Brèves

Actualités

T + T -

LFH – Le point avant la reprise du championnat

03/01/2017

Alors que les 1/8 de finale de la Coupe de France vont marquer le début de l'année 2017, les clubs de LFH reprendront le chemin du championnat dans un peu plus d'une semaine dans le cadre de la 10ème journée. A ce stade de la phase régulière, les cartes ne sont pas encore distribuées, et si certaines formations sont dans de bonnes dispositions pour décrocher leur ticket pour les playoffs, la lutte s'annonce acharnée et palpitante pour cette seconde partie de la saison 2016-17.

Edwige_beatrice_08_Pillaud

 

À un peu plus d'une semaine de la reprise du championnat, nous vous proposons de faire le point sur le classement actuel de la phase régulière du championnat LFH. A l'issue de cette première phase, les huit premiers décrocheront leur billet pour les playoffs, alors que les trois derniers joueront les playdowns (formule du championnat). 

Un quatuor de tête dessiné 

Après neuf journées disputées, quatre formations se sont démarquées en tête du classement. Champion de France en titre, le Metz Handball a réalisé une première partie de championnat quasi-parfaite, avec une seule défaite au compteur concédée dans ses Arènes face au Brest Bretagne Handball. Avec sept victoires en huit rencontres, les joueuses d'Emmanuelle Mayonnade se sont installées à la première place, avec un point d'avance sur Nantes, qui compte un match de plus, et deux sur le BBH et Issy Paris. Deuxième meilleure attaque (233 buts marqués) et meilleure défense de la LFH (167 buts encaissés), Metz affiche une différence de buts de +66, preuve de sa domination sur le championnat. Mais avec seulement deux petits points d'avance sur Issy Paris (4e), les Dragonnes vont devoir tenir la cadence en 2017, pour préserver cette place de leader qui leur offrirait un 1/4 de finale plus abordable. 

 

Une tâche qui ne sera pas évidente, car derrière, les poursuivants sont bien décidés à voler le leadership aux Lorraines. Auteur d'une fin d'année 2016 incroyable, le NLA HB reste sur une série de cinq victoires consécutives en championnat, et s'est placé à la deuxième place après un début de saison en demi-teinte. Les Nantaises affichent un bilan de six victoires pour trois défaites, et ont prouvé qu'il faudrait compter sur elles dans la lutte pour le titre. S'appuyant sur une attaque très performante (28,1 buts/match), portée par le duo Stoiljkovic / Holta, Nantes dispose des armes nécessaires pour faire trembler n'importe quel adversaire de l'élite, et nul doute que les protégées de Jan Basny auront à coeur de poursuivre leur marche en avant lors de cette deuxième partie de la saison. A noter que les Ligériennes vont devoir faire face à un calendrier dantesque en ce début d'année, avec la Coupe de France, la Coupe EHF et le championnat. 

 

Champion de France de D2F la saison dernière, le Brest Bretagne Handball était placé d'entrée de jeu comme l'un des favoris du championnat de part son recrutement ambitieux. Le BBH a parfaitement assumé ce statut en réalisant une première partie de saison parfaitement négociée, avec une troisième place en championnat et une qualification pour le tour principal de la Coupe EHF. Après un début de saison marqué par la défaite contre Nice à la Brest Arena, les partenaires d'Allison Pineau ont rapidement redressé la barre en enchainant les succès, dont une victoire de prestige sur le parquet du Metz Handball lors de la J06. Seule ombre au tableau, le revers à l'extérieur concédé face au Chambray Touraine lors de la J08, qui a mis fin à la belle série des Bretonnes. Une défaite sans conséquence pour les joueuses de Laurent Bezeau, qui ne sont qu'à deux petits points des Messines au classement à l'aube de la reprise des hostilités. 

 

Comme le BBH, Issy Paris affiche un bilan de six victoires pour deux défaites avant de retrouver le chemin de la compétition avec la réception de Celles sur Belle dans le cadre de la J10. Une première partie de championnat qui aura été mouvementée pour le club francilien, avec le départ de Pablo Morel, remplacé par Arnaud Gandais à la tête du collectif des Lionnes, suite à l'élimination prématurée en EHF Cup face au Erd HC. Pour autant, les partenaires de Stine Oftedal n'ont pas raté leurs rendez-vous en LFH, décrochant de précieux succès pour la course aux play-offs. Si les Franciliennes se sont imposées face à des adversaires jugés plus faibles sur le papier, elles ne sont pas parvenues à faire plier le Metz Handball et le Brest Bretagne Handball. Deux défaites significatives face à des adversaires affichés dans la course au titre, qui laissent entrevoir le chemin à parcourir pour parvenir à se hisser sur la plus haute marche du podium à l'issue de cette saison.  

