Brèves

Actualités

T + T -

S.Oftedal : “Je me sens bien en France“

11/10/2013

Championne d’Europe, Championne du Monde en titre avec la Norvège, Stine Bredal Oftedal (22 ans) n’a pas manqué ses débuts en LFH. Recrue phare d’Issy Paris, en provenance de Stabaek (Nor.), l’internationale norvégienne est pour l’instant invaincue en championnat. A la veille du choc face aux Panthères de Fleury, la rayonnante Lionne se confie. Entretien.

Stine Oftedal LFH Issy Paris
Stine Bredal Oftedal, Lionne parmi les Lionnes d'Issy Paris. 

Stine, tout d’abord comment allez-vous ? Comment vous sentez-vous dans le championnat de France ? 

Jusqu’à présent tout va bien. Les filles ici à Paris sont super avec moi, elles m’aident à m’intégrer. Je suis très bien. Je me sens aussi très bien dans le championnat français. C’est très excitant d’affronter de nouvelles joueuses, de nouvelles équipes. Tout cela me donne une motivation supplémentaire.

Vous attendiez-vous à un aussi bon début de saison (4 matches, 4 victoires) ?  

Je pensais, vu les blessures de joueuses majeures que nous avons eues, que le début de la saison serait plus difficile pour nous. Nous avons fait de belles choses et on ne pouvait pas espérer mieux que quatre victoires en quatre matches. L’ensemble du club est satisfait.

Quel a été votre meilleur match jusqu’ici, celui où vous vous êtes sentie le mieux ?

J’ai du mal à ressortir un match comme étant mon meilleur. Je pense que nous avons eu de bons passages au cours des rencontres (face à Nice, Nîmes, Besançon, Nantes, ndlr) mais il faut que nous soyons plus régulières sur l’ensemble des rencontres.

Personnellement, je pense que j’ai fait un bon match contre Besançon (8 buts, meilleure buteuse ndlr) et j’ai également fait de bonnes actions sur notre dernier match (Issy Paris - Nantes, ndlr). Je pense que je peux m’améliorer mais c’est un bon début. 

Le fait que votre compatriote Charlotte Mordal évolue déjà à Issy Paris, cela vous a-t-il rassurée, convaincue de rejoindre les Lionnes ?

Oui complètement. Avec la présence de Charlotte, je savais que j’aurais un soutien dès le départ. C’est important d’avoir auprès de soi quelqu’un que vous connaissez et en qui vous pouvez avoir une totale confiance. Aussi bien avant qu’après ma signature, elle a été super pour moi (et Pernille Wibe) lors de nos premiers mois en France.

Stine Oftedal LFH Issy Paris

En LFH, Stine Bredal Oftedal retrouve des joueuses qu'elle a déjà affrontées avec la sélection de Norvège. 

D’autres clubs vous ont-ils contactée cet été ? Pourquoi avoir choisi Issy Paris ?

J’étais en contact avec un club danois aussi mais j’ai toujours pensé qu’Issy Paris était le meilleur club pour m’épanouir, c’est là que j’ai toujours voulu jouer. Il y a de nombreuses raisons à cela. Tout d’abord, IPH est un club qui a de grandes ambitions, beaucoup d’excellentes joueuses et un très bon staff aussi, très professionnel.

C’était pour moi la meilleure chose à faire pour ma carrière et je suis sûre que les entraîneurs et mes coéquipières vont me permettent de progresser et d’être meilleure. C’est le plus important. Deuxièmement, j’avais aussi envie d’apprendre une autre langue, de partir vers quelque chose de nouveau, de vivre dans une grande ville, etc.

Avez-vous hésité, connaissiez-vous déjà la France ? 

Non, pour moi c’était une super opportunité. Je pense que cette signature (jusqu’en 2015) était importante pour mon évolution aussi bien comme personne que comme handballeuse. Tenter une nouvelle aventure, c’est toujours enrichissant. C’était exactement le bon moment pour le faire. J’étais déjà venue quelques fois en France, deux fois à Paris, une fois à Nantes, une autre à Nice. Je m’y plais énormément.

