Actualités

T + T -

LBE – Dijon va débuter un nouveau cycle

07/09/2020

Alors que la reprise de la Ligue Butagaz Énergie programmée le 9 septembre approche à grands pas, suite de notre tour de France des clubs qui évolueront au sein de l'élite cette saison, avec la JDA Dijon Hand, qui va entamer un nouveau cycle cette saison.

dijon

(photo : Bertrand Delhomme)

 

Alors que la reprise de la Ligue Butagaz Énergie programmée le 9 septembre approche à grands pas, suite de notre tour de France des clubs qui évolueront au sein de l'élite cette saison, avec la JDA Dijon Hand, qui va entamer un nouveau cycle cette saison. 

 

Huitième de la phase régulière du championnat avant l'arrêt de l'exercice 2019-20 (8V, 1N, 10D), la JDA Dijon Hand était plus que jamais en lice dans la course à la qualification pour les playoffs, grâce à une saison rondement menée. Une belle saison, qui a marqué la fin d'un cycle pour la formation bourguignonne, avec les départs d'une grosse partie des joueuses cadres de l'effectif de Christophe Mazel, dont Barbara Moretto, Julie Dazet, Lena Le BorgneDyénaba Sylla, ou bien encore Déborah Kpodar. Une intersaison animée donc pour la JDA, qui a dû rebâtir un effectif compétitif avant le démarrage de la saison 2020-21, "Nous étions sur une phase plutôt intéressante la saison dernière, mais malheureusement le groupe s'est disloqué à l'intersaison. Des filles sont parties pour rejoindre d'autres projets, mais nous avons pu réaliser un recrutement intéressant, avec du potentiel, des filles relativement jeunes, même très jeunes pour certaines." explique l'entraîneur dijonnais avant d'ajouter "Si notre collectif monte en puissance, nous allons avoir une bonne équipe.". Claire Vautier, Ilona Di Rocco, Marie Lachat ou bien encore l'internationale espagnole Carmen Campos... Dijon a misé sur des joueuses à fort potentiel, qui vont tenter de s'imposer en Ligue Butagaz Énergie, et qui seront encadrées par des joueuses plus expérimentées comme Joanna Lathoud, Christina Elm et la recrue allemande Saskia Weisheitel

 

lathoud-dijon

Joanna Lathoud, capitaine de la JDA Dijon Hand. 

 

Pour Christophe Mazel, la "préparation s'est bien déroulée, malgré les annulations de plusieurs matchs amicaux." et les Dijonnaises sont prêtes pour la reprise du championnat, qui les verra affronter Chambray en Touraine. "C'est la compétition officielle qui va nous révéler si notre nouveau collectif est en place." avance le technicien bourguignon, qui reste prudent malgré les bons résultats réalisés par son équipe lors des matchs de préparation. "C'est un match de reprise, et les deux équipes ne seront pas prêtes à 100%. La saison dernière s'est arrêtée à Chambray pour nous, avec une cruelle défaite, nous n'avions pas été à la hauteur... Cette première journée sera l'occasion de prendre une revanche sur nous-mêmes !". Un déplacement pour débuter, qui va permettre au jeune collectif dijonnais de se jauger, dans une saison qui ne va pas laisser trop de temps aux équipes pour monter en puissance, avec la suppression des phases finales. Pas de quoi inquiéter Christophe Mazel, qui connait bien ce type de formule, pour avoir diriger des équipes masculines pendant de nombreuses années, "J'ai passé la plupart de ma carrière dans le secteur masculin, et ce passage à 14 clubs ne va pas me poser de problème au niveau de mon organisation. Chaque match va compter, y compris sur la différence de buts entre les équipes, et ce qui est difficile aujourd'hui c'est de savoir dans quelle catégorie nous allons nous situer. Avec qui est-ce que nous allons nous bagarrer cette saison ? Pour le maintien, pour le milieu de tableau, pour les places d'honneur ? Je pense qu'au bout de quelques journées nous y verrons plus clair.". 

 

Lorsqu'il s'agit de parler d'objectif avec le technicien dijonnais, ce dernier est clair : "Faire toujours mieux.". Pour Christophe Mazel, la JDA Dijon Hand possède le potentiel pour aller chercher une place dans la première partie du tableau, ambition affichée par de nombreux clubs cette saison. "La saison dernière nous voulions décrocher une place en playoffs, et nous étions à la huitième place quand le championnat s'est arrêté. Cette année, nous voulons faire au moins aussi bien, c'est à dire de prendre place dans la première partie du championnat. Et dans cette première moitié, il n'y a pas que la septième place, nous allons viser le plus haut possible.". Le ton est donné, et la jeunesse dijonnaise compte bien se faire respectée cette saison sur les parquets de la Ligue Butagaz Énergie

 

Les mouvements à l'intersaison : 

Arrivées : Claire Vautier (St Amand les Eaux), Carmen Campos (CB Atlético Guardés, ESP), Elise Delorme (St Amand les Eaux), Ilona Di Rocco (Metz, prêt), Celine Sivertsen (Randers, DAN), Marie Lachat (Rennes, D2F), Saskia Weisheitel (Dortmund, ALL)

Départs : Déborah Kpodar (Nantes), Julie Dazet (Mérignac), Léna Le Borgne (Mérignac), Dyénaba Sylla (Nantes), Fanta Diagouraga (Noisy le Grand, D2F), Barbara Moretto (Nice), Kimberley Bouchard (Nice)

 

L'effectif complet de Dijon

Où trouver la JDA Dijon Hand ?

Sur Facebook 

Sur Instagram 

Sur Twitter 

 

Clubs
Entente Sportive Bisontine FéminineBourg de Péage Drôme HandballBrest Bretagne HandballChambray Touraine HandballJDA Dijon HandFleury Loiret HandballMetz HandballMérignac HandballNantes Atlantique HandballOGC Nice Côte d’Azur HandballParis 92Handball Plan de CuquesSaint-Amand HandballToulon Saint-Cyr Var Handball
  • Partenaires

     

    LOGO_BTZ_GAZELEC_OK-01ANS_LOGO_REF_RVBLogo_de_la_Française_des_jeux.svglogolp_q_cslogo-selectSEFFFHB_LOGO_V_FD_BL_Q