Brèves

Actualités

T + T -

J3, résultats et classement

01/10/2012

La 3ème journée de LFH vient consolider la 1ère place de Metz et Fleury. A l’opposé, Nice et Dijon n’ont toujours pas gagné. Le Havre créé la surprise à Toulon tandis que Nîmes s’incline à Coubertin face à Issy Paris. Récit d’une 3ème journée particulièrement riche en buts.  A l’image de Johanna Lombardo, l’attaque nîmoise […]

La 3ème journée de LFH vient consolider la 1ère place de Metz et Fleury. A l’opposé, Nice et Dijon n’ont toujours pas gagné. Le Havre créé la surprise à Toulon tandis que Nîmes s’incline à Coubertin face à Issy Paris. Récit d’une 3ème journée particulièrement riche en buts A l'image de Johanna Lombardo, l'attaque nîmoise a buté sur la défense parisienne, hier à Coubertin. Issy Paris – Nîmes, 26-15 Après une victoire convaincante en Normandie mercredi (HAC-IPH, 20-26), les coéquipières de Mariama Signaté enchaînaient ce dimanche face à Nîmes. A Coubertin, Issy Paris entrait doucement mais sûrement dans son match pour creuser l’écart en fin de 1ère période (14-10). La défense parisienne eût raison de l'attaque nîmoise en 2nde période. Les Lionnes s'imposent 26-15 dans un match où les deux gardiennes d'Issy Paris Hand Mayssa Pessoa (50% d'arrêt) et Armelle Attingré (67% d'arrêts) se sont encore illustrées. A l'image de son équipe, l’Internationale monténégrine Jasna Tsokovic a lancé sa saison. Après 9 réalisations sur 11 tirs au Havre, elle transformait 5 de ses 8 tentatives hier. Karolina Zalewski (5/6, 83%) s'est également montrée à son aise Porte de Saint Cloud. Tout comme la pivot de Nîmes Priscilla Marchal (4/5, 80%). Issy Paris monte sur le podium avant de se déplacer à Mios Biganos dans 15 jours. Toulon St-Cyr – Le Havre, 18-30 C’est la sensation de cette 3ème journée. Les Havraises sont allées créer la surprise à Toulon, remportant leur toute première victoire de la saison. Après Metz (31-25), les Varoises s’inclinent pour la 2ème fois consécutive, encaissant un 9-0 avant la mi-temps, dont elles ne se relèveront pas. Les joueuses d’Aurélien Duraffourg, qui s’étaient inclinées 4 jours plus tôt face à Issy Paris aux Docks, ont parfaitement su récupérer. De bon augure avant la réception de Metz le 14 octobre prochain. Audrey Deroin (4/7, 57%) et Julie Goiorani (5/6, 83%) ont inscrit la moitié des buts pour Toulon. Au HAC, la Serbe Jovana Stoiljkovic confirme sa bonne forme avec 8 buts, comme face à Issy Paris mercredi. Avec 4 buts sur 4 tirs tentés, Laurisa Landré justifie un beau 100% de réussite. Dijon – Mios Biganos, 25-35 Le CDB comptait sur ce match pour débloquer son compteur de victoires. Les joueuses de Christophe Maréchal pouvaient y croire toute la première demi-heure. En retard d’un petit but à la pause, Dijon explosait en 2nde période et laissait s’échapper les Girondines. Et pourtant tout avait bien commencé… La Slovène Lina Krhlikar inscrivait un triplé et maintenait son équipe (4-4, 12’) à niveau. Dijon menait ensuite de 5 buts après 24 minutes (13-8) grâce à Jocelyne Mavoungou. Marion Maubon, 2/2 et 100% de réussite au Palais des Sports de Dijon.  