Actualités

T + T -

ITW (Paris) – Allison Pineau : « J’étais proche de reprendre la compétition, mais il y a beaucoup plus important aujourd’hui »

18/03/2020

Alors que la Ligue Butagaz Energie est suspendue jusqu'au 5 avril prochain (à minima, communiqué officiel) et que la période de confinement a débuté en début de semaine en France, nous allons prendre des nouvelles de nos joueuses.

pineau-paris

(photo : Bertrand Delhomme)

 

Alors que la Ligue Butagaz Energie est suspendue jusqu'au 5 avril prochain (à minima, communiqué officiel) et que la période de confinement a débuté en début de semaine en France, nous allons prendre régulièrement des nouvelles de nos joueuses. C'est Allison Pineau (Paris 92) qui est la première à s'exprimer. L'internationale tricolore revient sur le contexte actuel, l'importance de respecter les consignes de confinement, et sur la manière dont elle s'occupe en cette période. Entretien. 

"J'étais proche de reprendre la compétition, mais il y a beaucoup plus important aujourd'hui" 

Je dirai que j'ai un quotidien occupé pour le moment, mais ce n'est que le début du confinement. je suis concentrée sur mes cours, c'est une période qui va me permettre de valider mon année plus rapidement. Je passe 50% de mon temps sur ça, et puis je prends du temps pour m'entretenir. Avant le confinement, nous devions être sur une période de repos, qui va durer plus longtemps. Je vais faire 30' de footing autour de chez moi, seule, pour m'aérer un peu, et puis je terminerai ma séance à domicile. J'ai un peu de matériel chez moi, et je peux faire pas mal d'exercices. C'est plus au niveau de l'intensité que c'est plus difficile. On a reçu aujourd'hui un programme de la part de notre préparateur physique ça va nous occuper. J'étais proche de reprendre la compétition avant le confinement, j'avais repris les entraînements avec le groupe. J'ai l'impression qu'on m'a un peu coupé l'herbe sous les pieds, mais il y a beaucoup plus important. 

"On a mis du temps à prendre conscience de la gravité de la situation"

J'ai envie de dire que nous sommes typiquement français... Nous sommes indisciplinés et on a du mal à prendre la mesure de ce qui se passe. Quand l'épidémie s'est déclarée en Chine on se disait que ça n'allait pas arriver chez nous, lorsque ça a touché l'Italie on a commencé à en parler plus mais sans prendre de grosses précautions, et finalement c'est chez nous. On a mis du temps à prendre conscience de la gravité de la situation, et personnellement j'ai eu un électrochoc après la première allocution du président. Il y a eu une réunion dans la foulée avec le club, et nous avons stoppé toutes nos activités. Je n'avais pas mis un orteil dehors depuis ce jour... J'ai ma maman qui travaille dans le milieu hospitalier, et avoir des retours directs de ce qui se passe sur le terrain, ça permet de prendre conscience plus rapidement. Je suis sortie lundi matin pour faire quelques courses, je n'avais vraiment plus rien... et je savais que nous allions vers un confinement total. 

 

JSaQ6_qj

(photo : Bertrand Delhomme)

"Il faut respecter ces règles de confinement."

Il faut que les gens comprennent l'importance de ces mesures, pour que nous puissions retrouver un quotidien normal le plus rapidement possible. J'habite dans un secteur très fréquenté habituellement, et aujourd'hui je peux constater qu'il n'y a quasiment plus personne dans les rues, en dehors d'un peu de circulation. Je pense que les gens prennent la mesure de la situation, et il faut respecter ces règles de confinement. Il faut penser aux gens qui sont fragiles, aux personnes qui travaillent tous les jours pour soigner les malades... Ils sont actuellement dans des situations difficiles, exposés au virus, et en ne respectant pas les consignes on expose encore plus ces personnes. C'est pas facile, mais c'est pour le bien de la nation et de tous. 

"Dans le flou le plus total" 

C'est pas simple... mais ça concerne le monde sportif dans son ensemble. Nous sommes sur une année olympique, qui habituellement est planifiée de manière très précise, et aujourd'hui nous sommes dans le flou le plus total. Les JO n'ont pas été annulés pour le moment, et même si il y a un doute, j'ai du mal à croire à une annulation de cet événement. Cela représente des investissements colossaux, et j'imagine plus un report en 2021. On ne sait pas comment la situation va évoluer demain, et nous nous adapterons de toute manière. Il faut prendre les choses jour après jour, et attendre les décisions des autorités compétentes. 

 

Clubs
Entente Sportive Bisontine FéminineBourg de Péage Drôme HandballBrest Bretagne HandballChambray Touraine HandballJDA Dijon HandFleury Loiret HandballMetz HandballMérignac HandballNantes Atlantique HandballOGC Nice Côte d’Azur HandballHANDBALL PLAN DE CUQUESParis 92HBC St Amand Les Eaux Porte Du HainautToulon Saint-Cyr Var Handball
  • Partenaires

     

    LOGO_BTZ_GAZELEC_OK-01ANS_LOGO_REF_RVBLogo_de_la_Française_des_jeux.svglogolp_q_cslogo-selectSEFFFHB_LOGO_V_FD_BL_Q