Brèves

Actualités

T + T -

LFH – Le Chambray Touraine se prépare à découvrir la LFH

05/09/2016

Deuxième promu en Ligue Féminine de Handball derrière le Brest Bretagne Handball et avec le Handball Club Celles sur Belle, le Chambray Touraine Handball va découvrir le plus haut niveau du handball féminin français pour la première fois de son histoire. Une nouvelle page pour le CTHB qui arrive en LFH avec humilité, mais pas sans ambitions. 

chebbah-chambray-laury

Mouna Chebbah, recrue phare du CTHB à l'intersaison (photo : Laury Rousseau)

 

Le Chambray Touraine a gagné sa place en LFH 

Depuis l’avènement du Chambray Touraine Handball en 2010, le club tourangeau a vécu une ascension fulgurante avec des montées successives en Nationale 1 (2008-2009) puis en D2F (2009-2010). Pendant cinq ans, le CTHB a poursuivi sa progression dans l’anti-chambre de la LFH, franchissant les paliers étape par étape. Avec l’obtention du statut VAP, le club de Yves Guérin a affiché son ambition de rejoindre l’élite du handball féminin français dans un avenir proche. Objectif accompli à merveille à l’issue d’une saison 2015-2016 parfaitement maitrisée, clôturée par une belle deuxième place en D2F derrière l’ogre brestois. 

 

Avec un bilan de 16 victoires, 4 nuls et 2 défaites, le collectif de Guillaume Marques a réalisé une saison à la hauteur de ses ambitions. Invaincu en championnat face au Brest Bretagne Handball - le champion en titre - avec deux matchs nuls, les partenaires de Sophie Herbrecht ont démontré toutes leurs qualités, et surtout qu’elles avaient les épaules pour rejoindre la LFH. On retiendra notamment de la saison dernière, cette magnifique remontée en seconde période à la Brest Arena après un retard de dix buts accumulé dans le premier acte (25-25, score final). 

Un recrutement ambitieux 

Pour ses grands débuts en Ligue Féminine de Handball, le CTHB a réalisé un recrutement ambitieux avec les arrivées de Mouna Chebbah (Nîmes, MVP de la saison 2014-2015), l’internationale espagnole Nely Carla Alberto (Brest Bretagne), l’internationale française Blandine Dancette (Nîmes), sans oublier Camille Asperges (Nîmes). Des joueuses d’expérience, recrutées pour venir apporter leur vécu du très haut niveau, à un groupe qui va découvrir collectivement la LFH pour la première fois. Malheureusement pour Guillaume Marquès, deux des recrues du CTHB sont rentrées des Jeux Olympiques blessées, « La préparation s’est plutôt bien déroulée, malgré les problèmes que peuvent rencontrer d’autres clubs avec nos internationales qui étaient au Brésil pour les Jeux Olympiques. Malheureusement certaines rentrent blessées et cela vient nous perturber un peu plus… » concédait le technicien tourangeau, qui a du composer avec les absences et les pépins physiques pendant la préparation estivale. 

 

boutrouille-chambray-rousseau

Touchée au pouce, Vanessa Boutrouille va rater le début de saison du CTHB (photo : Laury Rousseau)

 

Malgré cela, le Chambray Touraine Handball reste fixé sur son objectif principal pour cette saison 2016-17 : le maintien. Pour sa première expérience au plus haut niveau, le CTHB ne veut pas griller les étapes, mais n’arrivent pas pour autant en LFH sans ambitions, comme le confirme Guillaume Marques à quelques jours de la reprise : « Nous allons aborder cette saison avec toute l’humilité que doit avoir un promu, dans un championnat LFH qui s’annonce dense. Nous allons nous atteler dans un premier temps à nous maintenir, ce qui représente l’objectif principal du club, afin de pouvoir pérenniser le club en LFH. Si nous parvenons à nous maintenir en étant au mois d’avril en playoffs, ce serait super, et si il faut se bagarrer jusqu’à fin mai en playdowns pour valider notre maintien, on le fera. ». Une étape importante dans le développement du club, qui s’est structuré progressivement au fil des saisons, et qui va devoir se fixer de nouveaux objectifs pour continuer à écrire son histoire : « La LFH il y a dix ans nous n’y pensions même pas… Nous sommes arrivés à la fin d’un cycle avec la montée en LFH, l’objectif a été atteint après plusieurs années de travail, et l’idée va être maintenant de nous fixer d’autres objectifs. Tout le monde chez nous attend avec impatience les débuts du Chambray Touraine Handball au sein de l’élite du handball français. » lâchait l’entraîneur chambraisien. Pour son premier match de championnat, le Chambray Touraine affrontera Dijon à domicile. Le CTHB devra composer sans Blandine Dancette (genou) et Vanessa Boutrouille (pouce) pour ce premier duel. 

 

L'effectif du Chambray Touraine 

Parole de coach 

Guillaume Marquès (entraîneur du Chambray Touraine) : 

« Ce match contre Dijon est très important. Dans les objectifs annoncés par le CDB, ce club va se présenter comme un adversaire direct pour le maintien. Je pense que ce n’est pas un tirage facile… Dijon est une équipe qui a été repêchée, et qui va vraiment vouloir montrer qu’elle a sa place en LFH. Leur équipe n’a pas été trop perturbée pendant les Jeux Olympiques, ils ont bien travaillé, et ils seront en avance sur nous à la reprise. Il ne va pas falloir se tromper sur l’enjeu et le jeu, et il ne faut pas que l’enjeu dépasse le jeu… Nous aurions peut être préféré jouer un très gros, et avoir un peu moins de pression. Il va falloir parvenir à la gérer, et ce match peut donner le tempo sur cette saison qui va être longue et difficile. »

 

Le calendrier du Chambray Touraine

Retrouvez le Chambray Touraine sur la toile 

Site internet 

Facebook 

Twitter

 

A lire aussi : la présentation de Celles sur Belle  

Clubs
Entente Sportive Bisontine FéminineBourg de Péage Drôme HandballBrest Bretagne HandballChambray Touraine HandballJDA Dijon HandFleury Loiret HandballMetz HandballNantes Atlantique HandballOGC Nice Côte d’Azur HandballParis 92HBC St Amand Les Eaux Porte Du HainautToulon Saint-Cyr Var Handball
  • Partenaires

     

    Logo_de_la_Française_des_jeux.svg laposte_blanc beIN_SPORTS_Logo_POSM_CMYK_2017 FFHB_LOGO_H_FD_FC_Q