Brèves

Actualités

T + T -

Les chaises musicales

17/01/2012

La douzième journée de la saison régulière a accouché de résultats logiques mais qui ont secoué le classement. Si certains ont conforté leur position, d’autres ont perdu du terrain. Ce qui augure d’une fin de parcours mouvementée. Metz n’a pas tremblé. Pourtant émoussé pendant la trêve avec la perte d’Allison Pineau et l’intense sollicitation de […]

La douzième journée de la saison régulière a accouché de résultats logiques mais qui ont secoué le classement. Si certains ont conforté leur position, d'autres ont perdu du terrain. Ce qui augure d'une fin de parcours mouvementée. Metz n'a pas tremblé. Pourtant émoussé pendant la trêve avec la perte d'Allison Pineau et l'intense sollicitation de ses internationales, le club lorrain, champion de France en titre, n'est pas tombé dans le piège varois. Le courage de Siraba Dembélé et de ses copines n'a pas suffi. Résultat : le Metz Handball conserve sa troisième place juste derrière Le Havre et Issy alors que Toulon Saint-Cyr préserve sa cinquième place et profite surtout de la défaite de Nîmes en Gironde. C'est en effet l'issue des échanges entre les filles de Mios-Biganos et celles du Gard qui a le plus redistribué les cartes au classement. Tous les autres favoris du jour ont tenu leur rang, que ce soit le leader Issy Paris face à Fleury, Les Havraises face à Besançon ou l'Arvor29 à Dijon. Privé pour plusieurs semaines de Camille Ayglon, blessée à la main gauche, le HBC Nîmes ne connaît pas un début d'année 2012 rassurant. Sorti en Coupe de la Ligue dès les quarts, battu deux fois de suite par Toulon Saint-Cyr en Coupe de France puis en championnat, et défait à Mios ce week-end, l'ensemble de Manuela Ilie est en mauvaise posture. "De mieux en mieux" Les Girondines, elles, respirent un peu. Tenues en échec par Besançon sur leur terre en milieu de semaine dernière, elles ont glané de précieux points en dominant les Gardoises, de quoi redonner le sourire à Emmanuel Mayonnade, le technicien aquitain. "Ca va de mieux en mieux, résume l'intéressé. On est encore loin d'avoir rattrapé les points perdus en début de saison et on a deux échéances compliquées qui nous attendent avec Metz et Arvor. Il faudrait faire un exploit sur un des deux. Parce que si on s'échappe là et que Nîmes et Fleury s'en sortent on sait que la fin de saison sera agitée". A six journées du terme de la saison régulière, les choses vont se précipiter. Mais pour l'heure, les yeux seront tournés mercredi vers la Bretagne où l'Arvor29 accueille Metz pour disputer un match en retard de la septième journée. "J'imagine que tout le monde va suivre ce bras de fer avec beaucoup d'attention, reprend Mayonnade. Nous plus particulièrement puisque ce sont nos deux prochains adversaires. Je pense que ça va être très, très disputé. Le manque de rotations à Metz peut être un handicap. Je mettrai une pièce sur Brest." Mercredi soir, le championnat pourrait avoir un nouveau leader et les dix collectifs compteront le même nombre de match joués. Ce qui offrira une belle lisibilité avant la dernière ligne droite vers les play-offs. Retrouvez le classement mis à jour ici
Clubs
BesançonBrest Bretagne HandballCelles-sur-BelleChambrayCercle Dijon BourgogneFleury Loiret HandballIssy Paris HandMetz HandballNantes Loire Atlantique HandballOGC Nice Côte d’Azur HandballToulon Saint-Cyr Var Handball
  • Partenaires

     

    select carre noirsurblanc La Poste

     

    BEINSPORTS_BOLDED_White

     femmes de defis   FFHB_LOGO_H_FD_FC_Q