Brèves

Actualités

T + T -

Le bal est ouvert

09/03/2012

Mios-Biganos et l’Arvor29 donnent le top départ de la phase des play-offs, samedi soir en Gironde. Un duel entre deux machines au caractère proche qui ne baissent jamais les bras dans l’adversité. Décryptage avec Lacrabère et Ciavatti. « J’attends ça depuis le début de la saison« . Fidèle à elle-même, la gauchère de l’Arvor29 Alexandra Lacrabère piaffait […]

Mios-Biganos et l'Arvor29 donnent le top départ de la phase des play-offs, samedi soir en Gironde. Un duel entre deux machines au caractère proche qui ne baissent jamais les bras dans l'adversité. Décryptage avec Lacrabère et Ciavatti. "J'attends ça depuis le début de la saison". Fidèle à elle-même, la gauchère de l'Arvor29 Alexandra Lacrabère piaffait d'impatience vendredi, à quelques heures de prendre le vol qui allait l'emmener de Brest à Bordeaux.  Il faut bien reconnaître que la première affiche de la phase de play-offs qui oppose samedi soir Mios-Biganos à l'Arvor29 a de quoi faire saliver même les moins gourmands. L'enjeu, d'une part, de cette confrontation revêt un caractère déterminant. Tant on sait l'importance de s'octroyer un matelas confortable en perspective du match retour. La pression, sans doute, sera davantage sur les épaules des Aquitaines lors  de ce premier acte. Même si la troupe de Sabrina Ciavatti a déjà rempli une partie de son contrat en se qualifiant pour ces play-offs au terme d'une saison régulière que la pivot de Mios-Biganos et ses camarades ont achevé sur les chapeaux de roues, les ambitions restent intactes. "Se méfier" Le titre est à la portée de tout le monde. "C’est un vrai défi qu’il faudra relever avec intelligence et abnégation", pointe d'ailleurs Ciavatti. "L’Arvor est une équipe redoutable de près comme de loin avec deux arrières très dangereuses et un jeu avec le pivot efficace." L'Arvor29 et son arsenal. Alexandra Lacrabère en porte-drapeau. Battues le mois dernier par les Girondines, les Bretoises ne veulent pas pour autant parler de revanche. L'histoire n'est plus la même. "Nous les avions largement dominées chez nous et puis battues également lors de la finale de la Coupe de la Ligue, rappelle la gauchère de Gan. Mais il faut toujours se méfier de cette équipe, une des plus combatives du championnat". Oublier le passé, ne pas encore penser au futur. Uniquement se concentrer sur cet objectif simple ; glaner une victoire qui permettrait d'entrevoir les demi-finales.
Clubs
BesançonBrest Bretagne HandballCelles-sur-BelleChambrayCercle Dijon BourgogneFleury Loiret HandballIssy Paris HandMetz HandballNantes Loire Atlantique HandballOGC Nice Côte d’Azur HandballToulon Saint-Cyr Var Handball
  • Partenaires

     

    select carre noirsurblanc La Poste

     

    BEINSPORTS_BOLDED_White

     femmes de defis   FFHB_LOGO_H_FD_FC_Q