Actualités

T + T -

ITW – Yacine MESSAOUDI (Paris 92) : « J’attache une grande importance au partage et à la solidarité »

16/06/2022

Dans le cadre de l'élection du meilleur entraîneur de la saison, nous allons donné la parole aux quatre techniciens nommés. Après Emmanuel Mayonnade (Metz), place aux réactions de Yacine Messaoudi, qui a terminé sur le podium de la Ligue Butagaz Énergie avec Paris 92. L'entretien avec Sébastien Mizoule (Besançon) sera diffusé ce vendredi et celui avec Pablo Morel (Brest) ce samedi.

Yacine Messaoudi (Paris 92) during the Ligue Butagaz Energie match between Plan de Cuques and Paris on November 6, 2021 in Marseille, France. (Photo by Bertrand Delhomme/Icon Sport)

 

Dans le cadre de l'élection du meilleur entraîneur de la saison, nous allons donné la parole aux quatre techniciens nommés. Après Emmanuel Mayonnade (Metz), place aux réactions de Yacine Messaoudi, qui a terminé sur le podium de la Ligue Butagaz Énergie avec Paris 92. L'entretien avec Sébastien Mizoule (Besançon) sera diffusé ce vendredi et celui avec Pablo Morel (Brest) ce samedi. 

 

Quel bilan tirez-vous de cette saison 2021-22 ?

Nous avons rapidement été touchés par les blessures de joueuses cadres lors de la première trêve internationale. Nous avons dû nous réinventer, trouver des solutions, et nous sommes passés par tous les états. J'ai eu la chance d'accompagner un groupe avec beaucoup de ressources, prêt à se mettre en difficulté, à sortir de sa zone de confort. Nous avons dû adapter notre projet de jeu, et cette place sur le podium est venue récompenser l'investissement du groupe. Cette troisième place est le fruit du travail de tous les acteurs du club, et il était fondamental de valider une qualification européenne pour la saison prochaine. Rien n'a été simple cette année, et je suis fier de la manière dont nous sommes parvenus à atteindre nos objectifs. 

 

Si vous deviez faire ressortir les temps forts de cet exercice pour votre équipe...

Il y a eu un certain nombre de moments forts cette saison. Le premier est notre début de saison maitrisé avec des succès contre Chambray, Fleury, Nantes et Besançon. Des victoires qui sont venues valider notre bonne préparation estivale, et qui nous ont placé comme une équipe qui pouvait compter. Après il y a eu la trêve internationale au mois de septembre. Nous perdons Adja Ouattara et Lara Gonzalez sur blessure, et ça a été une période difficile à vivre en Coupe d'Europe et en championnat. Un moment difficile, mais qui a soudé le groupe et qui je pense a été fondateur pour la suite. Il y a eu la victoire à Chambray fin avril, qui nous a permis de consolider notre place sur le podium. Ça a été un bon moment de s'imposer là-bas, et de quasiment s'assurer la troisième place. Au début de la saison, nous voulions vraiment nous mêler à la lutte pour la seconde place. Et le fait d'être en lice jusqu'à l'avant dernière journée, avec tout ce que nous avons vécu, ça a été une vraie récompense. Nous avons réalisé une saison intéressante, et finalement se sont les confrontations directes contre Brest qui ont fait la différence. Je suis fier de notre parcours. 

 

Si vous deviez vous définir en tant qu'entraîneur... 

J'ai grandi à Ivry sur Seine, et j'attache une grande importance au partage et à la solidarité. J'aime la coopération et les échanges avec mon staff. Nous sommes dans une continuelle remise en question, pour continuer d'avancer. Mon idée de la performance se base sur la collaboration. Comment atteindre un objectif en impliquant chaque personne, chaque joueuse dans notre projet. J'ai besoin de travailler avec les autres, de partager pour performer, et cela dans une ambiance épanouissante pour tout le monde. Prendre du plaisir au quotidien est quelque chose de fondamental. 

 

Qu'est ce que ça représente d'entraîner un club comme Paris 92 au plus haut niveau ? 

Entraîner un club de haut niveau est quelque chose d'assez incroyable pour moi. Je n'avais jamais rêvé de le faire et c'est quelque chose de fantastique. Je suis Parisien, et entraîner Paris 92 ça représente beaucoup pour moi. J'aime cette ville et je suis très fier d'occuper cette fonction dans ce club historique. 