Une lutte pour les playoffs engagée

Dijon

 

Derrière ce quatuor de tête, la lutte pour les playoffs s'annonce acharnée. Auteur d'une excellente première partie de saison, Dijon occupe la cinquième place du classement avec 18 points au compteur, et un bilan de quatre victoires pour deux nuls et deux défaites. Un véritable renouveau pour une formation du CDB habituée à lutter pour le maintien depuis plusieurs saisons, et qui se présente désormais comme un solide prétendant à une place pour les playoffs. Pour préserver leur place, les Dijonnaises vont devoir tenir la cadence, car derrière, la pression est forte avec Toulon et Besançon qui ne comptent que deux points de retard sur les Bourguignonnes. Après un début de saison miné par les blessures, le TSCVHB est revenu fort en fin d'année 2016. Thierry Vincent a pu compter sur les retours de joueuses cadres dont Olivera Jurisic, et les Varoises sont progressivement remontées au classement, pour terminer l'année à une belle sixième place, avec un bilan de deux victoires pour trois nuls et quatre défaites.

 

Avec un match en moins que le Toulon St-Cyr, Besançon affiche le même nombre de points au classement (16). Les protégées de Raphaëlle Tervel ont réalisé une première partie de saison sérieuse avec trois victoires, deux nuls et trois défaites. Des revers concédés face au Metz Handball, à Issy Paris et face au Brest Bretagne, trois favoris dans la course au titre, qui auront laissés des regrets aux partenaires d'Alizée Frécon, qui ne sont pas passées loin d'un exploit lors de ces duels. L'ESBF reste plus que jamais dans la course au playoffs, mais va devoir se méfier, car seulement trois points séparent les Bisontines de Nice (9e). La dernière place qualificative pour les playoffs est actuellement occupée par le Fleury Loiret (8e), qui a vécu une première partie de saison contrastée. Malgré un effectif fortement remodelé à l'intersaison, le FLHB a réalisé un très bon début d'exercice, avec trois succès de rang en LFH. Mais derrière, les Panthères ont connu une période plus compliquée, marquée par cinq défaites consécutives qui ont rétrogradé les joueuses de Christophe Cassan à la huitième marche du classement, avec un petit point d'avance sur la neuvième, synonyme de playdowns. Après une trêve qui aura permis aux vice-championnes de France de rechercher les batteries, le Fleury Loiret va tenter de se relancer sur le parquet de Besançon, adversaire direct dans la course aux playoffs.   

En bas, rien n'est figé 

Lachaud-Nice

 

A l'arrière du peloton, on retrouve Nice (9e) et le Chambray Touraine (10e), qui malgré une première partie de saison difficile, restent plus que jamais en lice dans la course aux playoffs. Avec 13 points au compteur, l'OGCN n'est qu'à un point du Fleury Loiret (8e), et le duel à venir face au CTHB lors de la reprise du championnat s'annonce déjà capital. Trop inconstantes, les Aiglonnes n'ont décroché que deux succès en championnat depuis le début de la saison, et l'exploit réalisé sur le parquet du BBH lors de la J01 semble déjà loin. Les co-équipières de Marija Colic vont devoir parvenir à gagner en stabilité, pour aller chercher leur place pour les phases finales. Pour sa première expérience en LFH, le Chambray Touraine a du faire le dos rond en début de saison avec six revers de rang, avant de clôturer l'année 2016 par deux belles victoires face au Brest Bretagne à domicile, et sur le parquet du Fleury Loiret. Malgré la blessure de Mouna Chebbah, le CTHB et parvenu à décrocher ses premiers succès en LFH, de quoi nourrir des ambitions légitimes pour 2017.

 

La situation s'annonce plus compliquée en revanche pour Celles sur Belle qui n'a pas encore ouvert son compteur de victoire après huit journées disputées. Malgré de belles prestations, les Celloises ont concédé huit revers de rang, et comptent six points de retard sur la huitième place qualificative pour les playoffs. Le HBCC s'attendait à une première partie de saison compliquée, et va tenter de poursuivre son apprentissage du très haut niveau pour tenter de décrocher ses premiers succès, et aborder les phases finales dans de bonnes dispositions.       

 

A lire aussi : le calendrier du championnat 

Classement 

 

CLASSEMENT-J9

 

Clubs
Entente Sportive Bisontine FéminineBourg de Péage Drôme HandballBrest Bretagne HandballChambray Touraine HandballJDA Dijon HandFleury Loiret HandballMetz HandballNantes Atlantique HandballOGC Nice Côte d’Azur HandballParis 92HBC St Amand Les Eaux Porte Du HainautToulon Saint-Cyr Var Handball
  • Partenaires

     

    Logo_de_la_Française_des_jeux.svglaposte_blancbeIN_SPORTS_Logo_POSM_CMYK_2017FFHB_LOGO_H_FD_FC_Q