Le public poussait, la 1ère victoire dijonnaise se profilait... Mais c’était sans compter sur un “mutisme“ de 6 minutes du CDB face au but adverse. D’abord en infériorité numérique, les Dijonnaises ne marquent plus et subissent les contre-attaques miossaises. Résultat, 14-15 à la pause. En 2nde période, les locales encaissent un 20-11 sans concession. Brouillonnes en attaque, prises de vitesse en défense, Dijon passe complètement à côté. Laurine Daquin permet à son équipe de revenir à 3 buts (19-22, 40’) mais Mios maîtrise parfaitement son sujet, d’autant que sa gardienne, Maria Munoz, ne voulait rien laisser passer (48% d’arrêts). Samedi 13 octobre, Dijon tentera de décrocher sa 1ère victoire lors du derby à Besançon. Fleury - Besançon, 27-24 Contrairement au week-end dernier à Mios Biganos, les Panthères rentraient bien dans leur match, infligeant un 6-2 dès le 1er quart d’heure. Côté Besançon, seule Christelle Manga parvenait à trouver le chemin des filets. Les extérieures tentaient bien de recoller (8-5, 20’) mais les locales, sous l’impulsion de leurs recrues espagnoles, décidaient à nouveau d’accélérer. 12-6 après 24 minutes. L’internationale française Audrey Bruneau, omniprésente en ce début de saison, ramenait Besançon à 4 buts à la mi-temps (14-10), inscrivant un but à 5 secondes de la pause. Un passage à vide, long de 5 minutes aurait pu coûter cher aux joueuses de Frédéric Bougeant (8-1 pour Besançon entre la 40’ et la 45’)… Besançon revenait à 20-20 grâce à Christelle Manga et Audrey Bruneau (21-23), intraitable face à son ancienne coéquipière Marion Callavé. Egalité (24-24) à 5 minutes de la fin mais l’ESBF ne marquera plus, au contraire des Fleuryssoises, dont le visage affiché lors du “money time“ démontre une belle force de caractère. 24-27, score final, et Fleury partage toujours son fauteuil de leader avec Metz. Avec 7 buts (7/8, 88%) et une superbe fin de match, Marta Lopez-Herrero est élue “joueuse du match“. OGC Nice – Metz, 25-34 Toujours pas de victoire pour les Rouge et Noir mais des motifs de satisfaction. Ainsi le coach niçois préfère positiver : “La rencontre face à Metz a été bien abordée, analyse Sébastien Gardillou, notamment sur les entames de mi-temps. On a subi dans l’impact, et on a atteint certaines limites techniques. Il était difficile de juguler leurs récupérations et contre-attaques. Mais l’offensive est beaucoup plus soutenue,  il y a plus d’engagement de la part des joueuses, l’équipe monte en puissance“. Avec 12 réalisations à Nice, Paule Baudouin est la meilleure marqueuse de cette 3ème journée. Une défaite du promu face à Metz ne saurait être taxée de contre performance. Surtout avec en face, une Paule Baudouin en très grande forme, auteure de 12 réalisations (12/14, 86% de réussite). “Poly“ est, sans surprise, la meilleure marqueuse de cette 3ème journée. Comme un symbole, c’est la Niçoise Nodjialem Myaro, triple championne de France avec Metz, qui inscrivait (26’) le dernier but pour son équipe. 25-34 au final et 3 victoires en 3 matches pour Metz. 3 défaites en 3 matches pour Nice. Les premières visent ouvertement le titre tandis que les secondes ont pour unique objectif le maintien pour leur 1ère saison en LFH. Classement LFH, J3?1- Metz Handball (9 pts), Fleury Loiret (9 pts), 3- Issy Paris Hand (7 pts), Mios Biganos (7 pts), 5- Le Havre AC (6 pts), 6- Besançon (5 pts), Toulon St-Cyr (5 pts), Nîmes (5 pts), 9- Dijon (4 pts), 10- Nice (3 pts) Prochaine journée le week-end du 13-14 octobre
Clubs
BesançonBrest Bretagne HandballCelles-sur-BelleChambrayCercle Dijon BourgogneFleury Loiret HandballIssy Paris HandMetz HandballNantes Loire Atlantique HandballOGC Nice Côte d’Azur HandballToulon Saint-Cyr Var Handball
  • Partenaires

     

    select carre noirsurblanc La Poste

     

    BEINSPORTS_BOLDED_White

     femmes de defis   FFHB_LOGO_H_FD_FC_Q