Actualités

T + T -

News – Le Sport Féminin à l’honneur ce weekend

31/01/2020

Place ce weekend à la troisième édition de l'opération "Sport Féminin Toujours". Née en 2014 de l'initiative du CSA et du Ministère des Sports, ce temps fort de médiatisation du sport féminin a pour but d'inciter les médias, sur l’ensemble du territoire, à intégrer plus de retransmissions sportives, mais aussi plus de sujets, émissions et interviews consacrés au sport féminin et aux actrices du milieu sportif en général.

Pop-Lazic-Brest

 

Place ce weekend à la troisième édition de l'opération "Sport Féminin Toujours". Née en 2014 de l'initiative du CSA et du Ministère des Sports, ce temps fort de médiatisation du sport féminin a pour but d'inciter les médias, sur l’ensemble du territoire, à intégrer plus de retransmissions sportives, mais aussi plus de sujets, émissions et interviews consacrés au sport féminin et aux actrices du milieu sportif en général.

 

Si ces dernières années la place donnée aux sports féminins dans le paysage médiatique a progressé de manière significative (+10% par rapport à 2012), les chantiers sont encore nombreux pour offrir actrices et acteurs du sport féminin une visibilité à la hauteur de leurs investissements et de leurs performances. Les récentes compétitions internationales organisées en France ont prouvé l'intérêt des Français pour le sport féminin, à l'image de l'EURO de handball (2018), qui a réalisé de très bonnes audiences dans le sillage des performances exceptionnelles réalisées par les Bleues. La finale de la compétition remportée par les partenaires d'Allison Pineau contre la Russie, diffusée en direct et en clair sur TF1, avait enregistré une audience 24% supérieure à celle du Mondial féminin diffusée un an plus tôt sur cette même chaîne. 

 

En plus de l'aspect médiatique, l'opération "Sport Féminin Toujours" a pour but de mettre en lumière toutes les problématiques auxquelles peuvent être confrontées au quotidien les sportives, les Fédérations, les Ligues dans les projets de féminisation. Depuis de nombreuses années, la question de la représentation du sport féminin dans les médias est un sujet de réflexion des pouvoirs publics au même titre que la place des femmes dans les instances sportives et dans l’économie du sport et, plus largement, les conditions de la pratique du sport par les femmes.

 

En matière de féminisation, le handball reste un sport précurseur grâce aux initiatives prises par la Fédération Française de Handball qui a toujours voulu faire de la parité et de la féminisation de son sport des axes primordiaux. Si 36% des licenciés de la FFHandball se conjuguent au féminin (chiffre saison 2017-2018), la part des femmes représentées dans le conseil d'administration de notre fédération est de 51%. La Ligue Féminine de Handball est en constante évolution, avec des clubs de plus en plus structurés, qui font briller le handball féminin en France et en Europe. Signe de son attractivité croissante, la LFH s'est dotée d'un partenaire titre cette saison, avec l'arrivée de Butagaz et l'avénement de la Ligue Butagaz Energie. Une première pour un championnat féminin français, qui a rapidement été imitée par la Fédération Française de Football, avec la naissance de la D1 Arkema. La féminisation est un axe central des projets portés par la FFHandball, à tous les niveaux de l’activité : développement des pratiques, arbitrages, accès aux instances dirigeantes, médiatisation..

 

Présidente de la LFH depuis 2013, Nodjialem Myaro fait partie des femmes dirigeantes présentes dans le paysage sportif français. C’est aussi l’exemple d’une reconversion réussie après une carrière de joueuse professionnelle et internationale, qui a également mis sa carrière en pause pour vivre une maternité, avant de revenir à la compétition et terminer sa carrière en division 1.

Pour autant, nous devons rester lucides et reconnaitre que les résultats exceptionnels des équipes de France et des clubs ne suffisent pas à attirer des médias sur le sport féminin. La frilosité des diffuseurs pour la retransmission de notre championnat en début de saison en est le parfait exemple. Rappelons que la forte mobilisation du Ministère, du CNOSF, de Butagaz, et de nos clubs, a permis de dégager une solution sur Sport en France. Toutefois, cette solution n’est pas, à ce jour, pérenne et nous n’avons pas encore de visibilité sur l’exposition de notre championnat pour les prochaines saisons.

 

Ainsi, tenant compte des avancées connues ces dernières années, les chantiers restent encore nombreux, d'où l'importance de l'opération "Sport Féminin Toujours" organisée ce weekend, et qui implique de nombreux médias. Nodjialem Myaro sera notamment l'invitée samedi de l'émission "Elles" sur Canal+, présentée par Laurie Delhostal, qui va aborder les différentes thématiques de la féminisation du sport avec les interventions de plusieurs dirigeantes et sportives. Vous pourrez enchainer avec une après-midi rythmée par le handball féminin sur Sport En France avec la rediffusion de la rencontre Brest vs Nantes à suivre dès 13h puis le choc de la seizième journée Besançon vs Nantes en clair et en direct à 19h40. 

Sport Feminin Toujours

Clubs
Entente Sportive Bisontine FéminineBourg de Péage Drôme HandballBrest Bretagne HandballChambray Touraine HandballJDA Dijon HandFleury Loiret HandballMetz HandballMérignac HandballNantes Atlantique HandballOGC Nice Côte d’Azur HandballParis 92Toulon Saint-Cyr Var Handball
  • Partenaires

     

    LOGO_BTZ_GAZELEC_OK-01ANS_LOGO_REF_RVBLogo_de_la_Française_des_jeux.svglogolp_q_cslogo-selectSEFFFHB_LOGO_V_FD_BL_Q