Quel est votre sentiment sur le niveau du championnat, quelles sont les principales différences avec celui de Norvège ?

Sur ce que j’ai vu jusqu’à présent, c’est un championnat très ouvert, quasiment tout le monde peut battre tout le monde et c’est ce qui rend ce championnat si passionnant. La LFH accueille de nombreuses grandes joueuses.

C’est difficile de le comparer avec le championnat norvégien mais la principale différence c’est la façon de jouer. Ici, il y a plus d’espaces, en Norvège c’est plus fermé avec des équipes avec des systèmes compacts (0-6). Une autre différence aussi, en Norvège, nous avons une équipe, Larvik qui est devant et les autres jouent pour la deuxième place. Le championnat français est donc plus ouvert.

Avez-vous un modèle de joueuse ? Un geste préféré ? 

Non, je n’ai pas spécialement de modèle mais j’aime observer les joueuses car je suis sûre que l’on peut beaucoup apprendre d’elles. Je n’ai pas vraiment de coup favori mais j’aime bien les duels en un contre un.

Stine Oftedal LFH Norvège

A tout juste 22 ans, Stine Bredal Oftdeal est championne d'Europe (2010), et championne du Monde en titre (2011).

Quels sont vos points forts, et les domaines où vous souhaitez progresser ?

Concernant mes qualités, je pense être rapide et explosive. Mais il y a de nombreuses parties de mon jeu que je dois améliorer. Par exemple, il faut que je sois plus dure en défense, il faut que je mette plus de liant dans mon jeu avec les joueuses, quel que soit leur poste. Je dois aussi améliorer mes tirs.

Samedi, Issy Paris affronte Fleury Loiret, connaissez-vous un peu cette équipe ? 

Oui je connais l’équipe. Fleury a de grandes joueuses à tous les postes, des joueuses qui possèdent de grosses qualités individuelles. Elles pratiquent un handball beau à voir, spectaculaire, rapide et avec des phases de jeu très intéressantes. Ce sera, sans aucun doute, notre match le plus difficile jusqu’à présent.

Avez-vous pu visiter Paris ? Parlez-vous un peu français ?

J’ai déjà visité les endroits les plus connus plusieurs fois. Ce qui est super à Paris c’est que tu découvres toujours des choses, c’est une ville tellement riche. C’est une ville magnifique et qui bouge beaucoup. La nourriture est aussi excellente.

Malheureusement, je ne parle pas beaucoup français, je connais juste quelques mots. Je vais commencer des cours de français bientôt et j’espère que je connaitrai plus de mots dans quelques mois. Pour le moment mon vocabulaire se limite à des choses comme “merci“ et “salut“.

C’est la 1ère fois que vous quittez votre pays natal, votre famille ne vous manque pas trop ?

C’est la première fois que je suis loin de ma famille mais ce n’est pas trop difficile. Bien sûr, ma famille et mes amis me manquent parfois mais Skype et internet rendent l’éloignement moins difficile à supporter.

Prochain match, Fleury Loiret - Issy Paris, Samedi 12 octobre à 20h, salle Albert Auger (Fleury)

Stine Bredal Oftedal

Issy Paris, internationale norvégienne

Née le 25 septembre 1991 à Oslo, 22 ans

Demi-centre, 1m68
Club précédent. Stabaek Handball (Nor.)
Championne du Monde Juniors (2010), Championne d’Europe (2010), Championne du Monde (2011), Vice-championne d’Europe (2012) avec la Norvège. 

Clubs
BesançonBrest Bretagne HandballCelles-sur-BelleChambrayCercle Dijon BourgogneFleury Loiret HandballIssy Paris HandMetz HandballNantes Loire Atlantique HandballOGC Nice Côte d’Azur HandballToulon Saint-Cyr Var Handball
  • Partenaires

     

    select carre noirsurblanc La Poste

     

    BEINSPORTS_BOLDED_White

     femmes de defis   FFHB_LOGO_H_FD_FC_Q