Brèves

Actualités

T + T -

Nice débute un nouveau cycle

24/08/2015

Passé à deux doigts d’une qualification européenne la saison dernière, l’OGC Nice débute un nouveau cycle à l’aube du lancement de l’exercice 2015-2016. Malgré une préparation tronquée par de nombreux pépins physiques, la formation azuréenne ne se cache pas avant de recevoir ce vendredi les championnes de France du Fleury Loiret HB, pour le compte de la J01 de LFH.

Lacrabere_alexandra_06_Pillaud

Regard tourné vers une nouvelle saison avec l'OGC Nice pour Alexandra Lacrabère 

 

Nice a connu un été mouvementé marqué par six départs dont ceux de joueuses cadres, à l’image de Biljana Bandelier (Kofem FC ; Hongrie), ou bien encore de Beatriz Escribano (Nantes). Pour compenser ces départs, l’OGCN a misé sur trois recrues, avec l’internationale islandaise Arna Sif Palsdottir (pivot), arrivée pour compenser le départ d’Elizabeth Chavez (Fleury Loiret) ; l’expérimentée Agnès Boczko-Hornyak (arrière polyvalente), qui arrive en provenance de Györ (Hongrie), qui a remporté la Ligue des Champions à deux reprises et compte plus de 90 sélections avec la Hongrie ; et la meilleure buteuse de D2F la saison dernière, Ehsan Abdelmalek (arrière gauche), qui vient renforcer la base arrière niçoise. Des éléments qui se sont parfaitement acclimatés à leur nouvel environnement, comme le précise Sébastien Gardillou : « L’intégration des recrues se déroule bien dans l’ensemble. Le groupe vit bien en dehors et sur le terrain et c’est très positif, outre la barrière de la langue qui s’estompe semaine après semaine. On est content de l’apport de ces joueuses. ».       

« Un groupe qui a changé »

Un « nouveau cycle » qui débute pour le club, comme le concède le technicien niçois, qui regrette cependant les nombreuses blessures qui ont touché son effectif depuis la reprise : « On a eu beaucoup de joueuses blessées tout au long de la préparation, pour des raisons diverses et variées. Outre les blessures musculaires inhérentes à tous les clubs, on a eu beaucoup de pépins physiques liés à l’activité. Il a fallu jouer avec un effectif resserré. ». Mais malgré ces péripéties handicapantes, l’OGC Nice a travaillé sérieusement tout au long de l’été, avec une batterie de matchs amicaux programmés pour permettre à ce jeune collectif de prendre ses marques avant la reprise, « On a fait le choix d’une préparation avec beaucoup de matchs, pour amener un petit peu de connaissance. C’est un groupe qui a changé par rapport à la saison dernière, il fallait que les joueuses apprennent à se connaître dans un contexte de match. », précise Sébastien Gardillou.

« Favoriser l'intégration des jeunes » 

Malgré les changements, la formation azuréenne va pouvoir compter cette saison sur ses joueuses cadres représentées par Alexandra Lacrabère et Cléopatre Darleux, qui auront pour mission de tisser les liens entre nouvelles recrues et jeunes espoirs du centre de formation. Car dans le projet du club, les jeunes vont avoir leur mot à dire : « On a une vraie volonté de favoriser l’intégration des jeunes issues du centre de formation. On est dans un désir de structuration et de pérennisation du niveau LFH à Nice. ». Opposées au Fleury Loiret HB à domicile, dans le cadre de la première journée du championnat, les Niçoises devront livrer une prestation de très haut niveau pour espérer une issue favorable face aux championnes de France en titre. Pas favorites sur le papier, comme le concède Sébastien Gardillou : « Commencer par Fleury, qui reste sur une excellente dynamique avec son titre de champion de France et par son recrutement réalisé à l’intersaison, n’est pas évident. », mais l’entraîneur des Rouges et Noires est bien décidé à ne pas offrir la victoire sur un plateau aux visiteuses : « on va essayer de faire notre possible dans les conditions qui sont les nôtres. Il faut de toute manière commencer par quelqu’un, on débute par le champion de France, et on va faire en sorte de présenter une adversité honorable. ». Réponse ce vendredi à 20H30 à la Halle des Sports de Nice.

Parole à une joueuse, Béatrice Edwige :

« L’intégration des nouvelles se passe très bien. Certaines avaient même déjà commencé à apprendre le français avant d’arriver. Maintenant sur le plan sportif on a eu beaucoup de blessures tout au long de la préparation. Malgré cela, on a travaillé sérieusement, et on a pu tester de nouvelles choses, et donner du temps de jeu à nos jeunes. On prépare cette semaine notre premier match de la saison à domicile contre Fleury. Ce n’est pas une rencontre comme les autres. Elles ont un effectif complet à chaque poste. On ne part pas favorites, surtout si nos blessées ne reviennent pas pour ce duel. Mais c’est un match que l’on prend au sérieux. On va jouer à fond cette rencontre devant notre public, et on verra bien l’issue. Une chose est sûre, on ne part pas défaitistes. C’est un match, il faut le jouer à fond, le résultat sera comme il sera, mais il faut que l’on soit sérieuse. Si on parvient à s’imposer, ce sera à mon avis l’exploit de cette première journée ! »

Mouvements : 

OGC Nice Handball 

Arrivées (avec club)


Arna Sif Palsdottir (Aarhus, Dan.), Agnès Boczko-Hornyak (Györ ETO KC, Hon.), Ehsan Abdelmalek (Aunis La Rochelle, D2F)

Départs (avec clubs)

Beatriz Escribano (Nantes), Biljana Bandelier (Kofem FC, Hon.), Maëva Guillerme (Mios Biganos-Bègles), Marion Arrighino (Pole Sud 38, N1F) Hélène Falcon (Bourg-de-Péage, D2F), Elizabeth Chavez (Fleury Loiret)

Pour suivre Nice cette saison : 

Site internet : www.ogcnicehandball.com

Facebook : OGC Nice Cote d'Azur Handball

Twitter : @ogcnicehb

Clubs
BesançonBrest Bretagne HandballCelles-sur-BelleChambrayCercle Dijon BourgogneFleury Loiret HandballIssy Paris HandMetz HandballNantes Loire Atlantique HandballOGC Nice Côte d’Azur HandballToulon Saint-Cyr Var Handball
  • Partenaires

     

    select carre noirsurblanc La Poste

     

    BEINSPORTS_BOLDED_White

     femmes de defis   FFHB_LOGO_H_FD_FC_Q