Brèves

Actualités

T + T -

Toutes à l’abordage !

03/02/2012

A l’issue de la 15e journée de LFH, Le quatuor de tête continue de se livrer un baroud endiablé dans la course aux deux premières places qualificatives pour les demi-finales. Derrière, cinq équipes ont les dents longues pour ravir les deux derniers billets synonymes de play-offs. Le début d’année 2012 sourit aux Messines. Après un […]

A l’issue de la 15e journée de LFH, Le quatuor de tête continue de se livrer un baroud endiablé dans la course aux deux premières places qualificatives pour les demi-finales. Derrière, cinq équipes ont les dents longues pour ravir les deux derniers billets synonymes de play-offs. Le début d’année 2012 sourit aux Messines. Après un mois de novembre 2011 ponctué par deux revers de rang au Havre (28-25) et à Fleury (25-20), les Lorraines se sont remises en ordre de bataille dès les prémices du mois de janvier. Dijon, Toulon, Mios et Nîmes ont subi de plein fouet le sursaut d’orgueil orchestré par la troupe de Sébastien Gardillou. Là ne s’essouffle pas la dynamique réjouissante des championnes de France. Besançon, neuvième du championnat, a dû déposer les armes mercredi dans son antre (25-36), après une première période étriquée (15-16). Sous l’impulsion de Nina Kanto (6/8) et Claudine Mendy (6/10), le Metz Handball a passé la surmultipliée au retour des vestiaires pour s’envoler vers un cinquième succès de rang et ainsi faire le plein de confiance avant de croiser le fer avec Buducnost, ce samedi aux Arènes (19h) à l’occasion de la première journée du tour principal (groupe 2) de la Ligue des Champions. Avec ce douzième succès de la saison, Metz devance toujours Issy-Paris-Hand à la faveur d’une meilleure différence de buts. Après leur défaite à Toulon la semaine passée (29-22), les Franciliennes ont bombé le torse pour dominer Mios 30-26 et ainsi s’octroyer un douzième succès. La fin de la première période et le début du deuxième acte ont coûté cher aux Girondines qui ont galvaudé des occasions face à une Mayssa Pessoa De Oliveira en verve et subi les coups de boutoirs insufflés par Karolina Zalewski (8/13). Nonobstant, les filles d’Emmanuel Mayonnade conservent leur précieuse sixième place devant Nîmes grâce à un goal-average favorable. Le Havre et l'Arvor, dans le bon tempo Le quatuor de tête continue de se tirer la bourre puisque derrière en embuscade, Le Havre et l’Arvor 29 ne lâchent pas la bride. Les Brestoises, désireuses de laver l’affront né de la défaite subie à Mios, ont parfaitement rectifié le tir en l’emportant face à Nîmes 37-31. Le succès des Arvoristes s’est dessiné en deuxième période sous l’égide d’une intraitable Alexandra Lacrabère qui a inscrit huit de ses dix buts au retour des vestiaires. Dans le même temps, le Havre signe une quatrième victoire consécutive en prenant le dessus sur Toulon 29-23. Malgré les efforts de Christiane Mwasesa (9/18), les Varoises n’ont pu renouveler leur performance du match aller acquise sur leurs terres (29-28). Les Normandes maintiennent le cap sur la troisième marche du podium, à une petite longueur du duo de tête alors que les coéquipières de Siraba Dembélé sont reléguées à dix points des Messines. Dijon ne parvient pas à s’extirper de sa spirale négative. Depuis le regain de forme affiché le 11 novembre avec un succès emprunt d’espoir face à Mios (39-26), les Bourguignonnes nagent en eaux troubles. La sixième défaite de rang face à Fleury (36-30) vient corroborer la thèse selon laquelle les filles d’Elena Groposila peuvent quasiment tirer un trait sur une accession en play-offs.
Clubs
BesançonBrest Bretagne HandballCelles-sur-BelleChambrayCercle Dijon BourgogneFleury Loiret HandballIssy Paris HandMetz HandballNantes Loire Atlantique HandballOGC Nice Côte d’Azur HandballToulon Saint-Cyr Var Handball
  • Partenaires

     

    select carre noirsurblanc La Poste

     

    BEINSPORTS_BOLDED_White

     femmes de defis   FFHB_LOGO_H_FD_FC_Q