Actualités

T + T -

LBE (ITW) – Des nouvelles de Camille Depuiset (Bourg de Péage)

20/03/2020

Après Allison Pineau (Paris 92), nous avons pris des nouvelles de Camille Depuiset (Bourg de Péage).

depuiset-3-bourg-de-peage

(photo : S.Pillaud)

 

Après Allison Pineau (Paris 92), nous avons pris des nouvelles de Camille Depuiset (Bourg de Péage). La jeune gardienne de 21 ans s'exprime sur le contexte actuel avec une grande maturité, et nous parle de son quotidien en cette période de confinement. La Péageoise a fait parler d'elle sur les réseaux sociaux, avec sa vidéo réalisée avec son compagnon, Jonathan Mapu, joueur de St Raphaël, avec un #StayAtHomeChallenge acrobatique ! Entretien. 

"Nous nous retrouvons un peu dans l'inconnu"

Nous avons appris que le match était annulé le jeudi soir vers 22H45. Les Nantaises avaient déjà fait le voyage jusqu'à Bourg de Péage, elles étaient sur place. Nous avons une capacité de 900 places dans notre salle, et c'est vrai que dans nos têtes, nous pensions que ce match pourrait se tenir, et que les mesures seraient prises à partir de la semaine suivante. Nous savions que cela pouvait arriver dans le contexte, mais ça a été très vite. Nous nous retrouvons un peu dans l'inconnu maintenant, ne sachant pas si le championnat va reprendre ou non. 

 

"Il y a des problèmes bien plus graves actuellement"

En tant que sportive de haut niveau on est dans une sorte de bulle toute la saison, et c'est vrai que quand des clubs ont commencé à être touchés, on a pris conscience que ça arrivait aussi dans notre milieu. La situation a été minimisée dès le départ, mais l'important aujourd'hui c'est que toutes les personnes prennent conscience de l'importance de respecter les mesures de confinement. Le championnat est suspendu, c'est une nécessitée pour le bien-être de tous, et il y a des problèmes bien plus graves actuellement. Maintenant c'est certain que c'est une période compliquée pour tous les acteurs du monde sportif. Il y a des enjeux financiers pour la vie des clubs, pour les partenaires qui investissent, les joueuses... Se dire que le championnat pourrait ne pas reprendre, c'est difficile à réaliser... Nous sommes dans le flou actuellement, et quand nous serons fixées sur la suite, on pourra agir en conséquence. C'est une saison avec un groupe qui peut se terminer prématurément, et c'est forcément frustrant. 

 

"Notre télétravail, c'est de nous entretenir physiquement."

Nous savons que pendant 15 jours, à minima, nous allons devoir travailler chez nous. Notre télétravail, c'est de nous entretenir physiquement. On peut voir encore trop de personnes qui prennent ça à la légère, alors que des gens travaillent tous les jours dans des conditions très difficiles, avec des morts sur les bras... De notre côté, si on doit faire du sport à la maison pendant un moment on le fera et on se passera du terrain. Il y a des choses beaucoup plus importantes. 

 

depuiset(photo : Bertrand Delhomme) 

"J'en profite pour lire, faire du coloriage, des puzzles..."

Notre préparateur physique nous a envoyé des séances à faire à la maison. Je suis rentrée dans le Sud dans ma famille, et j'ai la chance d'avoir une maison avec un jardin pour pouvoir prendre l'air. Je pense aux gens qui sont dans de petits appartements, ce n'est pas évident... J'en profite pour lire, faire du coloriage, des puzzles, je vais essayer de me mettre au Yoga etc. Et puis j'ai aussi repris des études avec une formation de chargé de projets événementiels que je réalise à distance. Cette période va me permettre de bien avancer dans ce secteur aussi. Je vais pouvoir profiter de mes proches en attendant que la situation revienne à la normale. 

 

"Il faut donner l'exemple !"

C'est important que des joueuses influentes prennent la parole sur les réseaux sociaux pour sensibiliser les gens. Si en tant que sportive on peut avoir une petite influence à notre niveau, il faut donner l'exemple. J'essaie de faire passer le message, et on peut voir que beaucoup de sportives se sont mobilisées ces derniers jours. Il y a encore trop de gens qui pensent que parce qu'on les autorise à faire un footing, ils vont pouvoir passer la journée dehors, rencontrer d'autres personnes, aller au parc... ce n'est pas possible, il faut rester à la maison. 

 

"Faire travailler son imagination à la maison"

Il faut occuper le temps, et si on peut se lancer des défis, qui vont permettre à chacun de faire travailler son imagination à la maison, et bien tant mieux ! On peut s'amuser en restant à la maison, en trouvant de nouveaux challenges. C'était cool à faire, et on en refera certainement d'autres bientôt, si le confinement venait à durer plus longtemps. 

 

Clubs
Entente Sportive Bisontine FéminineBourg de Péage Drôme HandballBrest Bretagne HandballChambray Touraine HandballJDA Dijon HandFleury Loiret HandballMetz HandballMérignac HandballNantes Atlantique HandballOGC Nice Côte d’Azur HandballHANDBALL PLAN DE CUQUESParis 92HBC St Amand Les Eaux Porte Du HainautToulon Saint-Cyr Var Handball
  • Partenaires

     

    LOGO_BTZ_GAZELEC_OK-01ANS_LOGO_REF_RVBLogo_de_la_Française_des_jeux.svglogolp_q_cslogo-selectSEFFFHB_LOGO_V_FD_BL_Q