Brèves

Actualités

T + T -

Toulon St-Cyr, la reconquête

29/08/2013

Les entraîneurs ont la parole. Tour à tour et d’ici l’ouverture du championnat, chacun des dix coaches de LFH nous présente son équipe, ses objectifs, et bien des choses encore. Aujourd’hui, Thierry Vincent se projette sur la saison de Toulon St-Cyr, qu’il espère moins éprouvante que la précédente.

Repli de Julie Goïorani le poing serré, LFH

2è saison à Toulon St-Cyr pour l'internationale française Julie Goiorani. 

“Nous revenons de 10 jours passés en Allemagne et en République Tchèque. En Allemagne, avons participé au tournoi de Schmelz (17-19 août), avec entre autres Metz, puis au tournoi d’Hodonin en République Tchèque (21-25 août). Nous y avons disputé plusieurs matches amicaux. Il y a 2 visions à retirer. Celle des résultats, qui est certes moyenne. Et celle du travail, qui est extrêmement positive. Nous avons pu travailler face à des équipes reconnues sur le plan européen, ce qui a contribué à élever notre niveau de jeu. C’est donc un bilan plus que positif.

“Organiser une partie de notre préparation à l’étranger est un choix complètement assumé, volontaire. C’est une ouverture intéressante face à des équipes de très haut niveau. En restant en France, il y a un côte ‘redondant‘ à affronter toujours les mêmes équipes, celles-là même que nous rencontrerons en championnat. J’ai l’appui de mes dirigeants et je pense que nous allons pérenniser ces stages à l’étranger dans les années à venir. Durant ces 10 jours, nous avons gagné l’équivalent de 2-3 mois de travail d’entraînement si nous étions restés en France.

“Parmi nos adversaires, 2 équipes m’ont particulièrement impressionnée. Thüringen, le champion d’Allemagne en titre, et les Russes du Lada Togliatti. 2 grosses cylindrées qui, à mon avis,  seraient championnes de France sans trop de problèmes.

Au niveau du contenu des matches, l’objectif était vraiment de travailler. J’ai emmené 18 joueuses et j’ai bien insisté sur le fait que tout le monde allait participer. Nous n’avons pas forcément recherché le résultat. Si nous l’avions fait, nous aurions peut-être pu gagner 1 ou 2 matches de plus.

“Le seul hic de ce tournoi, c’est la blessure de Stéphanie Daudé (déchirure à la cuisse, ndlr). C’est dommage, déjà pour elle, et évidemment pour nous puisque c’est une nouvelle joueuse autour de laquelle nous avions construit notre projet défensif. C’est vraiment le point noir du tournoi d’Hodonin. Cela aurait pu lui arriver de la même façon à Toulon, cela fait partie des aléas d’une préparation.

“J’espère vraiment que cette saison, nous serons davantage épargnés par les blessures. Naturellement, la blessure de Stéphanie fait remonter à la surface nos mésaventures de l’an dernier. Mais j’espère sincèrement que l’on a mangé notre pain noir. Nous aurons besoin de toutes nos forces car cette saison sera plus compliquée. Excepté 2 équipes, Fleury Loiret et Metz, qui sont clairement un cran au-dessus, ce championnat 2013-2014 s’annonce très, très compliqué. A aucun moment, nous ne pourrons nous dire : ‘On va pouvoir souffler’, ou ‘Ce match-là sera plus tranquille‘. Ce championnat est tellement dense et compact. Nous devrons répondre présents tout de suite.

Thierry Vincent LFHThierry Vincent et ses joueuses, unis vers un seul et même objectif, les Play-Offs. 

“Entrer dans les Play-Offs. Nous n’avons pas d’autre objectif que celui-ci. Cela nous apportera une fin de saison plus ‘tranquille‘, sereine. Ce n’est pas un objectif minimaliste car au vu de nos adversaires, nous serons heureux de faire partie des 6. La bataille sera rude pour y parvenir. Nous voulons plus que tout nous éviter le stress des Play-Donws, que nous avons vécu il y a quelques mois et qui a été très éprouvant.

