Création


La Ligue Féminine de Handball trouve sa genèse en 2005. Cette année-là naît l’Union des Présidents de Clubs de D1F (UPCD1F). Initialement, l’objectif de ce groupement de présidents était d’intégrer la LNH. En 2007, les clubs de D1F passent un palier dans leur structuration. En effet, ils doivent respecter quelques impositions les rapprochant du cahier des charges actuel.

 

Par ailleurs, l’organisation du Championnat du Monde de Handball féminin en décembre 2007 constitue un tremplin important. Les clubs, dans leur région, en tirent parti, faisant preuve de dynamisme et de créativité.

Lors du premier semestre 2008, un groupe de travail se constitue afin de réfléchir sur l’opportunité de créer une ligue interne à la FFHB. Cette démarche pouvant favoriser, à terme, une intégration en LNH.

 

Le 12 et 13 avril 2008, lors de l’Assemblée Générale Fédérale, la Ligue Féminine de Handball voit officiellement le jour.

Le 28 juin 2008 se tient la première Assemblée Générale de la LFH.

L’assemblée générale de la FFHB d’avril 2011 fixe, pour l’ensemble de l’Olympiade 2012/2016, la composition de la LFH à 10 clubs et une formule de championnat à playoffs et playdowns.

Les 20 et 21 avril 2012, l’Assemblée générale de la FFHB renouvelle pour les 4 saisons de l’Olympiade 2012/2016, la délégation accordée la LFH.

La saison 2017-2018 marquera donc la 10e saison de la LFH, et la passage à 12 clubs.