Brèves

Actualités

T + T -

Hanna & Stine Oftedal : “Ma soeur, mon meilleur soutien“

11/11/2014

Avant le choc entre le vice-champion Issy Paris et le champion de France Metz, mercredi soir sur Sport+ (20h45), Stine Oftedal, meilleure joueuse LFH 2013-2014 (23 ans), et sa petite sœur Hanna (20 ans), coéquipières à Issy Paris, se confient dans l'interview croisée. En famille et avec le sourire.

Stine Oftedal Hanna Oftedal soeurs Stine et Hanna Oftedal, internationales norvégiennes (A, Juniors), soeurs et coéquipières.  

Hanna, votre 1er but officiel en LFH, c'était à Metz le 5 septembre (J1), vous en souvenez-vous ? Et Stine, peut-être aussi ?

Hanna. Oui je m'en souviens, j'ai reçu la balle de ma soeur Stine et j'ai tiré de la droite du terrain. C'était en contre-attaque si je ne me trompe pas.

Stine. Non, Je ne m'en souviens pas.

Stine,  y a-t-il un sentiment de "revanche" vis-à-vis de Metz après la défaite en finale du Championnat de France ? Et la défaite aux Arènes (J1) ?

Stine. Dans un sens oui car c'est une excellente équipe et on n’aime pas perdre, donc bien sûr quelque part, c'est une revanche mais cette défaite lors de la 1ère journée, c'est différent d'un match pour le titre. C'est plus profond de perdre une finale, c'est toujours important une finale même si l'on serait très contentes de gagner ce match de championnat, mercredi.

Quel sentiment gardez-vous du match aller (36-27) ?

Hanna. Personnellement, j'étais un peu tendue avant le match. J'étais déçue de perdre mais c'était un bon match pour rentrer dans le vif du sujet.

Stine. C'était un match serré jusqu'à la mi-temps. Notre début de seconde période n’était pas bonne du tout mais cela nous montre que face à des équipes comme Metz, on ne peut pas se relâcher pendant 10 minutes.

Hanna Oftedal Issy Paris LFHHanna Oftedal. 

Hanna, quelle qualité de Stine, dans la vie et dans le handball, aimeriez-vous avoir ?

Hanna. Stine adore parler, c'est une qualité que j'apprécie beaucoup car elle a toujours la forme mais j'aime bien le calme de temps à autres (rires). C'est une très bonne joueuse et une excellente coéquipière qui m'aide à devenir une meilleure joueuse. Sa rapidité est un atout que j'aimerais beaucoup avoir.

Stine, quelle qualité de Hanna, dans la vie et dans le handball, aimeriez-vous avoir ?

Stine. Hanna a beaucoup de qualités mais il y en a une que j'apprécie beaucoup, c'est sa stabilité. C'est quelqu'un qui est hilarante... lorsqu'elle fait des blagues. Dans le jeu, Hanna a un excellent bras gauche qui lui permet de tirer de loin. Elle a aussi une excellente vision du jeu. Je pense qu'avec plus de confiance, elle pourrait être encore meilleure. 

Stine Oftedal LFH Issy ParisStine Oftedal. 

Avez-vous d’autres frères et sœurs ?

Stine & Hanna. Nous avons un petit frère de 13 ans qui vit toujours chez nos parents à leur grand bonheur (rires). Il joue au handball dans le même club où nous avons toutes les deux fait nos débuts.

A quel âge avez-vous commencé le handball ?

Hanna. Je pense que j'avais 6 ans et c'était dans le club de Nit-Hak.

Stine. J'ai commencé à 7 ans à Nit-Hak aussi.

Parlez-vous beaucoup de handball entre vous, une fois rentrées à la maison ?

Hanna. Oui, on regarde beaucoup de handball à la télévision et on en parle beaucoup.

Stine. Je pense que l'on arrive à ne pas trop en parler, enfin juste ce qu'il faut. 

Votre numéro de maillot (n°5 pour Stine, n°10 pour Hanba) a-t-il une signification particulière ?

Hanna. 10, C'est le numéro que j'ai pris à Stabeak une fois que Stine est partie. Mais avant j'avais le numéro 5, celui que Stine a aujourd'hui.

