Brèves

Actualités

T + T -

J11. Nîmes s’impose aux Arènes

18/01/2015

Cette 11è journée de LFH a vu Nîmes créer l'exploit en l'emportant chez le champion de France Metz, Fleury Loiret à Toulon St-Cyr, Le Havre à Nice, Issy Paris face à l'UMB-B. Seul le Nantes LA s'est imposé à domicile, au Palais des Sports de Nantes devant près de 4 000 personnes.

Blandine Dancette Nîmes LFHBlandine Dancette, auteure de 5 buts face à Metz.

Metz 31-32 Nîmes
Vainqueur à l'aller (24-18, J2), le HBC Nîmes réussit l'exploit de s'imposer également au retour face aux Messines (31-32, J11). Le champion de France en titre reste 3è (29 pts) tandis que son adversaire du jour se rapproche un peu plus du podium (4è, 28 pts).

Après s'être imposé face à l'UMB-B d'un petit but (30-31), Nîmes l'emporte à nouveau par le plus petit des écarts (31-32). Un petit but, c'est aussi ce qui séparait les deux équipes à la pause (MT, 15-16).

Les Dragonnes revenaient à hauteur une fois (22-22, 41') mais ce sont bien les Nîmoises qui faisaient la course en tête durant toute cette 2nde période, et l'emportaient dans des Arènes un peu sonnées. 

Dimanche 25 janvier, ces mêmes Arènes recevront l'actuel 10è et dernier l'UMB-B, avant de se tourner vers la Ligue des Champions (Top 12). 

Nîmes quant à lui se déplacera à Dijon samedi 24 janvier, ce sera en direct sur Sport+.

UMB-B 27-33 Issy Paris

Pour son seul match à domicile du mois de janvier, l'UMB-B recevait Issy Paris à Bordeaux, salle Jean Dauguet.

Issy Paris avec ses 2 championnes d'Europe Stine Oftedal et Pernille Wibe (en interview mercredi sur le site de la LFH), l'actuelle meilleure buteuse de LFH, Marija Jovanovic (10 buts dimanche) conforte sa 2è place après une partie menée de bout en bout.

Après une 1ère mi-temps équilibrée (MT, 13-15), les Lionnes sortaient davantage les griffes au retour des vestiaires (14-20, 38'), un écart que les Girondines de l'UMB-B parvenaient à combler (24-25, 50'). Tout restait alors possible.

Mais le 4-0 qui s'en suivait en faveur des Isséennes (24-29, 55') allait être fatal pour Marion Maubon et ses coéquipières, qui n'allaient plus pouvoir revenir, et s'incliner au final de 6 buts, 27-33.

Les deux derniers buts étaient inscrits par Stine Oftedal, 10 buts pour Marija Jovanovic (10/14), 5 (5/8) pour Hanna Oftedal.

La jeune norvégienne confiait ceci : “C'était un match intense physiquement, notamment en défense où l'équipe adverse voulait marquer son territoire. On a été en dents de scie pendant tout le match, mais malgré cela on a toujours mené au score. Même si on est déjà qualifiées pour les plays-offs, c'est important de remporter tous nos matchs“.

Après la défaite de Metz, ce dimanche, Issy Paris conforte sa 2è place (avec un match en moins) derrière le leader Fleury Loiret. L'UMB-B, qui compte également un match en moins, ferme le classement, à 3 points de la 6è place.

Nice 27-30 Le Havre
Il s'agit de la 3è victoire consécutive du HAC Handball, toutes compétitions confondues. Après une “serie noire" qui l'avait amenée jusqu'à la dernière place du classement, l'équipe havraise remonte la pente occupe provisoirement la 5è place de LFH.

C'est à Nice, concurrent direct dans la course aux Play-Offs, que les joueuses de Sandor Rac sont allées décrocher 3 points précieux. Ce sont les Rouge et Noir qui ouvraient rapidement le score par Manon Le Bihan, après tout juste 4 secondes de jeu. 1-0, 2-0, 3-1, Le Havre revenait à hauteur à la 10è minute par l'internationale française Koumba Cissé (6-6).

