La LFH, ce n’est pas seulement des joueuses et des entraineurs. Ce sont aussi toutes ces personnes qui participent de près ou de loin au développement du handball féminin. La volonté de vivre ensemble des aventures humaines et sportives les animent.  Portrait de Céline Dely, passionnée de handball et grande gagnante du 1er concours photos initié par la LFH.
Céline, qui vit en région parisienne, a découvert le handball il y a quelques années grâce à des amis montpelliérains. Immédiatement séduite par ce sport, elle s’est plus particulièrement intéressée au handball féminin « trop peu médiatisé, malgré son élégance, son sens du partage et son esprit familial ». Passionnée de photographie, Céline suit activement la LFH depuis 5 années. Supportrice d’Issy Paris Hand, il lui arrive même de se déplacer à Nîmes ou au Havre pour soutenir les équipes et immortaliser les moments forts du terrain. L’ambiance dans les gymnases est également pour elle le symbole d’un sport ou les émotions enrichissent les individus. Les valeurs du handball se perçoivent dans ses clichés, qu’elle partage volontiers avec les clubs. Parfois, elle est accréditée pour les matchs d’Issy Paris Hand, lui permettant ainsi d’être au plus près des joueuses et d’immortaliser leurs performances. Avec la photo d’Alexandra Lacrabère et de Mayssa Pessoa, Céline a remporté le 1er concours organisé par la LFH. Ce cliché, pris lors de la finale retour des play-offs entre Issy Paris Hand et l’Arvor 29 Pays de Brest, a su transmettre l’intensité et l’émotion que l’on retrouve sur les terrains. Gagnant ou perdant, le handball féminin sait rassembler, et tant qu’il y aura des personnes comme Céline pour capter sur le vif des élans d’amitié même entre adversaires, la LFH continuera de nous faire vibrer !