Actualités

T + T -

LBE (Saint-Amand) – Amanda Kolczynski : « Nous n’avions pas le droit à l’erreur… »

15/10/2020

Formée à Besançon, Amanda Kolczynski a posé ses valises à Saint-Amand-Les-Eaux cet été, pour y vivre un nouveau challenge dans sa carrière professionnelle.

Kolczynski St Amand

(photo : Saint-Amand-Les-Eaux)

 

Formée à Besançon, Amanda Kolczynski a posé ses valises à Saint-Amand-Les-Eaux cet été, pour y vivre un nouveau challenge dans sa carrière professionnelle. En manque de temps de jeu ces dernières saisons avec l’ESBF, l’internationale française de 27 ans a rejoint le Nord pour se relancer, avec la volonté d’aider le promu à aller chercher son maintien au plus haut niveau. Element important du collectif de Florence Sauval, l’ailière droite réalise un beau début de saison sous ses nouvelles couleurs, comme en témoigne sa belle prestation lors de la première victoire décrochée par Saint-Amand-Les-Eaux contre Plan de Cuques. Entretien. 

Amanda Kolczynski (Saint-Amand-Les-Eaux) : 

Vous avez ouvert votre compteur de victoire contre Plan de Cuques lors de la J4. Comment avez-vous vécu cette victoire ? 

Nous avions ciblé ce match avant même que la saison ne débute. En tant que promu, nous avons conscience que ce ne sera pas simple d’aller chercher notre maintien en LFH, les équipes qui montent font souvent l’ascenseur, et Plan de Cuques est un concurrent direct. Elles avaient pris des points contre Fleury chez elles, elles arrivaient chez nous en pleine confiance, et il ne fallait pas rater ce rendez-vous. Nous n’avions clairement pas le droit à l’erreur… 

 

Quel regard portez-vous sur votre début de saison ? 

Nous avons joué notre premier match de la saison à domicile contre Fleury, qui est l’une des grosses équipes du championnat. Les prestations ne sont jamais parfaites, et il y a forcément toujours des regrets, et on aimerait toujours mieux faire. Face à Fleury, nous sommes parvenues à leur tenir tête en seconde période, mais nous avons payé l’écart concédé dans le premier acte. A l’inverse, sur le match de Paris nous avons réalisé une bonne première mi-temps, avant de nous effondrer dans les dix premières minutes de la seconde période. Deux matchs différents, avec des regrets à des moments différents. Il nous manquait des joueuses sur ce début de saison, et je pense que ça a joué dans la constance de nos performances. 

 

Si individuellement plusieurs joueuses de l’effectif ont une belle expérience de l’élite, collectivement vous êtes en apprentissage. Quel regard portez-vous sur cet aspect ? 

Nous avons plusieurs joueuses dans l’équipe qui ont une belle expérience de la LFH, mais collectivement nous sommes en rodage. Nous apprenons toujours de nos défaites, et nous ne voulons pas reproduire nos erreurs. Contre Plan de Cuques, nous avons eu du mal à entrer dans notre match, mais derrière nous n’avons pas douté. Ça nous a permis de rester au contact au départ, et de faire la différence par la suite. Nous allons jouer des matchs importants dans les semaines à venir, et si on peut arriver avec de la confiance sur ces rendez-vous, tant mieux. 

 

Vous avez fait preuve de caractère contre Plan de Cuques pour aller chercher votre victoire…

Nous avions bien conscience de l’importance de ce match contre Plan de Cuques. Il n’y avait pas énormément d’écart au score dans ce match, mais nous n’avons jamais douté, et c’est ce qui a fait la différence je pense. 

 

L’effectif a beaucoup bougé à l’intersaison, avec les arrivées de joueuses d’horizons différents… 

Le collectif a beaucoup bougé cet été, mais l’intégration s’est vraiment très bien passée. On en discutait entre nous, et on a l’impression d’être au club depuis trois ans. Il y a une très bonne ambiance dans le collectif. Dans une saison ou nous allons avoir plus de défaites que de victoires, c’est important d’avoir une cohésion forte dans le groupe. Nous allons devoir répondre présentes dans les matchs clés, et nous sommes prêtes pour cela. 

 

Comment abordez-vous les matchs à venir ? 

Ce weekend nous allons jouer Sambre en Coupe de France. C’est une équipe de D2F que nous connaissons très bien, et nous les avons joué à deux reprises pendant notre préparation. C’est un derby, et ça annonce un match palpitant. Derrière on va enchainer avec un déplacement à Metz, ça va être un peu la parenthèse dans notre calendrier, avant de recevoir Dijon, Toulon St-Cyr et Bourg de Péage. Cette série va être très importante pour notre saison, face à des équipes à notre portée. 

 

Saint-Amand-Les-Eaux est le deuxième club de ta carrière professionnelle. Dans quel état d’esprit es-tu ?

Je me sens bien dans ce club. J’ai été bien intégrée, l’ambiance dans l’équipe est bonne et ça fait du bien. Mes dernières années à Besançon n’ont pas été faciles, je suis partie pour me retrouver, et même si à l'heure actuelle les sensations sont bonnes, je ne suis pas encore au niveau que j’espère. Je continue à travailler, et j’espère que je vais réussir à atteindre mes objectifs. 

 

Pour finir, que peut on vous souhaiter pour la suite de la saison ? 

Beaucoup de victoires (rires) ! Nous allons essayer de faire la plus belle saison possible en LFH, avec je l’espère un beau maintien à la fin. 

 

LBE-PROGRAMME-2020-J4

Clubs
Entente Sportive Bisontine FéminineBourg de Péage Drôme HandballBrest Bretagne HandballChambray Touraine HandballJDA Dijon HandFleury Loiret HandballMetz HandballMérignac HandballNantes Atlantique HandballOGC Nice Côte d’Azur HandballParis 92Handball Plan de CuquesSaint Amand Handball – Porte du HainautToulon Saint-Cyr Var Handball
  • Partenaires

     

    LOGO_BTZ_GAZELEC_OK-01ANS_LOGO_REF_RVBLogo_de_la_Française_des_jeux.svglogolp_q_cslogo-selectSEFFFHB_LOGO_V_FD_BL_Q