Les 2 équipes se tenaient dans un mouchoir de poche jusqu'à rentrer au vestiaire avec 2 buts d'écart, 14-16 en faveur des Ciel et Marine.

Nice reprenait immédiatement les devants grâce à un triplé d'Alexandra Lacrabère (17-16) mais Le Havre doublait à nouveau son adversaire, comptant 4 buts d'avance (19-23, 45'), et allait maintenir plus ou moins cet écart jusqu'au coup de sifflet final (27-30).

L'internationale islandaise du HAC Ramune Pekarskyte (7 buts, 7/9) a livré certainement sa meilleure prestation depuis le début de saison. Sa capitaine Linda Pradel s'est montrée tout aussi efficace avec 18 arrêts (18/42). Les Ciel et Marine se sont complètement relancées dans la course aux Play-Offs, avant de recevoir Nantes le week-end prochain.

Stine Oftedal Issy Paris LFH

Stine Oftedal. 

Nantes 32-30 Dijon (score final)
Dans un Palais des Sports de Beaulieu (Nantes) qui a réuni près de 4 000 personnes samedi soir, ce sont les Nantaises qui s'imposent à l'issue d'une opposition extrêmement disputée.

A l'image de la 1ère période (MT, 16-15), la seconde allait s'avérer tout aussi serrée, et même si les Roses du NLA comptaient jusqu'en 4 buts d'avance (28-24, 22'), les Dijonnaises, comme à leur habitude, ne lâchaient rien et revenait à hauteur (30-30) grâce à un but de la jeune internationale Marie François.

Il restait alors 2 minutes à jouer. L'expérimentée championne du monde Fabiana Diniz redonnait l'avantage aux siennes, suivie par sa nouvelle coéquipière, la recrue nantaise Ivana Lovric, qui inscrivait le but de la victoire, son 13è de la soirée.

La demi-cente et internationale croate, recrutée cet hiver, effectue un retour remarqué en LFH (elle avait déjà joué à Metz en 2008-2009), avec 13 buts (13/15). L'internationale française Wendy Lawson a également été en réussite avec 8 réalisation (8/12). Anastasiya Pidpalova a scoré à 7 reprises pour le CDB (7/9).

Avec cette victoire, Nantes (7è, 22 pts) double Dijon au classement (9è, 21 pts), mais un seul point seulement sépare les 2 équipes.

Toulon St-Cyr 23-31 Fleury Loiret
4è victoire en 4 matches, toutes compétitions confondues en 2015 pour Fleury Loiret. L'actuel leader de LFH a une nouvelle fois maîtrisé sa rencontre.

Son adversaire Toulon St-Cyr résistait un petit quart d'heure, avant que les Panthères creusent un premier écart, par Alexandrina Cabral Barbosa (4-8, 15'), L'internationale espagnole termine à nouveau meilleure buteuse pour son équipe (6 buts) à égalité avec la capitaine de la sélection espagnole Marta Mangué (6 buts).

Fleury Loiret rentrait au vestiaire avec 5 buts d'avance (9-14, MT). Dans ses buts, la gardienne Marion Callave ne laissait rien passer, ou presque, et allait finir la rencontre avec 20 arrêts (20/39), à plus de 50% de réussite.

En 2nde période, les Toulonnaises encaissaient un 3-0 (9-17, 33'), il était alors difficile de revenir face au leader, toujours invaincu en 2015. Score final 23-31.

Le week-end prochain, Fleury Loiret reçoit Nice, Toulon St-Cyr se déplace à Issy Paris.

Clubs
BesançonBrest Bretagne HandballCelles-sur-BelleChambrayCercle Dijon BourgogneFleury Loiret HandballIssy Paris HandMetz HandballNantes Loire Atlantique HandballOGC Nice Côte d’Azur HandballToulon Saint-Cyr Var Handball
  • Partenaires

     

    select carre noirsurblanc La Poste

     

    BEINSPORTS_BOLDED_White

     femmes de defis   FFHB_LOGO_H_FD_FC_Q