Élection du meilleur entraîneur de la saison : 

La Ligue Féminine de Handball – en lien avec 7Master – a mis en place le Trophée du Meilleur Entraineur de la saison 2021-22 de Ligue Butagaz Énergie. L’élection se déroulera en deux phases. Dans un premier temps, un comité de sélection composé d’un représentant de la LFH, de la DTN, des médias, de l’UCPHF, de l’AJPH ainsi que 3 membres de 7Master a choisi 4 entraineurs parmi les 14 entraineurs principaux en poste cette saison. Dans un deuxième temps, les 4 entraineurs récoltant le plus de voix seront nommés pour le Trophée. Les votes seront répartis entre un vote interne au sein des clubs (les 14 présidents, 14 entraineurs et 14 capitaines de Ligue Butagaz Energie de cette saison) et au grand public qui compteront pour 50% chacun pour le résultat final. Le grand public pourra voter  le site de la LFH pour élire l’entraineur de l’année parmi les 4 nommés. Le cumul des votes internes et des votes du grand public déterminera qui sera élu Meilleur Entraineur de la saison 2021-22. 

 

Pour ce Trophée du meilleur entraineur de la saison, les votes seront ouverts, le mardi 14 juin à midi jusqu’au dimanche 19 juin à midi sur le site internet de la LFH : trophee-du-meilleur-entraineur ; les quatre nommés sont Sébastien MIZOULE (ES Besançon Féminin), Pablo MOREL (Brest Bretagne Handball), Emmanuel MAYONNADE (Metz Handball) et Yacine MESSAOUDI (Paris 92). Le résultat sera communiqué le mardi 21 juin et la remise du trophée sera réalisée lors de la première rencontre à domicile du club dont l’entraineur est en charge de l’équipe.

Les nommés : 

E1_1620x1080  

Sébastien MIZOULE – ES Besançon Féminin

4ème de Ligue Butagaz Energie 

17 victoires – 1 match nul – 8 défaites

Finaliste de Coupe de France 

Quart de finale en EHF European League

 

E2_1620x1080

Emmanuel MAYONNADE – Metz Handball

1er de Ligue Butagaz Energie 

26 victoires 

Vainqueur Coupe de France 

3ème place en EHF Champions League 

 

E3_1620x1080

Yacine MESSAOUDI – Paris 92

3ème de Ligue Butagaz Energie 

18 victoires – 1 match nul – 7 défaites

 

E4_1620x1080

Pablo MOREL – Brest Bretagne Handball 

2ème de Ligue Butagaz Energie 

21 victoires – 5 défaites

Quart de finale EHF Champions League 

 

Palmarès Trophée des Entraineurs de l’Année : 

  • 2020-21 : Laurent BEZEAU (Brest Bretagne Handball)
  • 2019-20 : Laurent BEZEAU (Brest Bretagne Handball)
  • 2018-19 : Emmanuel MAYONNADE (Metz Handball)
  • 2017-18 : Emmanuel MAYONNADE (Metz Handball) & Laurent BEZEAU (Brest Bretagne Handball)
  • 2016-17 : Emmanuel MAYONNADE (Metz Handball)
  • 2015-16 : Emmanuel MAYONNADE (Metz Handball)
  • 2014-15 : Pablo MOREL (Issy Paris Hand)
  • 2013-14 : Arnaud GANDAIS (Issy Paris Hand)
  • 2012-13 : Sandor RAC (Metz Handball)
  • 2011-12 : Laurent BEZEAU (Arvor 29)
  • 2010-11 : Laurent BEZEAU (Arvor 29)
  • 2009-10 : Emmanuel MAYONNADE (Mios-Biganos)
  • 2008-09 : Sandor RAC (Metz Handball)
Clubs
Entente Sportive Bisontine FéminineBourg de Péage Drôme HandballBrest Bretagne HandballHandball Club Celles-sur-BelleChambray Touraine HandballJDA Bourgogne Dijon HandFleury Loiret HandballMetz HandballMérignac HandballLes Neptunes de NantesOGC Nice Côte d’Azur HandballParis 92Handball Plan de CuquesToulon Métropole Var Handball