Brèves

Actualités

T + T -

Squad LFH – L’entretien du président avec Daniel Senecloze (Bourg de Péage)

27/01/2019

Fin de notre nouvel épisode du Squad LFH spécial Bourg de Péage avec l'interview du président drômois, Daniel Senecloze, qui abordent tous les sujets qui gravitent autour de son club, qui dispute sa deuxième saison au plus haut niveau du handball féminin français.

Bourgdepeage_29_Pillaud (Personnalisé)

 

Fin de notre nouvel épisode du Squad LFH spécial Bourg de Péage avec l'interview du président drômois, Daniel Senecloze, qui abordent tous les sujets qui gravitent autour de son club, qui dispute sa deuxième saison au plus haut niveau du handball féminin français. 

 

Créé en 1965, votre club a longtemps évolué dans les niveaux « amateurs », avant de connaître une ascension fulgurante lors de ces quatre dernières années, pour évoluer aujourd’hui au plus haut niveau. Pouvez-vous nous parler de cette évolution.  

La première évolution a été de prendre un entraineur professionnel salarié à temps complet pour la saison 2015/2016 : Camille COMTE. Nous avons ensuite structuré le club pour développer nos ressources avec l’arrivée d’un manager général, d’une commerciale avec une stratégie de conquête, une chargée d’évènementiel pour proposer une animation autour des matchs et l’après-match, une chargée de communication, et une stratégie sociétale au sein de notre territoire pour devenir un acteur local incontournable.

Nous avons également embauché sur la saison 2017/2018 un directeur du centre de formation avec objectif d’obtenir la labélisation début 2018, ce qui été fait… Nous avons évolué car nous avons eu des ambitions et visé des objectifs. Sur les 4 dernières saisons nous sommes passés d’un budget de 400 000€ à 1 400 000€, avec un réseau de 180 partenaires.

 

Promu la saison dernière en LFH, Bourg de Péage a décroché son maintien dans l’élite avec brio. Comment avez-vous vécu de l’intérieur cette première saison au plus haut niveau du handball féminin français et quels en ont été les défis majeurs ?  

Nous avons vécu cette première saison avec beaucoup de stress, le maintien à été obtenu lors du dernier match à la maison contre Le Havre. La première saison au plus haut niveau est un challenge permanent, nous devons montrer à chaque match que ce n’est pas un hasard si nous sommes arrivés à ce niveau. Notre parcours de la saison dernière a été riche en émotions, avec des victoires mémorables (à domicile et à l’extérieur), des matchs nuls arrachés… Nous avons le sentiment d’avoir subi des injustices au cours de la saison, mais c’est certainement le prix à payer pour prouver notre légitimité. Et cela nous a endurci.

 

Président - Daniel Senecloz

Daniel Senecloze (président de Bourg de Péage)

 

Votre club est le seul de la région Rhône-Alpes, depuis plus de 10 ans, à avoir rejoint le championnat LFH. On sent un réel engouement à Bourg de Péage autour des performances de votre équipe, avec un Complexe Sportif du Vercors qui réalise souvent le plein. Quelle est votre stratégie territoriale pour le développement du projet du club ?

Déjà, nous sommes fiers de notre territoire et nous essayons de le faire rayonner. On revendique notre appartenance à la région Auvergne-Rhône Alpes, au département de la Drôme, à la ville de Bourg de Péage, et d’être proche du massif du Vercors. Ensuite, nous sommes présents localement : nous avons des éducateurs sportifs du club qui interviennent dans les écoles et dans les collèges (classes aménagées handball) ; nous avons développé des ententes avec les clubs voisins pour permettre de réunir les jeunes joueuses à potentiel et leur offrir la meilleure formation et l’accès à la professionnalisation. Nous essayons d’être un acteur fort sur le territoire, par le handball évidemment, mais aussi par des activités périphériques. Nous sommes par exemple impliqués dans la vie sociale locale à travers une action d’insertion professionnelle par le sport, l’action Hand’ploi, où nous permettons à des personnes éloignées de l’emploi de se remettre sur les rails grâce aux valeurs véhiculées par le sport (partage, respect, persévérance, ambition, plaisir…).

