Brèves

Actualités

T + T -

Un Paris-Brest en dessert !

29/04/2012

Après une entrée en matière prometteuse à l’automne, la saison régulière, copieux plat de résistance, a réservé son lot de rebondissements. Mais puisque l’on garde toujours le meilleur pour la fin, c’est un dessert de choix qui se profile avec une finale de championnat inédite entre l’Arvor29 et le Issy Paris Hand. Les pronostics les […]

Après une entrée en matière prometteuse à l'automne, la saison régulière, copieux plat de résistance, a réservé son lot de rebondissements. Mais puisque l'on garde toujours le meilleur pour la fin, c'est un dessert de choix qui se profile avec une finale de championnat inédite entre l'Arvor29 et le Issy Paris Hand. Les pronostics les donnaient favorites à la veille des demi-finales retours disputées ce week-end. Victorieux lors du match aller la semaine passée, l'Arvor29 et le Issy Paris Hand ont assumé leur statut. Non sans une petite frayeur pour les Brestoises samedi dans les Arènes de Metz. Face à des Lorraines profondément piquées au vif en Bretagne au terme d'un premier acte sans partage (victoire 32 à 18 pour Brest), les filles de Laurent Bezeau ont souffert pendant soixante minutes. Menées de 9 longueurs à la pause, elles ont peiné face à une Amandine Leynaud de gala et n'ont pas su imposer le jeu d'attaque qui fait habituellement leur force. Elles s'inclinent finalement de dix buts (13-23). Si les Messines ont pris leur revanche, cela n'a pas suffi à inverser la tendance et à briser le rêve des Bretonnes. Mayssa Pessoa en apesanteur ! Dimanche, Issy Paris les a donc rejoints sans jamais se faire peur. Après le succès (26-22) ramené de Toulon Saint-Cyr le week-end dernier, la troupe dirigée par Arnaud Gandais n'a mis que quelques brèves minutes à trouver ses marques dans sa salle. "Nous étions peut-être un peu fébriles", concède Angélique Spincer, la demi-centre parisienne, pour expliquer une entame peu convaincante. Mais dans le sillage d'une Mariama Signaté taille patron et grâce à sa portière brésilienne Mayssa Pessoa (17/35 ; 49% d'arrêts), le leader de la saison régulière s'impose sur le score confortable de 31 à 25. En face, les Varoises n'ont jamais trouvé la parade dans le secteur offensif. Les coups de génie de Siraba Dembélé n'ont pas suffi. Et alors que Pessoa s'en donnait à cœur-joie dans sa zone de solitude pour les Parisiennes, côté varois, sa compatriote et homologue Jacqueline Oliveira (11/32, 34% d'arrêts) ne pouvait que tenter de colmater les brèches derrière une défense trop perméable. L'entrée en début de seconde période de l'autre portière Toulonnaise Alexandra Bettacchini (2/12, 17% d'arrêts) - de retour de blessure - n'arrangeait rien aux affaires des tenantes de la Coupe de France. Dépassées par la maitrise et l'efficacité des Parisiennes, les Toulonnaises ont vu leurs chances de réaliser un exploit s'évanouir au fil des minutes. Elles ne rééditeront pas l'aventure de 2010 au terme de laquelle elles avaient été sacrées championnes de France. Issy Paris trace donc sa route. Une route sur laquelle le club de la capitale va croiser l'Arvor29 lors des deux prochains week-ends pour s'emparer du gâteau et de la cerise : un titre de champion de France ! Finale du championnat LFH Week-end du 5/6 mai - Match aller Arvor29 / Issy Paris Week-end du 12/13 mai - Match retour Issy Paris / Arvor29
Clubs
BesançonBrest Bretagne HandballCelles-sur-BelleChambrayCercle Dijon BourgogneFleury Loiret HandballIssy Paris HandMetz HandballNantes Loire Atlantique HandballOGC Nice Côte d’Azur HandballToulon Saint-Cyr Var Handball
  • Partenaires

     

    select carre noirsurblanc La Poste

     

    BEINSPORTS_BOLDED_White

     femmes de defis   FFHB_LOGO_H_FD_FC_Q