Actualités

T + T -

LBE – Metz est sur de bons rails

17/08/2019

Après une saison 2018-2019 éblouissante auréolée d'un nouveau titre de champion de France, d'une victoire en Coupe de France et d'une participation au prestigieux Final 4 de la Ligue des Champions, le Metz Handball peut légitimement nourrir de belles ambitions pour l'exercice 2019-2020.

METZ-MAYONNADE-3214

(photo : Bertrand Delhomme)

 

Après une saison 2018-2019 éblouissante auréolée d'un nouveau titre de champion de France, d'une victoire en Coupe de France et d'une participation au prestigieux Final 4 de la Ligue des Champions, le Metz Handball peut légitimement nourrir de belles ambitions pour l'exercice 2019-2020. Sur le pont depuis le 12 juillet dans le cadre de sa préparation estivale, le club lorrain enchaîne les succès dans les tournois amicaux, avec pas moins de huit victoires au compteur, dont une dernière en date face à Buducnost (30-24), en ouverture du Challenge Christophe Caraty. "Quand nous avons eu connaissance de la densité du plateau de ce tournoi, nous voulions vraiment y participer. Nous avons conscience de ce que nous avons réalisé depuis le début de la préparation, face à des adversaires de qualité, mais avec pas mal de disparités. Ce soir, dans un contexte avec les compteurs à 0, nous avons eu un match très intéressant à jouer." analysait Emmanuel Mayonnade à l'issue de ce succès, décroché dans le dernier quart d'heure au terme d'un duel très engagé physiquement. 

 

Si Metz affiche déjà un visage séduisant, les chantiers sont encore nombreux pour les Dragonnes à un peu plus de dix jours du premier match de championnat, qui verra les partenaires de Grâce Zaadi se déplacer à Nantes le mercredi 28 août. Béatrice Edwige partie à Gyor, Xenia Smits forcée de se faire opérer de l'épaule suite à une blessure contractée cet été, l'assise défensive messine doit trouver de nouveaux repères. "Si nous n'avions eu que le départ de Béatrice à gérer, il n'y aurait pas vraiment eu de grosse problématique, car nous avions eu le temps de l'anticiper. La blessure de Xenia nous oblige à recomposer, mais nous avons vu ce soir que Astride, Olga, Grâce ou bien encore Orlane ont fait un travail plus qu'intéressant ce soir face à Buducnost. Les consignes sont respectées, et nous sommes contents de cela.". Pour sa première sortie sous ses nouvelles couleurs, l'internationale ukrainienne Olga Perederiy a livré une belle copie, en montant progressivement en puissance au fil de la rencontre. Un profil différent d'Astride N'Gouan, qui va apporter de nouvelles alternatives au staff lorrain. De son côté, Louise Burgaard poursuit son adaptation sur la base arrière du Metz Handball. L'internationale danoise manque encore de constance et de repères, mais nul doute qu'elle sera rapidement se greffer à un collectif qui fait de sa complémentarité une force. 

 

Ce soir à Plabennec, le Metz Handball se prépare à passer un test XXL face à Gyor, champion d'Europe en titre. L'occasion de retrouver Béatrice Edwige, qui endossera la tunique verte de l'ogre hongrois. Les partenaires de Stine Oftedal se sont imposées avec maitrise hier face au Brest Bretagne Handball à Quimper (27-35), et chercheront à affirmer leur suprématie face aux Dragonnes. Si le résultat ne sera pas un priorité dans ce test match, nul doute que toutes les actrices auront à coeur de bien figurer dans ce choc attendu. Les Messines devront parvenir à contenir la puissance offensive hongroise, renforcée cet été par l'arrivée d'Estelle Nze Minko, intenable hier en seconde période face au BBH. Un dernier test au Challenge Christophe Caraty pour le Metz Handball, qui jouera un ultime match amical le 24 août face aux Allemandes de Dortmund, nouveau club d'Alexandra Zych

 

Si le déplacement à Nantes est encore "loin", ce premier match officiel de la saison 2019-2020 est déjà bien présent dans les têtes, "Nous gardons un oeil sur ce qu'elles font en prépa. Au début de la préparation nous ne pensions qu'à nous, puis au fil des matchs amicaux, nous commençons à nous préparer pour affronter nos futurs adversaires. C'est un très gros début, face à une équipe que nous avons éliminé la saison passée en 1/2 finale des Playoffs. Elles ont récupéré des joueuses, nous de notre côté nous ferons ce que nous savons faire, et puis voilà. C'est une certitude nous voulons gagner ce premier match, mais quelque soit le résultat, il n'induira que peu de choses sur notre avenir. Nous pouvons perdre à Nantes, et être champion de France à la fin..." clôture Emmanuel Mayonnade

Le programme à venir au Challenge Caraty : 

Samedi 17 août à Plabennec 

18H30 : Buducnost Vs Bucarest (ROU)

20H30 : Metz Vs Gyor 

 

Dimanche 18 août à Plabennec 

15H : Buducnost Vs Gyor 

17H : Bucarest Vs Brest Bretagne 

Clubs
Entente Sportive Bisontine FéminineBourg de Péage Drôme HandballBrest Bretagne HandballChambray Touraine HandballJDA Dijon HandFleury Loiret HandballMetz HandballMérignac HandballNantes Atlantique HandballOGC Nice Côte d’Azur HandballParis 92Toulon Saint-Cyr Var Handball
  • Partenaires

     

    Logo_de_la_Française_des_jeux.svg logoLP_Q  Select logo_star_black_CMYK (2)  LOGO_BTZ_GAZELEC_OK-01 FFHB_LOGO_V_FD_BL_Q