L’Arvor29 qui se taille la part du lion, des surprises et une soirée de gala marquée par la parité entre handball féminin et masculin : la première édition de la Nuit du Handball qui s’est tenue vendredi soir à Bobino, a tenu toutes ses promesses et mis un terme pétillant et festif à une saison exceptionnelle. Six titres. Le club breton de l’Arvor29, vainqueur de la Coupe de la Ligue en décembre dernier et champion de France il y a quelques semaines, a effectué une belle récolte à l’occasion de la première Nuit du Handball. Un plébiscite… A commencer par les deux récompenses décernées à la magicienne Alexandra Lacrabère, élue pour la première fois de sa carrière meilleure arrière droite avec plus de 70% des voix, loin devant Camille Ayglon – couronnée lors des précédentes éditions (15,78) et Marie Paule Gnabouyou – meilleure espoir l’an passé (13,95). Lacrabère, toujours elle, décroche également la prestigieuse couronne de meilleure joueuse de la saison avec 53,36% des suffrages. Elle devance Siraba Dembélé et Amandine Leynaud. Une double distinction qui vient récompenser une des égéries de la Ligue mais aussi la précieuse cadre de l’équipe de France, stratosphérique sur les planches brésiliennes du Mondial à l’hiver dernier qui avait vu les Femmes de Défis décrocher la médaille d’Argent pour la seconde fois en deux éditions. Ce palmarès 2011/2012, c’est aussi l’histoire d’une retour gagnant : celui de Julie Goïorani, la pivot arvoriste élue avec 62,64% des voix. Après une escapade au Danemark, l’ex-Nîmoise avait choisi la Bretagne pour renouer avec le championnat de France. Un choix payant puisque la joueuse de 24 ans a été une des artisanes de  la grande réussite bretonne au fil de la saison. Tout comme son chef d’orchestre, la Macédonienne Julija Nikolic, déjà élue au titre de meilleure demi-centre il y a un an et qui conserve son titre (50,71%). Et que dire alors du sorcier du bout du monde. L’homme par qui tout est arrivé. Celui qui a construit un projet de jeu diaboliquement efficace et séduisant. Cet homme, c’est Laurent Bezeau, récompensé l’an dernier et qui cette fois encore, a eu la préférence des internautes juste devant son homologue d’Issy Paris, Arnaud Gandais (39,30) et celui de Toulon Saint-Cyr Thierry Vincent (18,53%). Un florilège de stars Il y a l’Arvor et ses six titres sur onze possibles, mais il y a aussi les autres récompensés au fil d’une nuit rythmée par les interventions de stars du sport français à l’image de Stéphane Diagana, Frédérique Jossinet ou Serge Betsen. A commencer par les Varoises de Toulon Saint-Cyr et leur trio royal ! Siraba Dembélé – qui rejoindra le Danemark et Randers dans quelques mois – conserve le prix de meilleure ailière gauche, sa camarade Audrey Deroin décroche pour la première fois la récompense sur son poste d’ailière droite alors que l’artificière Christianne Mwasesa, habituée du fait, est sacrée meilleure arrière gauche. Les Azuréennes, qui ont conservé la Coupe de France à Bercy en avril dernier et ne cessent, depuis 2010, de marquer les esprits et d’écrire l’Histoire du club, se voient ainsi récompenser pour leur constance au plus haut niveau. Les deux derniers titres reviennent logiquement aux deux autres formations qui ont pris part aux demi-finales du championnat. C’est d’abord la capitaine du Metz Handball, Nina Kanto qui – malgré une saison blanche sur la scène hexagonale pour la première fois depuis plusieurs années – s’est qualifiée avec ses camarades dans le Top 8 de la Ligue des Champions et qui se voit décerner le titre de meilleure défenseur de l’année. Enfin, la jeune Coralie Lassource, l’une des meilleures contre-attaquante et finisseuse de France, reçoit la couronne de meilleure espoir. Même si sur les dix clubs qui composent actuellement le championnat, quatre ont été honorés vendredi soir à Bobino, le renouveau du palmarès illustre parfaitement la belle dynamique sur laquelle surfe la Ligue féminine depuis quelques saisons et augure déjà d’un prochain épisode tout aussi attrayant. *Vous pourrez retrouver une rétrospective en images de la soirée en cours de semaine prochaine sur LFHTV. LE PALMARES COMPLET Meilleure gardienne Cléopâtre DARLEUX (Arvor29 Pays de Brest) Meilleure ailière gauche Siraba Dembélé (Toulon Saint-Cyr Var Handball) Meilleure ailière droite Audrey Deroin (Toulon Saint-Cyr Var Handball) Meilleure arrière gauche Christianne Mwasesa (Toulon Saint-Cyr Var Handball) Meilleure arrière droite Alexandra Lacrabère (Arvor 29 Pays de Brest) Meilleure pivot Julie Goïorani (Arvor 29 Pays de Brest) Meilleure demi-centre Julija Nikolic (Arvor29 Pays de Brest) Meilleur entraîneur Laurent Bezeau (Arvor29 Pays de Brest) Meilleure joueuse de la saison Alexandra Lacrabère (Arvor 29 Pays de Brest) Meilleure espoir Coralie Lassource (Issy Paris) Meilleure défenseur Nina Kanto (Metz)