“Car du stress, il y en beaucoup plus en Play-Downs qu’en Play-Offs. C’est bien plus usant psychologiquement, surtout quand vous n’y êtes pas préparés. Certaines équipes se préparent à jouer le maintien, elles sont psychologiquement construites pour cela. Avec Toulon St-Cyr, nous avions l’ambition des Play-Offs et lorsque l’on n’y accède pas, cela devient une situation difficile à gérer. C’est une expérience qui pourrait nous resservir même si j’espère vraiment que l’on n’aura pas à s’en servir de sitôt.

“Les Coupes, je ne les ai jamais définies comme un objectif prioritaire. Imaginons un tirage au 1er tour où l’on tombe sur Fleury Loiret à Fleury, à Fleury, c’est tellement aléatoire. Mais s’il y a une place à prendre, bien sûr que nous la prendrons. Concentrons nous déjà sur le championnat qui sera, je le répète, très disputé.

“L’axe principal de notre recrutement, c’est la défense. Un secteur de jeu qui nous a fait défaut la saison dernière. Nous devions beaucoup marquer pour espérer l’emporter, les blessures ne nous y ont pas aidé. C’est pourquoi nos choix se sont portés sur Stéphanie Daudé et l’internationale tchèque Helena Sterbova, qui est également une très bonne défenseuse. D’autre part, nous nous sommes parvenus, malgré une saison difficile, à garder nos armes offensives.

“La 1ère journée de ce championnat 2013-2014, nous la jouons à domicile. Débuter à domicile ? à l’extérieur ? Mon choix numéro 1 est de débuter par une victoire. Une année, nous avions reçu Metz lors de la 1ère journée, nous avions perdu de 10 buts. Il n’y a pas de vérité, il n’y a rien d’écrit. Il faut simplement tout mettre en œuvre pour pouvoir l’emporter. En recevant, nous avons peut-être plus une obligation de résultat. Avec l’UMB-B comme adversaire, quand on connaît les valeurs morales de cette équipe et la façon dont cette équipe s’est renforcée, ce sera quoi qu’il arrive un match difficile.

“Si je devais donner mes ‘favoris’, sans nul doute Fleury Loiret et Metz et en 3 je vois Issy Paris. Donc un podium Fleury Loiret, Metz et IPH. Comme l’an dernier mais pas dans le même ordre. Après, cela va dépendre du parcours des équipes en Coupes d’Europe. Et puis une équipe dont on parle moins mais qui pourrait jouer les troubles fêtes, c’est Nice.

Classement final 2012-2013 - 8ème

1er match - Samedi 7 septembre (20h). Toulon St-Cyr - UMB-B

Transferts

Arrivées (avec clubs). Stéphanie DAUDE (Le Havre), Helena STERBOVA (Britterm Vesli, CZE)
Départs (avec clubs). 
Tina FLOGNMAN, Thérese HELGESSON (SWE), Laurence GERMANY, Adina TUVENE (arrêt)

Fiche

TOULON SAINT-CYR VAR HANDBALL

Création. 2007


Salle. Palais des Sports (Toulon)


Co-Présidentes. Jeanne-Marie DE TORRES / Perinne PAUL


Entraîneur. Thierry VINCENT


Site Internet. www.tscvhb.fr

Page Facebook Toulon-Saint Cyr-Var Handball / Twitter @toulonstcyrhand

Rendez-vous demain avec la présentation de l'OGC Nice, avec Sébastien Gardillou

Clubs
BesançonBrest Bretagne HandballCelles-sur-BelleChambrayCercle Dijon BourgogneFleury Loiret HandballIssy Paris HandMetz HandballNantes Loire Atlantique HandballOGC Nice Côte d’Azur HandballToulon Saint-Cyr Var Handball
  • Partenaires

     

    select carre noirsurblanc La Poste

     

    BEINSPORTS_BOLDED_White

     femmes de defis   FFHB_LOGO_H_FD_FC_Q