Brèves

Actualités

T + T -

Play-Offs. Fleury Loiret entre en piste, rencontre avec les Panthères espagnoles

14/05/2014

Beatriz Fernandez, Marta Mangué, Nely Carla Alberto, Marta Lopez : les 4 internationales espagnoles de Fleury Loiret, médaillées de bronze aux JO de Londres, se dévoilent un peu plus avant le choc de ce soir à Issy Paris (Play-Offs, ½ finale aller), en direct sur Sport+. Dans l’avant-match, apprenons à mieux les connaître.

Beatriz Fernandez Play-Offs LFH Beatriz Fernandez-Ibanez, à Fleury Loiret depuis l'été 2012. 

Bonjour à toutes les 4, à quel âge avez-vous commencé le handball ?

Beatriz Fernandez. Je ne me souviens pas exactement, mais je devais avoir 12 ans, c'était dans un collège à Santander. 

Nely Carla. Moi c'était à 11 ans, à Bidebieta, un quartier de San Sebastian.

Marta Mangué. Je pratique le handball depuis l'âge de 8 ans...

Marta Lopez. J’avais 6-7 ans dans mon école car c’était le sport “star“ et mes grands frères y jouaient depuis toujours.

Avez-vous un modèle, une référence dans le handball ? Dans le sport en général ?

Beatriz Fernandez. En fait, je ne suis pas quelqu’un qui suis trop de nature â être “fan“ d'une personne en particulier. Bien sûr, j’admire ce que font beaucoup de sportifs mais cela ne va pas plus loin. Je n’ai pas de joueur ou de joueuse préférée.

Marta Mangué. Pour moi, je dirais Rafael Nadal et Ivano Balic.

Nely Carla. Dans le handball, je n’ai pas de référence d'une personne concrètement par contre j’ai pris des choses de beaucoup de joueuses ou de joueurs différentes, même si elles ou ils ne jouent pas à mon poste. Dans le sport en général, Rafa Nadal pour sa volonté d’exceller, y compris dans les moments difficiles et son caractère de gagnant à toute épreuve.

Marta Lopez. Un modèle pour moi à bien des égards, c’est Carmen Martin, ma coéquipière en équipe nationale. J’admire beaucoup son travail, ses sacrifices. J’admire aussi l’abnégation de Rafa Nadal, le fait qu'il soit un sportif de très haut niveau, qu'il reste au sommet depuis tant d'années. Cela requiert une préparation physique et surtout mentale très importante. Sa régularité au plus haut niveau est admirable.

Marta Lopez LFH Fleury LoiretMarta Lopez Herrerro, la benjamine des Panthères espagnoles (24 ans), à Fleury Loiret depuis l'été 2012. 

Quel est votre geste technique préféré ?

Beatriz. C’est le tir en appui.

Marta Mangué. Moi, je dirais les feintes en général.

Nely Carla. La feinte de shoot et la feinte de bras.

Marta L. Les lobs !

Jusqu’à maintenant, quelle est votre plus grande joie sportive ?

Beatriz. Les Jeux Olympiques de Londres ont été une expérience extraordinaire. Y être en vrai, y participer, c’était un rêve depuis que j’étais enfant. Jamais je n’aurais penser pouvoir ressentir ce que cela faisait de gagner une médaille olympique. Notre match pour la médaille de bronze était complètement fou, pas vraiment conseillé pour les personnes qui ont le cœur fragile… Gagner, en plus entourée de ma famille, c’était et cela restera à tout jamais incroyable !

Marta M. La médaille olympique de Londres en 2012, qui restera c'est sûr un grand souvenir…

Espagne LFH

Marta Mangue

Marta Mangué, élue meilleure demi-centre des Jeux Olympiques 2012. 

Nely Carla. Pareil, la médaille de bronze.

Marta L. Moi aussi, le bronze aux Jeux Olympiques, c'est une expérience inoubliable. 

Laquelle de vous parle le mieux français ?

Beatriz. Je pense que c’est Nely, qui est arrivée deux ans avant nous en France (2010 au Havre, ndlr).  

Marta M. Pour ses années en France, Nely mais Bea et Marta se débrouillent très bien et elles n’ont aucun problème.

Nely Carla. Oui peut-être que c'est moi car effectivement je vis en France depuis bientôt 5 ans. 

Marta L. Oui, je crois bien que c’est Nely...

Avez-vous un surnom, lequel est-il ?

Beatriz. Je n’ai pas spécialement de surnom par lequel les gens m’identifient. Tout le monde m’appelle Bea. Quand j’étais plus petite, si les entraineurs ou les professeurs à l’école m’appelaient “Beatriz“, c’était toujours quand ils voulaient me gronder (sourires).  

Marta M. Mon surnom est Txoco.

Nely Carla. Dans l’équipe, on m’appelle “Mama Nely“.

Marta L. A Fleury, je n’ai aucun surnom… En tout cas pas que je sache (sourires).

Nely Carla Alberto LFH
Nely Carla Alberto, en France depuis 2010 (Le Havre), à Fleury Loiret depuis 2012. 

Quelle spécialité française apprciez-vous ?

Beatriz. Comme cela se dit en Espagne “soy de buen comer“, cela signifie que je ne suis pas difficile, j’aime bien à peu près tout (sourires). J’adore les crêpes avec de la crème de spéculos et de la glace. Aussi, la quiche.

Marta M. Les croissants et la quiche.

Nely Carla. J'aime bien les tartes aux légumes frais.

Marta L. Et moi, j’aime beaucoup les crêpes et la quiche (sourires). 

Qu’est ce qui vous manque le plus de l’Espagne, le soleil peut-être ?

