Actualités

T + T -

Mondial 2019 – Le point sur les groupes B & C après deux journées

02/12/2019

Après un weekend animé par le début du Mondial 2019 au Japon, il est temps de faire un premier bilan des résultats des équipes des groupes B et C, qui ont déjà joué deux matchs.

Gonzalez-espagne

La Bisontine Lara Gonzalez avec l'Espagne (photo : IHF)

 

Après un weekend animé par le début du Mondial 2019 au Japon, il est temps de faire un premier bilan des résultats des équipes des groupes B et C, qui ont déjà joué deux matchs du tour préliminaire. 

 

Point important à prendre en compte, le Mondial 2019 applique une nouvelle formule pour le premier tour : les trois premiers de chaque poule décrochent leur qualification pour le tour principal, et conservent les points décrochés contre les équipes qui ont également validé leur ticket pour la suite de la compétition. 

Groupe B 

Dans le groupe de la France, c'est l'Allemagne de Shenia Minevskaja (Brest) qui réalise le meilleur démarrage avec deux victoires en deux matchs, face au Brésil (30-24) et contre l'Australie (8-34). Les Allemandes occupent la tête de la poule B, mais se préparent à disputer trois matchs très importants pour la suite de la compétition, avec la Corée du Sud, le Danemark et la France au menu. Derrière, on retrouve le Danemark de Louise Burgaard (Metz) et la Corée du Sud de Ryu Eun-hee (Paris) qui affichent le même bilan avec une victoire et un match nul. Les Danoises ont nettement dominé l'Australie lors de leur premier match (37-12), avant d'être accrochées par une séduisante formation coréenne (26-26). Les Asiatiques réalisent un très bon début de Mondial, en ayant battu la France lors de leur premier match (27-29). Mardi, la Corée du Sud affrontera le Brésil, alors que le Danemark fera face à l'Allemagne. Débuts compliqués en revanche pour la France et le Brésil, qui n'ont pas encore ouvert leur compteur de succès à Kumamoto (plus de détails sur la France). Les partenaires de Bruna De Paula (Fleury) se sont inclinées face à l'Allemagne samedi, avant de réagir dimanche face aux Bleues, en accrochant le nul (19-19). Les deux équipes restent dans la course à la qualification pour le main round, mais vont devoir réaliser un sans faute lors de leurs trois dernières sorties. Mardi, la France affrontera l'Australie, adversaire le plus faible du groupe (11H, beIN SPORTS). 

 

Capture d’écran 2019-12-02 à 09.14.55

Groupe C

L'Espagne et le Monténégro ont réalisé un sans faute ce weekend dans le groupe C, avec deux succès au compteur. Les partenaires de Lara Gonzalez (Besançon, en photo) ont surclassé la Roumanie lors de leur premier match (16-31), avant de prendre le meilleur sur la Hongrie (29-25). De son côté, le Monténégro de Marina Rajcic a bataillé pour se défaire du Sénégal (29-25), et n'a pas tremblé face au Kazakhstan (21-30). Mercredi, les Espagnoles seront opposées au Sénégal de Frédéric Bougeant, alors que les Monténégrines affronteront la Hongrie. Derrière ce duo de tête, on retrouve deux équipes avec une victoire et une défaite. La Hongrie a largement battu le Kazakhstan lors de la J01 (39-15), avant de plier contre l'Espagne. Scénario inverse pour les Roumaines, qui se sont inclinées en ouverture du Mondial face aux Ibères, avant de rebondir contre le Sénégal (24-29). Des Sénégalaises qui n'ont pas à rougir de leur début de compétition malgré leurs deux défaites. Les co-équipières d'Hatadou Sako (Nice) ont livré de belles batailles contre le Monténégro et la Roumanie. Pour leur première participation à des championnats du monde, elles prouvent qu'elles ont leur place dans cette compétition, et chercheront à monter en puissance cette semaine. 

 

Capture d’écran 2019-12-02 à 09.15.03

 

Les performances des joueuses de la Ligue Butagaz Energie

Mention spéciale pour Ryu Eun-hee (Paris) qui réalise un énorme début de Mondial avec la Corée du Sud. 21 buts au compteur pour la joueuse du Paris 92, dont 12 inscrits contre la France. Alexandrina Cabral-Barbosa (Nantes) a également réalisé deux beaux matchs avec l'Espagne. La Nantaise a inscrit 13 buts, et affiche un pourcentage de réussite aux tirs incroyable : 87%. Hawa N'Diaye (Toulon St-Cyr) s'est montrée en réussite avec le Sénégal avec 9 buts sur 12 tentatives (75%), pour sa première participation à un Mondial. Du côté de l'équipe de France, c'est Grâce Zaadi Deuna (Metz) qui s'impose comme la meilleure réalisatrice tricolore avec 7 buts au compteur (78% de réussite aux tirs). 

 

Capture d’écran 2019-11-20 à 14.52.00

Clubs
Entente Sportive Bisontine FéminineBourg de Péage Drôme HandballBrest Bretagne HandballChambray Touraine HandballJDA Dijon HandFleury Loiret HandballMetz HandballMérignac HandballNantes Atlantique HandballOGC Nice Côte d’Azur HandballParis 92Toulon Saint-Cyr Var Handball
  • Partenaires

     

    LOGO_BTZ_GAZELEC_OK-01ANS_LOGO_REF_RVBLogo_de_la_Française_des_jeux.svglogolp_q_cslogo-selectSEFFFHB_LOGO_V_FD_BL_Q