Actualités

T + T -

LBE – Les joueuses scandinaves qui vont découvrir la Ligue Butagaz Energie cette saison

19/08/2020

Longtemps "frileuses" à l'idée de rejoindre le championnat de France, les joueuses scandinaves sont de plus en plus nombreuses à évoluer au sein des clubs de la Ligue Butagaz Energie.

woller-danemark

Fie Woller portera les couleurs de Bourg de Péage la saison prochaine. 

 

Longtemps "frileuses" à l'idée de rejoindre le championnat de France, les joueuses scandinaves sont de plus en plus nombreuses à évoluer au sein des clubs de la Ligue Butagaz Energie. La saison dernière, de nombreuses joueuses danoises avaient rejoint l'hexagone, tendance qui s'est confirmée à l'intersaison. En effet, six joueuses scandinaves (trois danoises, deux norvégiennes et une suédoise) vont découvrir la Ligue Butagaz Energie à la reprise sous les couleurs de Bourg de Péage, Brest, Dijon, Paris, Nantes et Toulon St-Cyr. Si certaines sont pour le moment encore peu connues par le public français, d'autres possèdent un bagage impressionnant, à l'image de l'internationale suédoise Nathalie Hagman recrutée par Nantes, ou bien encore l'internationale danoise Fie Woller, qui évoluera avec Bourg de Péage. Découvrez ci-dessous les joueuses scandinaves qui se préparent à effectuer leurs grands débuts dans le championnat de France le mercredi 9 septembre (le calendrier). 

Les joueuses scandinaves qui vont découvrir la Ligue Butagaz Energie :

Fie Woller (27 ans, Bourg de Péage)

Avec Marta Mangue (Brest), Claudine Mendy (Fehérvár) et Alexandra do Nascimento (Fehérvár) et Fie Woller (Bietigheim), Bourg de Péage a recruté des joueuses expérimentées pour renforcer son effectif. Internationale danoise de 27 ans, avec plus de 60 sélections à son actif, Fie Woller va remplacer numériquement Maud-Eva Copy au sein du collectif drômois. Pensionnaire du SG Bietigheim la saison dernière, l'aillière gauche va découvrir le championnat français à la reprise, et arrive avec un joli palmarès dans ses valises. Elle a notamment remporté cinq titres nationaux - championne du Danemark à trois reprises, championne d'Allemagne à deux reprises - a remporté la Coupe EHF en 2011 avec le FC Midtjylland, et a participé à plusieurs campagnes internationales avec sa sélection. Elle apportera une touche scandinave au collectif de Camille Comte, qui va pouvoir s'appuyer sur l'expérience de sa nouvelle recrue cette saison. 

 

Tonje Loseth (29 ans, Brest)

Pour renforcer son secteur défensif pour l'exercice 2020-2021, Brest a misé sur Tonje Loseth (29 ans). Pensionnaire de la formation danoise d'Ikast la saison dernière, la Norvégienne n'est pas la joueuse la plus reconnue dans son pays, mais compte tout de même une petite dizaine de sélections avec l'armada norvégienne sur la scène internationale. Après la Norvège, l'Allemagne et le Danemark, l'arrière athlétique (1m83) va découvrir un quatrième pays avec la France, et tentera de s'imposer au sein d'un effectif brestois très étoffé. 

 

 Celine Sivertsen (27 ans, Dijon)

Pour palier le départ de Barbara Moretto, Dijon a misé sur l'arrière droite norvégienne Celine Sivertsen, qui portait les couleurs du Randers HK la saison dernière. A 27 ans, la Norvégienne s'est lancée un nouveau challenge en rejoignant la JDA, qui va débuter un nouveau cycle la saison prochaine avec un effectif largement remanié. Joueuse peu connue sur la scène européenne, elle tentera de s'imposer au sein de la Ligue Butagaz Energie sous les couleurs dijonnaises. 

 

Nathalie Hagman (29 ans, Nantes)

Dernière recrue officialisée par Nantes pour la saison 2020-2021, Nathalie Hagman s'impose comme l'une des meilleures joueuses à son poste sur la scène internationale. Sélectionnée à plus de 150 reprises avec la Suède, la gauchère de 29 ans, capable d'évoluer sur la base arrière et à l'aile droite, va venir apporter sa riche expérience au collectif de Guillaume Saurina. Passée par Bucarest, Holstebro ou bien encore Odense, Nathalie Hagman s'est construit un palmarès impressionnant ces dernières saisons, avec notamment une Coupe EHF remportée en 2015, deux titres nationaux (Roumanie et Danemark), et a été médaillée à deux reprises avec la Suède aux championnats d'Europe (2010 et 2014). Elue meilleure ailière droite des Jeux Olympiques en 2016, meilleure marqueuse de la Coupe EHF en 2015, elle cherchera à mettre à contribution ses qualités de buteuse au sein du collectif ligérien cette saison en Ligue Butagaz Energie. 

 

Nadia Offendal (25 ans, Paris)

Jeune internationale danoise, Nadia Offendal va vivre en France sa première expérience à l'étranger. Formée à Odense, la meneuse de jeu de 25 ans portera les couleurs du Paris 92 à la reprise, avec qui elle disputera l'European League. Sélectionnée régulièrement avec le Danemark ces derniers temps, elle aura la lourde tâche de faire oublier les départs de Tamara Horacek et d'Allison Pineau. Un beau challenge pour la Danoise, qui va avoir à coeur de prouver sa valeur en Ligue Butagaz Energie. 

 

Anna Wierzba (20 ans, Toulon St-Cyr)

Un pari sur la jeunesse pour le Toulon St-Cyr Var Handball avec le recrutement de l'un des grands espoirs du handball danois, Anna Wierzba (20 ans). Internationale jeune depuis plusieurs années, joueuse du Skanderborg Handball en D1 danoise la saison dernière, la jeune demi-centre affiche de grandes ambitions, et a misé sur le TSCV pour poursuivre sa progression au plus haut niveau. Epaulée par des joueuses plus expérimentées comme Jessy Kramer, Anna Wierzba tentera de faire oublier le départ de Laurène Catani pour Brest. 

 

Les transferts officialisés en Ligue Butagaz Energie pour la saison 2020-2021

 

 

Clubs
Entente Sportive Bisontine FéminineBourg de Péage Drôme HandballBrest Bretagne HandballChambray Touraine HandballJDA Dijon HandFleury Loiret HandballMetz HandballMérignac HandballNantes Atlantique HandballOGC Nice Côte d’Azur HandballParis 92Handball Plan de CuquesSaint-Amand HandballToulon Saint-Cyr Var Handball
  • Partenaires

     

    LOGO_BTZ_GAZELEC_OK-01ANS_LOGO_REF_RVBLogo_de_la_Française_des_jeux.svglogolp_q_cslogo-selectSEFFFHB_LOGO_V_FD_BL_Q