Actualités

T + T -

LBE (Toulon) – Marine Dupuis : « Nous avons de la chance de pouvoir continuer à jouer »

03/11/2020

Place ce mercredi aux premières rencontres de la septième journée de la Ligue Butagaz Énergie. Vainqueur de son premier match en championnat dimanche dernier à Saint-Amand-Les-Eaux, Toulon St-Cyr va avoir l'occasion d'enchainer sur le parquet de Dijon. Un gros duel en perspective face à des Dijonnaises qui courent toujours après leur première victoire, de quoi laisser présager un gros combat entre les deux formations. L'occasion d'échanger avec Marine Dupuis, qui a connu de nombreux derbys en terre dijonnaise lorsqu'elle portait les couleurs de Besançon, et qui sera mercredi dans les rangs du TSCV pour défier la JDA.

LFH_20201101_SahbTou-120

(photo : Julian Schlosser)

 

Place ce mercredi aux premières rencontres de la septième journée de la Ligue Butagaz Énergie. Vainqueur de son premier match en championnat dimanche dernier à Saint-Amand-Les-Eaux, Toulon St-Cyr va avoir l'occasion d'enchainer sur le parquet de Dijon. Un gros duel en perspective face à des Dijonnaises qui courent toujours après leur première victoire, de quoi laisser présager un gros combat entre les deux formations. L'occasion d'échanger avec Marine Dupuis, qui a connu de nombreux derbys en terre dijonnaise lorsqu'elle portait les couleurs de Besançon, et qui sera mercredi dans les rangs du TSCV pour défier la JDA. 

Marine Dupuis (Ailière gauche, Toulon St-Cyr) 

 

On imagine que cette première victoire en championnat est un gros soulagement... 

Ce match était très important pour nous, et nous l'avons abordé avec une grosse détermination. C'est une très bonne chose d'avoir gagné cette rencontre, pour lancer notre saison et nous booster pour suite. Connaitre une première victoire en championnat ça nous enlève un poids, et ça donne de la confiance au groupe forcément. C'était très important avant le duel de ce mercredi à Dijon. 

 

Un succès qui vient confirmer votre belle prestation réalisée contre Metz malgré la défaite. 

Nous restions sur deux prestations encourageantes à domicile et il nous fallait un coup à l'extérieur pour confirmer. Nous avions bien géré notre match en Coupe de France contre une équipe de D2F, et nous avions à coeur de capitaliser notre performance encourageante réalisée contre Metz. C'est chose faite, mais la saison se poursuit.  

 

Vous ressentiez une grosse pression avant ce rendez-vous contre Saint-Amand-Les-Eaux ? 

Contre Metz nous n'avions pas de pression, c'est difficile d'accrocher cette équipe, et nous avons joué notre handball avec beaucoup d'envie et d'enthousiasme. Par contre face à St Amand nous n'avions pas le droit à l'erreur, et nous ne voulions pas repartir sans la victoire. L'objectif a été atteint, dans un match très difficile. Nous avons bien débuté notre match, mais nous ne sommes pas parvenues à maintenir la même intensité pendant toute la durée du match. Elles sont revenues, nous avons tremblé, mais au final nous avons gagné ce match, et c'est l'essentiel. Ce n'est jamais facile de s'imposer à l'extérieur, à huis-clos, après un gros déplacement. Ce n'était pas le meilleur match de handball, mais nous allons garder la positif. 

 

LFH_20201101_SahbTou-75

(photo : Julian Schlosser)

 

Dans quel état d'esprit vous trouvez-vous avant d'affronter Dijon ce mercredi ? 

Nous enchainons deux déplacements avant d'accueillir Brest le weekend prochain, et nous nous sommes fixées comme objectif de remporter ces deux rencontres à l'extérieur. Ce sont des adversaires qui sont à notre portée, nous avons passé une étape, il va maintenant falloir enchainer ce mercredi. Dijon a aussi fait un gros match à St Amand la semaine dernière, avec une défaite d'un but, et ça annonce un match très engagé. Ça va être un gros combat, face à une équipe qui va jouer dans sa salle, et qui veut aller chercher sa première victoire de la saison. Même si elles n'auront pas leur public, quand tu joues à la maison, tu veux te faire respecter chez toi, et ça ne va pas être une partie facile. Nous allons tout donner pour gagner ce match, poursuivre sur notre dynamique et gagner des places au classement. 

 

Vous aviez l'habitude de jouer des gros matches dans cette salle dijonnaise, dans les derbys avec Besançon... 

Ça ne va pas être un derby, mais je m'attends à un gros combat, comme lorsque je venais jouer ici avec Besançon. Il va y avoir de la tension, les deux équipes ne vont rien vouloir lâcher. Dijon mise beaucoup sur cette rencontre, nous aussi, de quoi laisser présager un beau combat. 

 

Malgré le confinement, le championnat se poursuit. Comment vivez-vous cette période ? 

Avant l'annonce du confinement, quand nous avons appris que nous allions jouer nos matchs à huis-clos, il y avait un peu de déception. On aime jouer devant notre public, et c'est vrai qu'il y a de plus en plus de monde dans les salles, nous nous sommes habituées à cette ambiance. Mais après les nouvelles annonces liées au confinement, j'ai bien conscience que nous avons vraiment de la chance de pouvoir continuer à jouer, de poursuivre notre activité professionnelle. Beaucoup de personnes n'ont pas cette chance, et il faut en profiter. Chaque match va être très important, nous ne savons pas comment la situation va évoluer, et je pense qu'il faut vraiment jouer chaque rencontre à fond, car nous ne sommes jamais sûres de pouvoir disputer la suivante. 

 

Pour finir, quel regard portez-vous sur votre début de saison sous vos nouvelles couleurs ? 

Le début de saison a été difficile. Nous avons joué contre de gros adversaires, et pour une équipe en construction comme la notre ça n'a pas été évident. Il faut du temps pour construire quelque chose, et il faut savoir faire preuve de patience. Ce n'est pas simple de se dire que nous n'allons pas être prêtes pour les premières journées... Mais nous montons en puissance, et nos dernières sorties sont encourageantes. Personnellement c'est un peu la même chose. Mon premier match contre Besançon n'a pas été simple. Après tant d'années à Besançon, rejouer mon ancien club dès le premier match, ça n'a pas été évident. J'ai été déçue de ma première prestation devant mon nouveau public. Mais aujourd'hui je me sens mieux, je me sens bien dans ce groupe, dans cette ville. Il y a un bon état d'esprit entre les joueuses, nous sommes là pour le même objectif, et je pense que nous pouvons faire de belles choses avec cette équipe. 

  

Le programme de ce mercredi : 

LBE-PROGRAMME-2020-MAJ

Clubs
Entente Sportive Bisontine FéminineBourg de Péage Drôme HandballBrest Bretagne HandballHandball Club Celles-sur-BelleChambray Touraine HandballJDA Bourgogne Dijon HandFleury Loiret HandballMetz HandballMérignac HandballLes Neptunes de NantesOGC Nice Côte d’Azur HandballParis 92Handball Plan de CuquesToulon Métropole Var Handball