Brèves

Actualités

T + T -

L’Europe à tout-va !

03/03/2012

Nîmes en Coupe EHF, Le Havre en Challenge Cup et Metz en Ligue des Champions. Après la fin de la saison régulière, trois formations monteront sur les planches de la scène continentale ce week-end. Et si les joutes continentales offraient aux Gardoises l’occasion rêvée d’oublier un peu leur élimination sur la route des play-offs. Elles […]

Nîmes en Coupe EHF, Le Havre en Challenge Cup et Metz en Ligue des Champions. Après la fin de la saison régulière, trois formations monteront sur les planches de la scène continentale ce week-end. Et si les joutes continentales offraient aux Gardoises l'occasion rêvée d'oublier un peu leur élimination sur la route des play-offs. Elles qui , depuis plusieurs saisons, ont toujours eu leur mot à dire  en championnat et qui se voient, cette fois, privées de concourir à la course au titre."Dans cette compétition, tout le monde a envie de balayer les regrets et la frustration nés de notre non participation aux play-offs. Donc on envisage d’aller le plus loin possible", promet Manuela Ilie, la technicienne du HBC Nîmes. Vainqueur des Aquitaines de Mios-Biganos en huitièmes de finale de la Coupe EHF en février, la troupe de Sophie Herbrecht devra tout de même relever un défi de taille en quarts face aux Roumaines de Zalau. "Nous avons pu suivre les deux derniers matchs de cette équipe sur Internet, reprend l'entraîneur. Elle est actuellement bien placée dans le championnat roumain et compte dans ses rangs deux joueuses très expérimentées : une demi-centre qui a joué en équipe nationale et une internationale hongroise arrivée à l’inter-saison". Défaites d'une petite longueur par Fleury lors du dernier acte de la saison régulière mercredi dernier, les Nîmoises n'ont pas démérité au fil de la première partie de saison. Mais elles ont souffert de blessures à répétition, en particulier celle de leur capitaine emblématique, l'arrière de l'équipe de France Camille Ayglon. Les enjeux hexagonaux sont une chose, la cause continentale en est une autre. Pour espérer se hisser dans le dernier carré de la Coupe EHF, l'ensemble gardois devra s'assurer un matelas confortable samedi soir au Parnasse avant de se déplacer en Roumanie pour le match retour. "Il y a un coup à faire contre cette équipe, ce sera un match ouvert. Et on sait que ce sera compliqué d’obtenir un résultat là bas", résume Ilie. En Challenge Cup, les Normandes du Havre se déplacent chez les Serbes de Banik Most pour le compte des quarts de finale aller. Un adversaire à la portée des filles de Frédéric Bougeant qui n'ont pas caché leur ambition de décrocher, comme Mios-Biganos la saison passée, le titre dans cette compétition. Pour finir, les Lorraines du Metz Handball se déplacent au Monténégro dimanche (18h55 en direct sur Sport +), à Buducnost pour l'avant-dernière journée du tour principal de la Ligue des Champions. Même si les championnes de France en titre sont d'ores et déjà hors-course sur la route du dernier carré, achever leur première expérience dans le top 8 européen sur de belles prestations leur tient à cœur.
Clubs
Entente Sportive Besançon FémininFleury Loiret HandballIssy Paris HandHavre Athletic Club HandballMetz HandballUnion Mios Biganos-Bègles Nantes Loire Atlantique HandballOGC Nice Côte d’Azur HandballHandball Cercle NîmesToulon Saint-Cyr Var Handball
  • Partenaires

    La PosteSport + FF Handball Femmes de défis