Stine. J'avais le numéro 10 en Norvège mais une fois à Issy Paris, j'ai dû prendre le 5. C'est marrant car aujourd’hui, nous avons chacun le numéro de l'autre (sourires).

Soeurs Oftedal LFH Issy ParisLe trio norvégien d'Issy Paris, dont la pivot Pernille Wibe.

Vous vivez dans le même appartement, arrive-t-il que vous vous disputiez, comme entre frères et sœurs ?

Hanna. Non, on ne se dispute pas beaucoup même s'il on vit sous le même toit.

Stine. C'est souvent moi qui parle et Hanna dit “oui“ ou “non“ (Rires) mais il n'y a jamais de grosse engueulade.

Avez-vous une autre passion que le handball en commun ?

Hanna. Pas vraiment.

Stine. J'adore manger mais je ne suis pas sur que ce soit une passion.

Après Stabaek, c'est la 2ème fois que vous évoluez dans la même équipe ? Est-ce un plus de pouvoir jouer avec sa sœur ?

Hanna. Oui, et oui. Je pense que c’est une chose vraiment positive que l’on joue ensemble. C’est vraiment quelque chose de spécial de pouvoir jouer avec quelqu'un de sa famille, c’est une chance. Vous voulez, et même plus que la normale, que l’autre réussisse.

Stine. Je suis d’accord avec Hanna. Parfois, ça peut être plus facile de s’énerver contre sa sœur plutôt que sur d’autres joueuses. Les gens peuvent penser cela. Mais pour moi, jouer avec quelqu'un de sa famille, qui est votre coéquipière, c'est le meilleur des soutiens que vous pouvez avoir.

Avez-vous déjà joué l'une contre l'autre ? Quand, et qui a gagné ?

Hanna. Non, jamais.

Stine. Heureusement, pour Hanna… (rires).

10590623_10152571856917696_9161398253201001095_n
Les Lionnes d'Issy Paris, en shooting à Paris (© IPH). 

Hanna, Stine est-elle un bon guide pour Paris ? Qu'avez-vous pu visiter pour l'instant ?

Hanna. Oui, je peux dire que Stine est un bon guide ! En tout cas, elle est très douée pour me montrer les restaurants (sourires). Nous avons été beaucoup autour de Paris, dans la ville, et bien sûr nous avons vu les grands sites touristiques comme la Tour Eiffel, Notre Dame, Le Louvre, Le Marais, etc. Quelle belle ville.

Quels sont vos objectifs cette saison avec Issy Paris ?

Hanna. Le premier gros objectif pour l'instant, ce sont les Play-Offs. Après, nous verrons. Aussi, nous voulons participer à toutes les Coupes que nous jouons, aussi loin que possible.

Stine. Ce n’est pas un secret que de dire que tous les joueuses, à ce niveau, rêvent de gagner des titres. Nous avons une nouvelle équipe cette année et pour moi, nous devons commencer par créer quelque chose ensemble. Le but, c'est d'essayer de progresser tous les jours un peu plus. J’espère vraiment et je nous crois possible de faire de belles choses ensemble. Mais c’est un championnat difficile et beaucoup d’équipes veulent la même chose.

Et à titre personnel ? 

Stine. Je veux être aussi forte que possible. Etre plus stable, régulière, contribuer à rendre mon club meilleur et à plus long terme, devenir une très bonne joueuse internationale.

Hanna. En grande partie la même chose que Stine, mais tout d’abord, devenir une meilleure joueuse de handball.

Mercredi 12 novembre

20h45. Issy Paris - Metz, Palais des Sports R. Charpentier (Issy-les-Moulineaux)

 

Clubs
BesançonBrest Bretagne HandballCelles-sur-BelleChambrayCercle Dijon BourgogneFleury Loiret HandballIssy Paris HandMetz HandballNantes Loire Atlantique HandballOGC Nice Côte d’Azur HandballToulon Saint-Cyr Var Handball
  • Partenaires

     

    select carre noirsurblanc La Poste

     

    BEINSPORTS_BOLDED_White

     femmes de defis   FFHB_LOGO_H_FD_FC_Q