Beatriz. Je suis née à Santander et j’ai toujours vécu près de la plage… Mais ce qui me manque le plus, c’est ma famille et mes amis. Ah oui, aussi, la “tortilla de patatas“ ! (omelette à l’espagnole, omelette de pommes de terres).

Marta M. Oui le soleil, la plage, le climat des Canaries, l’île où je suis née (Las Palmas de Gran Canaria), la nourriture aussi maist ce qui manque le plus, cela reste la famille, les amis. C'est le plus important pour moi.

Nely Carla. Principalement ma famille et mes amis...

Marta L. C’est sûr que le temps est très différent, encore plus pour moi qui viens du sud de l’Espagne (Malaga). Au début, cela me faisait un peu bizarre mais après 2 ans, maintenant je suis habituée (sourires). Je m’ennuie un peu de mes proches, mais globalement je suis heureuse de vivre ici.

Marta Lopez LFH Play-Offs Comme ses 3 compatriotes, Marta Lopez s'est très bien intégrée au FLHB. 

Aimez-vous d’autres sports ?

Beatriz. Depuis toute petite, j’ai pratiqué beaucoup de sports. Tennis, équitation, athlétisme, natation… J’ai beaucoup joué au football aussi Et chaque fois que j'allais faire du sport, j'y allais en rollers.

Marta M. Mon 2è sport favori, c'est le tennis. 

Nely Carla. Moi j’aime bien regarder le football de temps en temps.

Marta L. Je m'intéresse aussi au tennis, et au volley.

Etes-vous plutôt Barça, Real ou Atletico ?

Beatriz. Real Madrid

Marta M. Barcelone

Nely Carla. Le Barça

Marta L. Real Madrid !!

Beatriz Fernandez LFH Fleury Loiret

Beatriz Fernandez, déjà plus de 150 sélections avec la Roja. 

Comme vous sentez-vous en LFH ? Comment trouvez-vous le championnat ?

Beatriz. J'ai vraiment le sentiment que c'est une grande Ligue, avec un gros niveau. Physiquement, c’est intense car il y a des joueuses qui ont des conditions physiques incroyables. Au niveau des structures, je pense que c’est la meilleure. Les clubs sont sains et solides financièrement, ce qui donne beaucoup de sécurité.

Marta M. Je suis très heureuse de pouvoir évoluer dans ce championnat. Je le trouve très complet, compétitif, il y a un bon niveau d'ensemble et vous pouvez avoir un grand avenir avec vos jeunes joueuses françaises.

Nely Carla. Depuis presque 5 saisons, je me sens assez bien intégrée, je m’y plais. C’est un championnat compétitif, avec du suspens. 

Marta L. Je me sens bien ici. C'est intéressant car n’importe quelle équipe peut gagner contre l’autre, c’est ce qui fait qu’on ne peut pas se relâcher, et que le niveau d’exigence est continu, du début à la fin. Je ne connais pas beaucoup de championnats mais je crois qu’il y a un très bon niveau en général, à tous les étages, ça joue bien au handball.

Que peut-on vous souhaiter pour la suite ?

Beatriz. J’espère beaucoup de succès avec Fleury.

Marta M. Beaucoup de succès avec l’équipe de Fleury.

Nely Carla. Gagner de nouveau des titres.

Marta L. Gagner des titres avec mes Panthères (sourires).

Fleury Loiret Play-Offs Frédéric Bougeant et les Panthères de Fleury sont toujours engagés sur 2 tableaux : Play-Offs et finale de la Coupe de France. 

Beatriz Fernandez, Marta Mangué, Marta Lopez sont nominées à la Nuit du Handball (25 mai aux Folies Bergère) respectivement dans la catégorie “meilleure arrière gauche“, “meilleure arrière droite“ et “meilleure ailière droite“ de la saison 2013-2014.

L'an dernier, Marta Lopez avait été élue meilleure ailière droite de LFH, pour sa 1ère saison en France. 

Beatriz Fernandez (29 ans, arrière gauche), internationale espagnole. Vice-championne d'Europe (2008), Médaille de bronze aux Championnats du monde 2011, Médaille de bronze aux Jeux Olympique 2012.

Marta Mangué (31 ans, arrière droite), internationale espagnole. 2è joueuse la plus capée, et l'actuelle 2è meilleure buteuse dans l'histoire de la sélection espagnole (243 sélections, 893 buts). Elue meilleure arrière droite au Mondial 2009, meilleure demi-centre aux JO 2012. Vice-championne d'Europe (2008), Médaille de bronze aux Championnats du monde 2011, Médaille de bronze aux Jeux Olympique 2012.

Nely Carla Alberto (30 ans, arrière gauche), internationale espagnole. Médaille de bronze aux Championnats du monde 2011, Médaille de bronze aux Jeux Olympique 2012.

Marta Lopez (24 ans, ailière droite), internationale espagnole. Médaille de bronze aux Jeux Olympique 2012.

Play-Offs, 1/2 finale aller

Mercredi 14 mai

20h45. Issy Paris Hand - Fleury Loiret Handball, Palais des Sports R. Charpentier (Issy-les-Moulineaux). En direct sur Sport+

Clubs
BesançonBrest Bretagne HandballCelles-sur-BelleChambrayCercle Dijon BourgogneFleury Loiret HandballIssy Paris HandMetz HandballNantes Loire Atlantique HandballOGC Nice Côte d’Azur HandballToulon Saint-Cyr Var Handball
  • Partenaires

     

    select carre noirsurblanc La Poste

     

    BEINSPORTS_BOLDED_White

     femmes de defis   FFHB_LOGO_H_FD_FC_Q