 

Testez vos connaissances sur Bourg de Péage 

 

Par rapport à la saison dernière, vous êtes désormais beaucoup plus attendus par vos adversaires. L’effectif n’a quasiment pas changé à l’intersaison, avec une seule arrivée. Quels objectifs avez-vous fixé à votre entraineur Camille Comte et à vos joueuses pour la saison 2018-19.

Pour cette deuxième saison l’objectif est bien évidemment le maintien (en passant par les play-down). Nous visons la 9ème place et l’objectif est de ne pas attendre la dernière journée pour assurer notre 3ème saison consécutive en LFH !

A lire aussi : entretien avec Camille Comte 

 

Votre club organise depuis plusieurs années les finalités des interpoles féminins en janvier-février. Quelle est votre approche de ce type d’événements et comment en faites-vous des leviers pour promouvoir les activités de votre club ?

Nous avons démontré à la DTN depuis plusieurs saisons notre capacité à gérer des gros évènements avec notre pôle évènementiel et une multitude de bénévoles qui fait notre force. C’est certainement notre particularité de petite ville par rapport aux grandes métropoles. Nous savons bien recevoir, et la double-réception des Interpoles et Interligues la saison dernière s’est très bien passée.

Le complexe Vercors avec ses 2 salles et le partenariat avec les 2 principaux collèges de la ville à proximité du gymnase  nous permettent de répondre au cahier des charges de l’organisation des Interpoles. Nous sommes fiers de recevoir à Bourg de Péage les futures stars du handball français, celles qui feront partie de l’équipe de France aux JO 2024. C’est un belle mise en valeur du handball féminin, et de notre club.

A lire aussi : le programme des interpoles 

 

Vous êtes l’un des rares clubs de LFH dont la commune compte une femme maire, Mme Nathalie Nieson. Qu’offre pour vous cette singularité ?

Notre maire Nathalie Nieson est notre première supportrice. Ces dernières années, nous avons dû prouver notre capacité à gérer un club de haut niveau, être performant dans nos organisations et être un ambassadeur de qualité pour l’image de la ville. La ville est le 1er partenaire financier du club et la mise à disposition gratuite du complexe Vercors démontre l’attachement de la ville à notre club et sa volonté de nous voir réussir.

Que notre maire soit une femme lui apporte peut-être une sensibilité pour le sport féminin, mais Mme Nathalie Nieson soutient tous les sports de Bourg de Péage, que ce soit le football, le tennis, le basket, etc. C’est le sport qui est soutenu par la ville : homme ou femme à égalité, en quête de performance et tant que nous représentons bien les valeurs chères à la ville.

 

Cette saison, la Ligue Féminine de Handball fête ses dix ans. Bourg de Péage dispute actuellement sa deuxième saison au plus haut niveau. Quel regard portez-vous sur la LFH et quels sont vos projets pour l’avenir de votre club dans cette division ?

La 1ère année nous étions le petit poucet avec une soif d’apprendre et de découvrir le fonctionnement. En tant que Président je m’attache à être présent à toutes les réunions, manifestations organisées par la FFHB ou la LFH, pour positionner notre club dans la durée. Bien évidemment les attentes des clubs ne sont pas toutes identiques selon les moyens financiers et objectifs, mais cela va de pair très souvent.

L’autonomie de la LFH prend du retard, la disparité des moyens et des objectifs des clubs freine l’avancé de ce dossier, espérons que l’intérêt fédéral passe avant l’intérêt particulier, c’est le défi pour 2019.

En ce qui concerne le club, pour la saison 2019/2020 nous viserons les play-offs, avec l’arrivée de nouveaux partenaires et le renouvellement de notre effectif. Nous avons de nouveaux objectifs, pour continuer à évoluer et nous installer en LFH.

 


Programme-LFH-15

Clubs
Entente Sportive Bisontine FéminineBourg de Péage Drôme HandballBrest Bretagne HandballChambray Touraine HandballJDA Dijon HandFleury Loiret HandballMetz HandballMérignac HandballNantes Atlantique HandballOGC Nice Côte d’Azur HandballParis 92Toulon Saint-Cyr Var Handball
  • Partenaires

     

    Logo_de_la_Française_des_jeux.svglogoLP_Q Select logo_star_black_CMYK (2) LOGO_BTZ_GAZELEC_OK-01FFHB_LOGO_V_FD_BL_Q