Actualités

T + T -

LBE – Laurent Bezeau : « Une équipe est en train de se mettre en place »

19/08/2019

A quelques jours du lancement de la saison 2019-2020, le Brest Bretagne Handball se prépare à entamer un nouveau cycle, avec un effectif remodelé à l'intersaison (7 arrivées / 8 départs). Troisième du championnat la saison dernière, le BBH s'est armé pour jouer le titre, et devra pour ce faire parvenir à trouver une bonne alchimie entre anciennes et nouvelles arrivées.

BREST-BEZEAU-8531

(photo : Bertrand Delhomme)

 

A quelques jours du lancement de la saison 2019-2020, le Brest Bretagne Handball se prépare à entamer un nouveau cycle, avec un effectif remodelé à l'intersaison (7 arrivées / 8 départs). Troisième du championnat la saison dernière, le BBH s'est armé pour continuer à jouer les premiers rôles au sein de la Ligue Butagaz Energie, et devra pour ce faire parvenir à trouver une bonne alchimie entre anciennes et nouvelles arrivées. Engagé ce weekend dans le Challenge Christophe Caraty, qui réunissait pendant trois jours en Bretagne un plateau de très haut niveau (Metz, Gyor, Bucarest, Buducnost), la formation bretonne a montré un visage encourageant, en se montrant accrocheur face aux championnes d'Europe hongroises vendredi dernier (27-35), et en faisant tomber Bucarest en clôture du tournoi (32-30) au terme d'un duel animé. "Une équipe est en train de se mettre en place. Pas de naître car nous sommes dans la continuité d'une histoire, mais il y a un vrai état d'esprit qui se forme, avec en plus de cela, des compétences handballistiques. Nous sommes en progression sur tous nos matchs amicaux, et c'est plaisant. Contre Bucarest, nous sommes parvenus à rester devant au score, et nous avons montré que nous étions une équipe. Il manquait des joueuses dans les deux camps, ça reste un test, mais ce qui est intéressant, c'est que d'autres joueuses vont encore nous rejoindre bientôt après leurs blessures." analysait Laurent Bezeau à l'issue du succès face à Bucarest. 

 

Engagé en Ligue des Champions pour la troisième saison consécutive, le Brest Bretagne Handball a soigneusement programmé sa préparation estivale, avec une série de matchs face à des adversaires qui disputeront également la prestigieuse compétition européenne pour l'exercice 2019-2020. "Ces matchs ont été programmés avant décembre dernier. J'avais la volonté de faire moins de matchs que les années précédentes pour notre préparation estivale. On revient souvent sur le calendrier trop chargé de la saison, et en préparation on fait plus de matchs qu'à n'importe quel moment de l'année. L'idée cette année était donc de faire moins de matchs, mais de mettre beaucoup d'intensité dans chacune de nos rencontres. Il nous reste un dernier test avant la reprise contre Fleury, et puis le duel qu'il faudra gagner ce sera face à Paris pour la reprise du championnat (28 août).". Le premier match officiel de la saison verra les partenaires d'Ana Gros défier le Paris 92 d'Allison Pineau, qui retrouvera la Brest Arena pour l'occasion. Une entrée en matière loin d'être évidente pour les Bretonnes, qui vont défier une formation francilienne qui a beaucoup évolué à l'intersaison, et qui va avoir à coeur de rebondir après un dernier exercice difficile. "C'est un premier match de championnat, et c'est un moment toujours compliqué. Maintenant, tous les matchs sont compliqués dans ce championnat... Paris est un grand club habitué au Top 4. Ils ont eu un coup de moins bien la saison dernière, mais c'est un club qui a de l'expérience, habitué à jouer la coupe d'Europe. Ce sera compliqué, mais nous avons beaucoup d'enthousiasme et on va jouer pour nous montrer performant devant notre public." analysait le technicien breton. 

 

Si Coralie Lassource, Kalidiatou Niakaté et Gaëlle Le Hir (convalescentes) n'ont pas joué lors du Challenge Caraty, Sandra ToftMonika Kobylinska, Shenia Minevskaja et Laurie Fontaine-Carretero ont eu l'occasion de s'exprimer pour la première fois devant leurs supporters. La gardienne danoise s'est montrée efficace sur sa ligne, avec notamment une très belle performance face à Bucarest, alors que l'internationale allemande s'est illustrée dans le secteur défensif. De son côté, l'internationale polonaise s'est illustrée sur les deux côtés du terrain, et s'impose comme une vraie alternative à Ana Gros sur la flanc droit de la base arrière brestoise. En construction, le collectif breton est déjà bien en place, "Nous avons été très attentifs aux qualités humaines des joueuses que nous avons recruté. C'est ce qu'on retrouve aujourd'hui sur le terrain. Il nous manque encore Kalidiatou et Coralie qui sont aussi des nouvelles, des filles avec une dimension mentale et humaine très intéressante, et je n'étais pas inquiet pour leur intégration. Les filles veulent vivre une belle saison, on verra comment ça va se passer, mais en tout cas, nous avons cette volonté de prendre du plaisir dans la performance." concluait Laurent Bezeau

 

Mercredi 28 août : Brest Bretagne Vs Paris 92 (première journée du championnat)

Clubs
Entente Sportive Bisontine FéminineBourg de Péage Drôme HandballBrest Bretagne HandballChambray Touraine HandballJDA Dijon HandFleury Loiret HandballMetz HandballMérignac HandballNantes Atlantique HandballOGC Nice Côte d’Azur HandballParis 92Toulon Saint-Cyr Var Handball
  • Partenaires

     

    Logo_de_la_Française_des_jeux.svg logoLP_Q  Select logo_star_black_CMYK (2)  LOGO_BTZ_GAZELEC_OK-01 FFHB_LOGO_V_FD_BL_Q