme son statut, après avoir terminé sur le podium de la Ligue Féminine de Handball à l'issue de l'exercice 2017-18. "Nous allons jouer un gros adversaire en Coupe EHF avec un club polonais qui a une grosse expérience. Nous allons enchainer avec Toulon et Metz en championnat avant la trêve, et il va falloir bien gérer ces rendez-vous. Il faut rester sur notre bonne dynamique, et cela passe par un résultat mercredi à domicile face aux Toulonnaises.". Si le début de saison 2018-19 restera comme un moment fort dans la jeune carrière de Roxanne Frank, de belles échéances attendent la joueuse de 20 ans cette saison avec l'ESBF, et nul doute que cette dernière aura à coeur de s'illustrer pour aider son équipe à atteindre ses objectifs. 

 

Programme-LFH-09

Clubs
Entente Sportive Bisontine FéminineBourg de Péage Drôme HandballBrest Bretagne HandballChambray Touraine HandballJDA Dijon HandFleury Loiret HandballMetz HandballNantes Atlantique HandballOGC Nice Côte d’Azur HandballParis 92HBC St Amand Les Eaux Porte Du HainautToulon Saint-Cyr Var Handball
  • Partenaires

     

    Logo_de_la_Française_des_jeux.svg laposte_blanc beIN_SPORTS_Logo_POSM_CMYK_2017 FFHB_LOGO_H_FD_FC_Q