Brèves

Actualités

T + T -

Metz HB, à plus d’un titre

02/09/2013

Les entraîneurs ont la parole. Tour à tour et d’ici l’ouverture du championnat, chacun des dix coaches de LFH nous présente son équipe, ses objectifs, et bien des choses encore. Champion de France en titre, vainqueur de la Coupe de France, Metz réalise le doublé en 2012-2013, frôlant d’un petit but le triplé en finale de Coupe d’Europe. Une saison historique pour le club lorrain. Qu’en sera-t-il de la suivante ? Sandor Rac fait le point.

Lara Gonzales Ortega Metz LFH
Lara Gonzalez Ortega partage le titre avec les supporters. 

“Notre bilan 2012-2013 est très positif. C’est l’une des meilleures saisons dans l’histoire du club. Metz avait déjà fait des doublés, jamais de finale de Coupe d’Europe (EHF). C’est aussi la 1ère fois que nous allions à Bercy (finale de Coupe de France). Nous avons vécu de belles choses et nous espérons en revivre d’autres cette saison.

“Je tiens aussi à remercier les supporters, le public qui a été incroyable. 5 500 personnes qui vous poussent aux Arènes, je peux vous dire que c’est impressionnant. A partir du mois d’avril, nos matches se sont disputés à guichets fermés. C’est très agréable. Nous avons hâte de retrouver cette ambiance (Metz vs Besançon, J1 dimanche 8 septembre, ndlr).

“Nous sommes passés par de multiples émotions. Au début du mois de mai, il y avait aussi un peu de stress. Nous avions 3 finales à disputer (Coupe d’Europe, Championnat de France, Coupe de France), nous pouvions tout perdre.

“Après la 1ère finale perdue, en Coupe d’Europe (Holstebro 31-35 Metz / aller, Metz 28-33 Holstebro / retour), il a vite fallu passer à autre chose malgré la déception. Nous devions nous remobiliser au plus vite, avant la finale de Play-Offs, 3 jours plus tard. 3 jours pour préparer une finale, c’est peu. Après le titre (acquis le 19 mai aux Arènes face à Fleury Loiret), j’ai vraiment tenu à féliciter l’équipe. Les filles ont su se ressaisir et tenir le rythme intense que nous imposait le calendrier.

“Sans grande surprise, nous avons eu de la ‘casse’ avec les blessures de Svetlana Ognjenovic, Kristina Liscevic, qui a quand même pu jouer quelques minutes en finale du Championnat, et marquer. Nous avons savouré ce titre, profité des vacances pour bien se reposer. Maintenant, les compteurs sont remis à zéro et nos esprits sont totalement tournés vers 2013-2014.

“Nous avons repris le 25 juillet. Pour l’instant, nous ne sommes pas encore à fond. On veut monter en puissance. La saison sera longue et nous devrons tenir la distance. L’ambiance est au beau fixe, c’est tout le temps le cas dans cette équipe.

Nous avons disputé un 1er tournoi à Schmelz (Allemagne), où nous avions encore plusieurs bobos, nous avons emmené avec nous des jeunes comme Laura Flippes (18 ans), Déborah Kpodar (18 ans), Tamara Horacek (17 ans, fille de Vesna Horacek, internationale croate, Messine de 2004-2010, ndlr). Elles ont montré de belles choses, j’attends de voir par la suite comment elles évoluent.

Metz champion de France 2013 LFH

18è titre de Champion de France dans l'histoire du Metz HB. 

“Le 2è tournoi, à Györ (Hongrie), a été riche en enseignements. Jouer face aux meilleures équipes d’Europe, c’est une chance. On voit encore mieux ce que l’on doit travailler. L’enseignement que j’en retire, c’est que notre vitesse arrivait de temps en temps à bousculer nos adversaires. Lorsque l’on joue sur attaque placée, plusieurs équipes sont plus fortes que nous. Donc il nous faut être encore plus rapide, se servir de notre vitesse pour nous faciliter la tâche.

“Györ (vainqueur de la Ligue des Champions 2013) est encore plus fort que la saison dernière. Le Vardar (Mac.), que nous avons également rencontré, est une équipe solide. Nous sommes passés à côté de notre 1ère période. En 2nde période, c’était mieux. Nous sommes revenus au score, à un but, avant qu’Amandine Leynaud (gardienne Vardar) ne nous arrête 3 ou 4 jets de 7 mètres à la suite. Au final, nous perdons et nous faisons match nul face à Leipzig (All.).

Les 2 équipes qui m’ont le plus impressionné ce sont Györ et Thüringen (Champion d’Allemagne) qui s’est bien renforcé. Ce dernier pourrait être un sérieux prétendant pour la victoire en Ligue des Champions.

“Vous savez, je n’aime pas trop fixer d’objectif, si ce n’est que l’on doit jouer bien tous les matches. Forcément à Metz, nous jouons tout le temps pour le titre. Cette année, nous faisons le doublé. La saison prochaine, nous ne voulons pas laisser tomber l’une ou l’autre des compétitions. On veut tout jouer à fond, comme l’an dernier.

“Nous recevons Fleury Loiret tôt dans la saison (J3, 21-22 septembre). C’est un match important et nous voudrons le gagner. Nous savons aussi qu’il faut être prêts en fin de saison, au moment des matches décisifs. Ce match sera plus important sur le plan psychologique que comptable. Au vu de leur recrutement, Fleury Loiret est plus fort que la saison dernière.

Ce championnat 2013-2014 sera encore plus serré. Plusieurs équipes se sont renforcées. Je pense particulièrement au Havre, à Nice, Issy Paris, l’UMB-B, enfin je pourrai toutes les citer (sourires). Nous n’aurons pas de concurrents faciles.

Classement final 2012-2013 - 1er

1er match - Dimanche 8 septembre (17H). Metz HB - Besançon

Transferts

Arrivées (avec clubs). Barbora RANIKOVA (Zora Olomouc, CZE), Chloé BULLEUX (Nîmes)


Départs (avec clubs). Katty PIEJOS (Fleury Loiret)

Fiche

METZ HANDBALL

Création. 1966

Salle. Les Arènes (Metz)

Président. Thierry Weizman

Entraîneur. Sandor Rac

Site Internet. www.metz-handball.fr

Page Facebook Metz Handball / Twitter @MetzHandball

Clubs
BesançonBrest Bretagne HandballCelles-sur-BelleChambrayCercle Dijon BourgogneFleury Loiret HandballIssy Paris HandMetz HandballNantes Loire Atlantique HandballOGC Nice Côte d’Azur HandballToulon Saint-Cyr Var Handball
  • Partenaires

     

    select carre noirsurblanc La Poste

     

    BEINSPORTS_BOLDED_White

     femmes de defis   FFHB_LOGO_H_FD_FC_Q