Actualités

T + T -

LBE – Les joueuses qui vont découvrir le championnat de France cette saison

30/08/2021

Programmée le 8 septembre, la reprise de la Ligue Butagaz Énergie approche à grands pas, avec le lancement de l'exercice 2021-22. Une saison qui s'annonce palpitante, animée par les 14 clubs engagés dans l'élite. Cet été, les effectifs ont bougé dans la plupart des formations de la LBE, avec notamment les arrivées de joueuses qui vont évoluer en France pour la première fois de leur carrière. Une vingtaine de joueuses étrangères se trouvent dans cette situation, et se préparent à réaliser leurs premiers pas dans le championnat de France.

fauske-brest

(photo : O.Stephan / BBH)

 

Programmée le 8 septembre, la reprise de la Ligue Butagaz Énergie approche à grands pas, avec le lancement de l'exercice 2021-22. Une saison qui s'annonce palpitante, animée par les 14 clubs engagés dans l'élite. Cet été, les effectifs ont bougé dans la plupart des formations de la LBE, avec notamment les arrivées de joueuses qui vont évoluer en France pour la première fois de leur carrière. Une vingtaine de joueuses étrangères se trouvent dans cette situation, et se préparent à réaliser leurs premiers pas dans le championnat de France. 

 

La tendance des saisons précédentes s'est confirmée cet année avec l'arrivée massive de joueuses scandinaves au sein des clubs de la Ligue Butagaz Énergie. Suédoises, Danoises et Norvégiennes ont posé leur valise en France cet été, pour préparer la saison 2021-22 avec leur nouvelle formation. Parmi elles, on retrouve la star suédoise, Carin Strömberg, qui a brillé aux Jeux Olympique de Tokyo avec sa sélection, et qui portera les couleurs des Neptunes de Nantes à la reprise. Troisième dans la hiérarchie des gardiennes de la Norvège au Japon, Rikke Granlund a rejoint Chambray à l'intersaison, et amènera son expérience du très haut niveau au CTHB, qui va jouer l'Europe pour la première fois de son histoire. Derrière ces grands noms, on peut identifier de jeunes pépites scandinaves comme la Norvégienne Helene Fauske (24 ans, en photo) qui a rejoint Brest, ou bien encore les jeunes suédoises Ida Lagerbon (22 ans, Chambray) et Charité Mumbongo (19 ans, Fleury). 

 

En plus des joueuses scandinaves, de nombreuses internationales vont découvrir la LBE pour la première fois. On pense notamment à l'expérimenté gardienne tchèque Petra Kudlackova, qui va garder les buts de la JDA Dijon Hand. L'internationale monténégrine, Dijana Ujkić (25 ans) jouera à Bourg de Péage, alors que sa compatriote, Djurdjina Malović (25 ans) défendra les couleurs de Toulon. Besançon a joué la carte polonaise avec Aleksandra Rosiak (24 ans) et Natalia Nosek (23 ans), recrutée pour renforcer la base arrière bisontine. Une Géorgienne évoluera également en LBE du côté de Mérignac, en la personne de Medea Chokheli, qui évoluait en Macédoine la saison dernière. 

 

Plusieurs joueuses qui évoluaient en Espagne la saison dernière ont également rejoint des clubs français, comme l'internationale argentine Rosario Urban (Dijon), l'Uruguayenne Agustina López Santamarina (Toulon) et les Espagnoles Paula Valdivia (Chambray) et Paulina Pérez Buforn (Fleury). 

Les joueuses qui vont évoluer en France pour la première fois de leur carrière : 

Besançon : 

Aleksandra Rosiak (Polonaise, ex Lublin)

Natalia Nosek (Polonaise, ex Lublin)

 

Bourg de Péage : 

Dijana Ujkić (Monténégrine, ex Buzau)

Sofia Deen (Danoise, ex Skanderborg)

 

Brest : 

Helene Fauske (Norvégienne, ex Herning-Ikast)

 

Celles sur Belle : 

Joana Fortuna Da Costa (Angolaise, ex Tenerife)

Hanna Ahlen (Suédoise, ex Larvik)

 

Chambray :

Ida Lagerbon (Suédoise, ex Savehof)

Rikke Granlund (Norvégienne, ex Esbjerg)

Clara Monti Danielsson (Suédoise, ex Dortmund)

Paula Valdivia (Espagnole, ex Zuazi)

 

Dijon : 

Petra Kudlackova (Tchèque, ex Kristianstad)

Rosario Urban (Argentine, ex Guardés)

 

Fleury : 

Folden Vind (Danoise, ex Holstebro)

Charité Mumbongo (Suédoise, ex Kungälvs HK)

Paulina Pérez Buforn (Espagnole, ex Guardes)

 

Mérignac : 

Medea Chokheli (Géorgienne, ex Kumanovo)

 

Nantes : 

Carin Strömberg (Suédoise, ex Viborg)

 

Nice : 

Aimée Von Pereira (Allemande, ex Copenhague)

 

Toulon : 

Djurdjina Malović (Monténégrine, ex Lublin)

Agustina López Santamarina (Uruguayenne, ex Cordoba)

Clubs
Entente Sportive Bisontine FéminineBourg de Péage Drôme HandballBrest Bretagne HandballHandball Club Celles-sur-BelleChambray Touraine HandballJDA Dijon HandFleury Loiret HandballMetz HandballMérignac HandballLes Neptunes de NantesOGC Nice Côte d’Azur HandballParis 92Handball Plan de CuquesToulon Métropole Var Handball